MBOA Magazine n°5 avr/mai/jun 2011
MBOA Magazine n°5 avr/mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de avr/mai/jun 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : MBOA TV

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : Aby Ndour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
CINEMA Roukiata Roukiata Ouedraogo est passionnée par l’écriture. En 2007, elle commence à travailler à la rédaction de sa première pièce puis à sa mise en scène. Ce petit bout de femme originaire du Burkina Faso, qui ne recule jamais devant rien, monte pour la première fois sur les planches du théâtre de la comédie de la passerelle en octobre 2008 pour interpréter sa création : « Yennenga, L’épopée des Mossis ». Qu’est-ce qui vous a amené au théâtre ? J’étais partie en France avec l’idée de me former au stylisme, mais je me suis finalement orientée vers le maquillage à cause de sa dimension plus humaine, le rapport direct avec la cliente. Mais je n’y trouvais pas mon compte en termes d’expression. Le théâtre m’est apparu comme le moyen de m’engager pleinement, intellectuellement, esthétiquement mais aussi physiquement dans la création artistique. C’est pourquoi je me suis dirigée vers l’une des meilleures écoles d’art dramatique de Paris, « Les courts Florent » où je dois dire, j’ai été très soutenue et encouragée par mes professeurs. Pourquoi avoir décidé d’écrire une pièce sur la princesse Yennenga ? J’ai décidé d’écrire une pièce sur la princesse Yennenga parceque, je me suis sentie interpelée par cette histoire. D’abord, il faut savoir que cette histoire est inscrite dans mon nom car je porte le même patronyme que l’enfant de Yennenga et de Riallé, Ouedraogo. Ce nom est fréquent chez les mossés et résonne pour nous comme la trace actuelle de la filiation qui nous relie tous aux fondateurs des premiers royaumes mossés. D’autre part, je voulais, 26\\MBOA Magazine à travers cette histoire, faire connaître ma culture, ma tradition et l’histoire du peuple mossé au public français et étranger. Parlez-nous maintenant de la pièce que vous venez de jouer à Ouagadougou. Pourquoi avoir voulu reprendre l’histoire de la princesse Yennenga ? D’abord, il faut dire que j’étais seule à Paris, loin de ma famille et de mes racines. On peut dire que j’avais la nostalgie du pays. Chercher à faire le lien entre ma passion pour le théâtre et ma culture d’origine m’est apparue comme une sorte d’évidence. Il était important pour moi, de faire découvrir à mes amis et, plus largement, au public français quelque chose de ma culture. Écrire et monter Yennenga m’a permis de m’exprimer sur mon pays. Quand je dis m’exprimer, je veux dire que j’ai voulu donner de moi, donner de la voix, offrir ma présence physique, sur scène, tout en parlant de mon pays. Je crois que c’est ainsi que le public européen a reçu le spectacle. Ce n’était pas évident car je n’avais jamais écrit de pièce et je ne connaissais rien à la mise en scène. Je me suis fait un peu aider, mais j’ai su garder mon cap et le projet a abouti conformément à l’idée initiale que je m’en faisais. Vous en êtes l’auteure et l’interprète en même temps, pourquoi ? Quand j’ai commencé à écrire l’histoire de Yennenga, je poursuivais ma formation théâtrale aux cours Florent. Dès cette époque, je savais que ce serait moi qui interprèterai ce texte. C’était une évidence. Etant seule à Paris, loin de ma terre natale et des miens, je portais ce projet en moi comme un morceau de ma culture que je voulais exprimer. Il m’aurait semblé étrange et frustrant de confier ce rôle à quelqu’un d’autre. ►
MBOA Le mag urbain d’une nouvelle génération MUSIQUE * CINEMA * mode * culture MAGazine RECEVEZ DIRECTEMENT CHEZ VOUS ! MBOA-MAGAZINE URBAIN Bulletin d’abonnement Bon à compléter (lisiblement et en lettres capitales) Adressez-nous ce bon accompagné d’un chèque de 22 Euros et recevez à domicile, les 5 prochains numéros de votre magazine. Nom :... Prénom :.. Adresse :.. Code postal :... Ville : Pays :... Tél :.. E-mail : Joindre un chèque bancaire ou postal/Effectuez un mandat postal à l’ordre de MBOA TV 95 rue des grands champs - 75020 Paris www.mboa-magazine.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :