Meet and Travel Mag n°10 nov/déc 2011
Meet and Travel Mag n°10 nov/déc 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de nov/déc 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (220 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : Tahiti - Istanbul - Londres - Norvège - Vienne - Marseille

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
éToiLeS 22 GILLES HUMEAU, VICE PRÉSIDENT DES VENTES POUR L’EUROPE DU SUD DE MANDARIN ORIENTAL Propos recueillis par Michel Foraud M&T - Mandarin Oriental est une chaîne de légende qui possède quelques-unes des plus belles demeures hôtelières au monde. C’est pourtant une chaîne récente. Quelle ont été les grandes étapes de son développement ? L’histoire du Groupe a débuté avec l’ouverture en 1963 du Mandarin Hong Kong. Celui-ci acquit une telle réputation qu’en 1974 fut créée la société de gestion hôtelière Mandarin Oriental International Hotels Limited. L’intention du Groupe était alors de s’étendre principalement en Asie avec des hôtels reflétant la même qualité que celle de l’établissement de Hong Kong. La même année, le Groupe prend une participation dans L’Oriental Bangkok, hôtel légendaire reconnu comme l’un des meilleurs hôtels au monde. Avec la gestion de ces deux hôtels, le Groupe se trouvait dans une position inhabituelle : celle d’avoir deux hôtels phares dont les noms représentaient ce qu’il y avait de mieux en terme d’hospitalité. C’est pour cette raison qu’en 1985, la société décida de regrouper ses hôtels sous une appellation commune, Mandarin Oriental Hotel Group. Le Groupe n’a depuis cessé de croître, certes en Asie, mais aussi et aussi à travers le monde, son objectif consistant à développer et gérer des hôtels de luxe. MEET AND TRAVEL MAG M&T - Combien d’hôtels portent aujourd’hui les couleurs de Mandarin Oriental ? Dans quelles régions du monde ? Au total, Mandarin Oriental Hotel Group gère ou à en projet 41 hôtels, représentant plus de 10 000 chambres dans 26 pays. Ils sont principalement répartis en Asie, où le Groupe compte 18 hôtels, mais aussi en Amérique du Nord et en Amérique du sud, avec 12 établissements auxquels s’ajoutent 11 hôtels en Europe et au Moyen- Orient. Aujourd’hui, le Groupe a pris une dimension résolument internationale, plus de la moitié de ses hôtels étant située en dehors de l’Asie. M&T - Qu’est-ce qui différencie un hôtel Mandarin Oriental d’un autre hôtel de luxe ? Estce que ce positionnement Luxe ne constitue pas un handicap aujourd’hui, notamment auprès de la clientèle d’affaires ? Les hôtels Mandarin Oriental reflètent l’alliance subtile d’un luxe ancré dans le XXI ème siècle avec un charme oriental. Ce qui différencie un hôtel Mandarin Oriental d’un autre établissement, c’est en premier lieu son implantation exceptionnelle, mais aussi sa capacité à offrir une nouvelle définition du service et des aménagements à destination d’une clientèle exigeante : design innovant, restaurants et bars primés, spas d’exception. Ce positionnement Luxe n’est pas un handicap. Il faut distinguer deux formes de luxe : le luxe courant et le luxe absolu. Le luxe courant est vulnérable au gré des cycles économiques, le luxe absolu ne l’est pas. Les marques très haut de gamme qui proposent une offre de qualité, un raffinement et un héritage, par exemple Hermès, résistent à ces perturbations. Mandarin Oriental s’adresse à une clientèle d’affaires exigeante, plus spécifiquement aux équipes de direction de haut niveau. Sur ce segment, la demande est constante, croissante et notre engagement sans limite. M&T - Quelles vont être les développements dans les cinq années à venir ? Après Paris, votre offensive sur l’Europe va-t-elle se poursuivre ? L’objectif de développement du groupe Mandarin Oriental est de gérer avec succès 10 000 chambres situées au cœur de grandes capitales ou dans des destinations loisirs majeures à travers le monde. Le chiffre de 10 000 chambres constitue une étape importante selon nous pour que la marque soit parfaitement reconnue à l’international. Pour ce qui concerne plus précisément l’Europe, ou nous avons déjà des hôtels à Londres, Genève, Munich et Prague, l’ouverture du Mandarin Oriental Paris, le 28 juin dernier, a été précédée en novembre 2009 par l’ouverture d’un établissement à Barcelone. Au cours des prochains mois, nous allons travailler activement sur d’autres projets de développement à l’horizon 2012/2013, avec en ligne de mire Milan et Moscou, mais aussi Guangzhou et Taipei, tout en continuant à étudier chaque opportunité lorsque celleci s’intègre à notre stratégie d’expansion. M&T - A propos du Mandarin Oriental Paris, quel bilan faites-vous de ses six premiers mois d’activité ? Sachant que le paysage hôtelier est en pleine effervescence avec l’ouverture récente d’un Shangri-La et d’un Raffles, avant l’arrivée en 2012 de Peninsula. Tout d’abord, l’ouverture du Mandarin Oriental Paris est un évènement pour la marque mais aussi pour la destination car il s’agit de l’ouverture d’un nouvel établissement de luxe, destiné à une clientèle très haut de gamme et qui est l’une des références internationales pour les voyageurs avertis. Il est encore trop tôt pour parler de premier bilan car, si notre établissement de la rue Saint Honoré a ouvert ses portes il y a six mois, la totalité de sa capacité d’hébergement et de ses espaces de réception (4 salons : 2 de 40 m², 1 de 44 m² et 1 de 70 m²) n’est opérationnelle que depuis le 1 er septembre. Toutefois, aux vues de la demande, nous considérons qu’il y a une vraie place pour de nouvelles capacités hôtelières haut de gamme dans la capitale. Tout ceci ne peut que « booster » la destination auprès de la communauté internationale. M&T - Quelle approche faites-vous du marché Mice ? Quelle stratégie développez-vous à destination des groupes ? En règle générale, l’activité Mice représente 20% de l’activité de notre portefeuille de clients français. Nous ciblons essentiellement des réunions haut de gamme, de type « board meeting » en corrélation avec le type de clients que nous accueillons dans nos hôtels. Mais l’offre est variée et nous organisons également d’autres formes de manifestation au sein de nos hôtels, notamment beaucoup de réceptions.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 1Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 108-109Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 110-111Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 112-113Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 114-115Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 116