MDCU le Magazine n°9 août 2012
MDCU le Magazine n°9 août 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de août 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MDCU.fr

  • Format : (271 x 361) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : The Dark Knight Rises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
HEXAGONE U.S.A. l og i que- a F°mrtent, Marvel présenté au San Diego Comic Con en juillet le sort de son univers après Avengers Vs X-Men. C'est une tradition pour l'éditeur, chaque année il secoue son univers par un crossover suivit d'une époque « charnière » (d'après le service marketing) issue des conséquences de cette histoire. Nous avons eu l'Initiative, issue de Civil War, qui nous présentait le plan de lion Man pour protéger le monde ; nous avons eu Dark Reign, issu de Secret Invasion, qui présentait le plan de Norman Osborn pour contrôler le monde ; nous avons eu l'Heroïc Age, issu de Siege, qui fut la réunion des héros après la séparation de Civil War ; enfin, Shattered Heroes, l'après Fear Itself, qui au final n'a servi à rien (hormis l'apparition du fils de Nick Fury). Cette année, la nouvelle époque narrative/marketing s'appelle « Marvel NOW ! ». Pour l'instant, peu d'informations ont été dévoilé sur le pitch de cer. CULTURE ADAPTATION LE COIN DU FAN LA QUESTION À LA CON A LU SERT MARVEL NOW ? nouveau départ pour la communauté des héros Marvel. On se doute bien qu'il va y avoir une réconciliation entre les Vengeurs et les X-Men mais nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise (une mort importante, un changement de statut, une apparition). Il semble que les héros seront toujours les maître de la situation et que l'époque soit à la mixité héros+mutant face au public. Toutefois, Marvel ne souhaite pas pour l'instant communiquer là-dessus car son objectif est tout autre : présenter Marvel NOW ! comme le renouveau de l'univers Marvel. J'avoue, celle-là, on nous l'a fait chaque année pour attirer des lecteurs. Cette années, le film Avengers et le New 52 en font un objectif cruciale. Néanmoins, pour une fois, cette punchline marketing n'est pas totalement infondée. Dans les faits, il ne s'agit pas d'un reboot comme le New 52. Face à la réussite de cette opération du concurrent DC Comics, Marvel se devait de 36 Par Leto réagir. Pourtant, la Maison des Idées n'a aucun problème de continuité, à la différence de la Distinguée concurrence. Celle-ci a préférée tout effacer (sauf Batman et Green Lantern) pour repartir sur des bases saines. En face, Marvel a juste conclu toutes les sagas en cours pour que les nouveaux lecteurs comprennent tout. C'est similaire au phénomène initié il y a 8 ans et qui a pris fin avec AvX. Fin d'un long cycle, début d'un nouveau. Toutefois, cette fois, ce phénomène est simultané pour tous les personnages, toutes les séries alors qu'il y a 8 ans, c'est une vague de renouveau qui a progressivement frappé l'univers Marvel au fil des crossovers. Tout a commencé avec Avengers Disassembled et depuis, à chaque nouvelle époque, des personnages prenaient un nouveau départ pour se greffer au train Marvel et offrir un univers partagé qui réagit à l'unisson.
IMM.. lett ettn Ainsi avec Marvel NOW I, la continuité reste inchangée, les héros reprennent leurs aventures juste après AvX et le passé de chacun aura surement un impact moindre sur leur avenir. Avant, entre les morts, les retours, les divisions, les changement de statut, chaque personnage avait une histoire en cours qui brouillait les pistes. Chacun avait son propre agenda. Ce sera toujours le cas mais cette fois, les héros avanceront ensemble (au moins au début). Si l'Heroic Age avait unifié les histoires des Vengeurs (même si des gars comme Captain America ou Iron Man était encore au milieu de sagas respectives), les X-Men étaient encore en train de résoudre le casse tête issu de House Of M. AvX est là pour conclure cette histoire, Marvel NOW ! fait repartir tout le monde du même pied. Finit l'époque où Captain America est en pleine saga face au Crâne Rouge alors que Iron Man repart dans une nouvelle direction. Un point d'entrée commun à l'univers, des réactions unifiées et des séries encore plus interconnectées. Cela se confirme par les premières annonces. Tous les personnages principaux ont vu leur run prendre fin : Captain America (Brubaker), Iran Man (Fraction), Thor (Fraction), Hulk (Aaron), FF (Hickman), Wolverine (Aaron), Deadpool (Way) et surtout les Vengeurs (Bendis), X-Men Legacy et Uncanny X-Men (Gifler', la série devient All New X-Men). Ces séries repartent toutes dans une nouvelle direction, avec de nouveaux scénaristes installés au moins pour les trois prochaines années (sauf échec commercial) et un nom similaire (Incredible Hulk devient Indestructible Hulk). Par exemple, Hickman reprend Avengers et New Avengers avec un plan sur plus de 60 numéros. Un nouveau lecteur, qui veut découvrir les principaux héros et équipes, n'a pas besoin de lire ce qu'il s'est passé avant (ou juste lire AvX). C'est la magie des relaunchs Marvel. Bien sûr, de nouvelles séries profitent pleinement du nouveau statut-quo : Uncanny Avengers (des mutants et des Vengeurs), A+X qui semble avoir un pitch similaire et surement quelques séries pas encore annoncées. Il faut ajouter à ces titres des séries lancées il y a peu : Hawkeye, Captain Marvel, Gambit, X-Trême X-Men, Age of Apocalypse et Wolverine Max. Hulk devient Red She-Hulk et Thunderbolts est devenue Dark Avengers. Dans le même genre, Avengers Assemble, Winter Soldier et « Captain America AND » auront de nouveaux scénaristes si elles ne sont pas annulées. En effet, quelques séries font les frais du relaunch mais pourraient, comme souvent, voir une autre les remplacer. Pour l'insant, Journey Into Mystery, Defenders et New Mutants ont disparu. Vous l'aurez compris, dans l'ensemble, le catalogue de Marvel NOW ! sera similaire à ce qui est publié actuellement. Bien sûr, mixe. eAP,itES cela n'est que temporaire. Déjà, le relaunch ne concerne pas tout le catalogue Marvel comme ce fut le cas pour 17 111111 le reboot de DC. L'univers Ultimate est logiquement épargné mais certains héros sont aussi dans cette situation. Parmi eux, la franchise Spider-Man. La série Amazing Spider-Man marche bien avec Dan Slott aux commandes, le scénariste ayant prévu de nombreuses histoires pour les prochaines années. Ça tombe bien, les autres personnages (Venom, Scarlet Spider et même Carnage avec sa saga) sont à la fête avec leur propre série auquel il faut ajouter Avenging Spider-Man, une sorte de team-up pour le tisseur. De même, le Punisher (avec la War Zone qui arrive) et Daredevil ont des scénaristes stars qui font bon travail. On pourrait toutefois voir le retour de héros comme Black Panther, Moon Knight, Ghost Rider, Doctor Strange ou Ant-Man dans de nouvelles séries, comme à chaque fois que Marvel leur donne une chance. Au vu du succès des films, il est impératif d'as- 37 surer une présence en comics pour légitimer le personnage. L'univers cosmique doit ainsi revenir dans les Comic Shop, on pourrait avoir une série Nova, Guardians of The Galaxy, voir Thanos ! Reste le sort de certains séries bien ancrées, voir « utiles ». Avengers Academy et Secret Avengers pourraient être annulées d'ici février (date des dernières nouveautés) pour faire de la place, mais ce sont devenus des marques fortes qui seront sans doute remplacées par des séries similaires. A quoi bon alors ? Le cas des mutants va aussi être intéressant. Wolverine and The X-Men poursuit sa route avec Aaron au scénario. Quid des autres séries ? Uncanny X-Force semble arriver en fin de cycle, surtout avec Remender qui prend du galon (Uncanny Avengers, Captain America). X-Factor vit dans son coin, mais pour combien de temps encore ? Enfin, Astonishing X-Men et X-Men vont surement rester en vie même si un possible numéro #1 est envisageable malgré un impact sur le scénario moindre. On peut parier que de nouvelle séries vont naître (une sur les jeunes mutants, une autre sur le sort de la communauté post-AvX) et certains personnages vont nous surprendre. Marvel NOW ! laissera surement sa place dans un an à des nombreux events ou un crossover (Age Of Ultron pour l'été 2013 ?) qui pourrait à nouveau redistribuer les cartes. Toutefois, cette époque est bien celle du renouveau apporter par le Phoenix. La fin de 8 ans d'histoires Marvel, le début de pleins de sagas. Est-ce que le lecteur sera au rendez-vous ? Un nouvel univers Marvel les attends, un univers familier derrière les paillettes du marketing. Une telle occasion ne se répète pas tous les mois ■



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :