MDCU le Magazine n°3 janvier 2012
MDCU le Magazine n°3 janvier 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de janvier 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MDCU.fr

  • Format : (271 x 361) mm

  • Nombre de pages : 62

  • Taille du fichier PDF : 17,3 Mo

  • Dans ce numéro : les créations de Stan Lee.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
20 battre contre sa nature. Super Dinosaur et Derek Dynamo affrontent une terrible menace dans Super Dinosaur #8. Batan, le Cyborg revient dans Vescell #6. Enfin, les anciennes séries ne sont pas en reste. Darkness #99 continue les préparatifs pour le prochain numéro. Elephantmen #39 conclut l’arc The Killing Season. Quelqu’un de nouveau porte le costume d’Invincible dans le numéro 89 de la série. Des factions veulent contrôler le nouveau Hellspawn dans Spawn #215. Le route vers le numéro 100 commence dans Walking Dead #93. On passe à Dark Horse. Commencons par la licence pharre de l’éditeur, à savoir Star Wars. Agent of the Empire - Iron Eclipse #3 (sur 5), Jahan Cross est poursuivi par l’Empire pour un crime qu’il n’a pas commis. Crimson Empire III - Empire Lost #5 (sur 6) nous montre l’alliance de Kir Kranos, le dernier membre de la Garde Royale de l’Empereur, avec son ancien ennemi Mirith Sinnafin de réussir une mission pour l’Empire. Une nouvelle série commence avec Dawn of the Jedi #0 et #1 (sur 5) qui nous dévoile ce qu’il y avait avant les Jedi, il y a 25 000 ans. Enfin, Knight Of The Old Republique - War #2 (sur 5) lève le voile sur la guerre des Mandaloriens. Ce numéro est présenté comme un point d’entrée dans les comics Star Wars. Du côté du Whedonverse, Angel & Faith #7 entraîne les protagonistes à Londres où un vampire sévit, il s’agit de Drusilla. Dans Buffy, The Vampire Slayer Season 9 #6, c’est Spike qui fait son retour pour combattre les zompires. B.R.P.D. On Hell commence avec une première mini-série en trois parties : The Long Death où une équipe du B.R.P.D. devra résoudre une série de disparition. Dark Horse Presents #9 célèbre le retour le Paul Popen, célèbre le centennaire de Tarzan, présente Lobster Johnson ainsi que Annala’s Blade et contient une preview de Alabaster. Dans Dark Matter #2 (sur 4), le groupe, toujours sans souvenirs de qui ils sont, trouve un indiice dans la base de données du navire. Quatre traîtres veulent prendre la couronne du roi mais des ennemis bie npires se préparent dans l’ombre, tout cela dans King Conan : The Phoenix On The Sword #2 (sur 4). Le lapin ronin dit arrêter une guerre entre les marchands de sauce soja dans Usagi Yojimbo #144. House of Night #4 (sur 5) nous montre Zoey Redbird désirant maîtriser le feu maintenant qu’elle peut contrôler l’eau, la terre et l’air et elle deviendra le leader des Dark Daughters. Conan The Barbarian ne défie pas la loi des relaunch et la série repart au numéro 1 avec l’adaptation de « Quennof The Black Glove ». The Goon 38 dévoile un pan de l’histoire du Goon que tout le monde ignorait. Dans The Strain #3, le Docteur Goodweather essaie de prévenir une épidemie et découvre ce qui a tué des centaines de passagers du vol 753. T he Immortal : Demon In The Blood #3 (sur 4)uit Enma Houshou des années après qu’il ait reçu le tatouage qui lui confère de grands pouvoirs dont l’immortalité et est sur les traces de l’assassin de sa soeur. Dasn Lobster Jonhson : The Burning Hand 2 (sur 5), Arnie Wald cherche l’aide d’un mysqtique et de son partenaire pour détruire Lobster. On fint par le one-shot Murky World qui raconte l’histoire de Tugat, un guerrier qui part à la recherche de son cheval dans un pays peuplé de nécromaciens affamés.
LES MARTEAUX DE LA PEUR Le crossover Fear Itself est désormais pleinement lancé en France. A mi-chemin de la conclusion, vous pouvez déjà voir cette histoire s'étendre à une bonne moitié des séries de l'éditeur. Si le pitch de base est simpliste (un vilain offre des marteaux à des champions pour se venger d'Odin), l'exécution dans les titres annexes est souvent bonne avec des scénaristes qui profite de cet exercice de style imposé pour développer leur propre histoire. En effet, ce n'est pas forcément la mini-série principale qui mérite le détour mais les séries annexes. Qui plus est, le vrai but de Fear Itself est de clarifier les situations de Captain America et de Thor. Retour sur un crossover qui cache donc sa vraie nature. Encore un crossover Souvenez-vous des propos des dirigeants de Marvel à la fin du crossover SIEGE il y a un peu plus d'un an. Ce crossover, qui clôturait la saga du scénariste Bendis à l'échelle de l'univers Marvel (Avengers Disassembled, House ofM, Civil Par Leto War – écrit par Millar sur une idée de Bendis -, Secret Invasion et Dark Reign), devait aussi être le dernier avant un petit moment. SIEGE soldait ainsi la guerre civile entre héros et redonnait aux vilains le rôle de souffre-douleur. Fini l'époque où les Vengeurs s'entre-déchiraient, maintenant tout le monde se rallie sous la bannière de SteveRogers, ex-Captain America. C'est l'époque de l'Heroïc Age (l'âge des héros en français) et Marvel comptait bien changer de thématique. Le choix de ne plus proposer de crossover était donc logique car l'univers Marvel prend une nouvelle direction et il va falloir du temps pour que chaque personnage (et donc chaque série) ajuste son histoire à cette nouvelle ère. L'utilité du crossover est souvent débattue entre les fans, certains pensent qu'il faut laisser chaque série dans son coin vivre sa vie (même si on peut avoir un événement qui les rassemblent de temps en temps, genre tous les 5 ans) alors que d'autres raffolent de ces méga-histoires estivales. On peut diviser les crossovers en deux catégories : ceux en rapport avec les évènements actuels (House of M et SIEGE par exemple) et ceux qui sortent de nul part en proposant une histoire si importante ou si explosive qu'elle mérite, d'après l'éditeur, une telle exposition. Fear Itself est dans la deuxième catégorie comme nous allons le voir. Une nouvelle ère pour Marvel Avec l'Heroic Age, les héros sortent de la clandestinité et la trinité Marvel est reformée. Bucky reste Captain America alors que Steveprend la place de Norman Osborn comme super-policier de l'univers en étant à la tête du SHIELD reformé. Pour Iron Man, il faut repartir de zéro avec une nouvelle ar- 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 1MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 2-3MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 4-5MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 6-7MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 8-9MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 10-11MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 12-13MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 14-15MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 16-17MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 18-19MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 20-21MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 22-23MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 24-25MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 26-27MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 28-29MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 30-31MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 32-33MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 34-35MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 36-37MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 38-39MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 40-41MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 42-43MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 44-45MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 46-47MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 48-49MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 50-51MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 52-53MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 54-55MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 56-57MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 58-59MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 60-61MDCU le Magazine numéro 3 janvier 2012 Page 62