MDCU le Magazine n°7 mai 2012
MDCU le Magazine n°7 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MDCU.fr

  • Format : (271 x 361) mm

  • Nombre de pages : 34

  • Taille du fichier PDF : 16,3 Mo

  • Dans ce numéro : Avengers, le pari réussi de Joss Whedon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
2012 The Dark Knight Rises The Amazing Spider-Man EN BONNE VOIE : Fantastic Four (Fox) La Fox veut absolument produire ce film pour ne pas perdre les droits mais la production est au point mort. Daredevil (Fox) Il y a eu un changement de scénariste car le premier jet était d'après la rumeur catastrophique. Ant-Man (Marvel Studios) Un réalisateur, Edgar Wright, est solidement attaché au projet qui est sûrement le projet mystèrencl. de Marvel. Green Lantern 2 (Warner) La porte n'a jamais été fermée et dépend sûrement de la dynamique qui sera engendrée par le succès ou non du reboot de Superman et d'une hypothétique JLA. Deadpool (Fox) Tim Miller est attaché au projet, Ryan Reynolds est toujours indiqué pour le rôle principal et les scénaristes de Zombieland bossent sur un script. r• 2013 Man of Steel Iron Man 3 The Wolverine Thor Z Kick Ass 2 A UN JOUR PEUT-ÊTRE : The Incredible Hulk 2 Le succès du film et les excellents retours sur la prestation de Ruffalo et de son copain vert numérique lors de Avengers sont en train de faire changer d'avis les patrons de Marvel qui voulaient à la base en faire une série TV Guardians of the Galaxy Longtemps évoqué, il est presque confirmé au vu du vilain de la scène postgénérique de Avengers. Est-ce qu'il va servir de prélude à Avengers 2 ou ce dernier sera le prélude du film ? C'est un concurrent sérieux pour la place de projet mystère n°2 de Marvel Reboot de Batman Warner l'a déjà annoncé, le départ de Nolan ne les empêchera pas d'exploiter une licence si lucrative. Vu que Nolan ne veut pas d'univers partagé et que son 3ème opus semble rapprocher Batou de la viellesse, l'évocation d'un reboot par la Warner l'année dernière n'est pas une surprise Doctor Strange Projet assez vieux plutôt facile à vendre. Un pitch classique (un orgueilleux chirurgien qui apprend l'humilité et le partage grâce à la magie) et un personnage qui se suffit à lui-même, voire une future recrue des Avengers, c'est un candidat sérieux pour un des deux projets mystères de Marvel. La production n'a pas encore été lancée. 25 2014 Captain America 2 Projet Mystère Marvel #1 X-Men First Class 2 2015 Projet Mystère Marvel #2 Avengers 2 SANS PROJET FIXE : Quelle est la chance de voir un jour les films suivants. Luke Cage : 80% Iron Fist : 60% Black Panther : 60 °/0 Wonder Woman : 50% Flash : 50% Inhumains : 50% The SHIELD : 50% Venom : 30% Namor : 20°/0 JLA : 10% TV : Saison 2012-2013 : Arrow Annulé : Punisher, AKA Jessica Jones Hiatus : Hulk, Mockingbird, Cloak & Dagger
Quatre ans, il aura fallu quatre ans pour que les petits gars de Marvel Studios préparent leur plus gros pari : adapter sur un écran de cinéma l'histoire des Vengeurs. Un film avec quelques défauts... Concernant le scénario, il est très classique, on n'a pas de gros rebondissements et le fan de comics saura facilement prédire l'issu de l'histoire. L'essentiel est dans l'humour et surtout dans le spectacle et de ce côté-là, c'est une petite tuerie ! Visuellement le film est vraiment impressionnant, on est servi niveau action avec une scène finale qui va devenir un modèle du genre. C'est typiquement le genre de spectacle que peuvent offrir les Vengeurs au cinéma. Imaginez, Captain America donnant des ordres à l'équipe et aux secours civil dans les rues, CEil de Faucon arrosant les ennemis avec son arsenal, Iron Man et Thor déblayant le ciel à coup de répulseurs, de foudre et de coup de marteau ou encore Hulk faisant... du Hulk ! Frissons garantis. Les 1h30 qui ont précédé sont parfois lentes ou manquent de rythme mais c'est voulu apparemment pour faire naître une équipe. Dans The Avengers, ne cherchez pas de clins d'oeils cachés (les fameux Easter Eggs), il n'y en a pas ou peu, même le traditionnel caméo de Stan Lee est minime. Au final c'est assez compréhensible, ces clins d'oeils étaient là pour faire le lien entre les différents films et installer l'univers Marvel. Maintenant que les Vengeurs se sont réunis, on voit mal l'intérêt, il y a déjà beaucoup de monde à l'écran. D'ailleurs, un qui en pâtit, c'est Nick Fury. S'il est très présent comme le reste du SHIELD pour une fois, son traitement est paradoxal. Il est un peu trop soft au vu de son homologue des Ultimates alors qu'il est censé être LE badass de la franchise, le gros manipulateur qui n'hésite jamais pour arriver à ses fins. Fury est trop gentil dans ce film, trop lisse. Certains vont d'ailleurs trouver que, dans l'ensemble, tout est trop manichéen avec les gentils héros d'un côté et les méchants aliens de l'autre. Loki n'est pas toujours très convaincant et, avec Fury, ils avaient les moyens de proposer quelque chose d'un peu différent. C'est typiquement le genre de détails qui font que The Avengers premier du nom n'entrera pas dans la dimension des films références, même si dans le genre super héroïque c'est ce qui se fait de mieux pour l'instant. On sent bien qu'il y a moyen d'aller encore plus loin, qu'on est sur la bonne voie mais qu'une suite pourrait repousser les limites du genre. 26...Mais terriblement jouissif ! Marvel Studios a choisi de proposer une adaptation des vengeurs très popcorn, à l'opposé des Batman de Nolan. Attention, on n'est pas dans le potache non plus, le film est très épique, on sent la gravité de la situation et certaines scènes sont assez émouvantes. Mais le spectateur va quand même bien se marrer, c'est évident. Certains gags sont justes splendides, surtout grâce au nouveau Hulk qui assure à ce niveau-là. On reste scotché à l'écran dès le départ, les scènes se suivent mais ne se ressemblent pas avec l'humour (type Iron Man) en filigrane. A certains moments, quand l'adrénaline des combats redescend un peu, on attend même la petite vanne ou le petit gag, c'est assez marrant. L'aspect coopération entre les héros ressort vraiment alors qu'on aurait pu craindre de voir chacun se battre de son côté. Les effets spéciaux sont aussi très bons, le rêve du fan se réalise mais le grand public appréciera aussi, c'est évident. Au niveau de la 3D, ça a son petit effet sur quelques scènes pour une



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :