MBOA Magazine n°5 avr/mai/jun 2011
MBOA Magazine n°5 avr/mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de avr/mai/jun 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : MBOA TV

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : Aby Ndour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
FOCUS TV5MONDE+AFRIQUE Quel bilan un an après son lancement ? 16\\MBOA Magazine MBOA MAGAZINE est allé à la rencontre de Marie-Christine SARAGOSSE (Directrice générale de TV5MONDE). Le 25 mai 2010, vous lanciez TV5MONDE+ AFRIQUE, la première Web TV entièrement gratuite dédiée à l’Afrique et à toute sa diaspora dans le monde. Quel est le bilan de cette année de diffusion ? Nous sommes très heureux du succès rencontré par TV5MONDE+Afrique. Son audience ne cesse d’augmenter et ses contenus sont toujours plus riches. En un an, la WebTV s’est imposée comme un média de référence pour la création audiovisuelle africaine. Les séries tournées sur le continent, que nous diffusons sur TV5MONDE+Afrique, réalisent les meilleures audiences. Cette Web Tv est le produit nouveau, en tout cas le dernier en date, du réseau TV5MONDE. Vous n’avez pas le sentiment que malgré son succès auprès des internautes, un vrai plancible de communication pour mieux asseoir sa notoriété reste à faire ? Nous assurons la promotion de TV5MONDE+Afrique à grande échelle ! Après un lancement accompagné d’une grande campagne de publicité pour la faire connaître (affichage, presse, radio…) et de nombreux spots diffusés régulièrement sur tous les signaux de la chaîne linéaire et sur Internet, nous continuons à assurer une grande visibilité à TV5MONDE+Afrique, à travers des partenariats ciblés partout dans le monde. Pour ne citer que les plus récents, le 18 juin prochain nous serons partenaire du concert de Tiken Jah Fakoly à Paris Bercy. Nous étions aux côtés d’Afrique En Scène au Bataclan, mais aussi du Fesnam à Dakar, ou encore du festival du film africain de Berlin Afrikamera… Nous donnons un écho à ces événements et ils nous assurent également une visibilité régulière auprès des publics cibles.
Nous avons constaté que votre WEB TV est beaucoup regardée par la diaspora africaine dans beaucoup de pays non francophones, comme la Chine, l’Allemagne et l’Afrique du Sud ; le saviez-vous ? Bien sûr ! Nos statistiques nous montrent très précisément les provenances des connexions sur la WebTV et prouvent qu’elle touche le public que nous souhaitions toucher en priorité, à savoir la diaspora partout dans le monde. Sur le continent, même si elle est également disponible et très regardée, la WebTV est un complément à une offre linéaire déjà très riche en productions africaines et à de nombreuses offres des chaînes nationales. Hors de l’Afrique, elle est véritablement une offre exclusive, avec des programmes qu’on ne peut voir nulle part ailleurs. La WebTV réalise ses plus fortes audiences aux Etats-Unis, en France, au Canada et en Allemagne. Mais comme vous le disiez, nous avons des « web spectateurs » dans tous les pays sur les cinq continents, c’est une grande source de satisfaction. Que vous inspire un tel engouement des Africains sur les séries que vous diffusez en différé sur votre Web TV ? Je ne suis pas étonnée par ce succès, car nous avions déjà remarqué leur incroyable popularité sur notre signal Afrique diffusé sur le continent. Ces sitcoms africaines répondent à une attente tout à fait légitime d’une population qui a besoin de se retrouver dans des histoires satiriques et sociales, qui traitent avec humour des réalités du continent partagées entre quête de modernité et poids des traditions. Ces séries abordent aujourd’hui des thèmes encore tabous il y a peu, comme la condition des femmes, l’homosexualité, les relations au travail, les conflits familiaux… Ces séries sont devenues les piliers de la programmation des chaînes nationales, mais aussi de TV5MONDE, première chaîne internationale panafricaine. Ce sont de véritables phénomènes de société et notre WebTV offre pour la première fois à la diaspora un accès où qu’ils soient sur la planète. La série Tv reste le seul genre audiovisuel africain qui rencontre véritablement son public. Etes-vous fière d’être devenues une référence en la matière sur votre Web TV ? Je ne parlerais pas de fierté, mais en tout cas je suis heureuse de voir que TV5MONDE remplit ainsi une de ses missions de service public, FOCUS en valorisant toujours plus, grâce aux nouveaux moyens de diffusion, la création audiovisuelle africaine. Elle renforce aussi son rôle de « cordon ombilical » entre les populations de tous les continents en donnant accès à ces séries : dans la diaspora mais pas seulement, nous avons également un public de plus en plus nombreux constitué de passionnés du continent et de curieux ouverts au monde tout simplement ! Après 15 jours du lancement l’année dernière, il y avait déjà 50.000 visites et 230.000 vidéos vues. A combien en sommes-nous un an après ? TV5MONDE+Afrique va de record en record ! Nous avons atteint en mars (date de la dernière mesure reçue à ce jour) plus de 200.000 visites, du jamais vu ! L’audience est en croissance constante. Depuis son lancement en moins d’un an, entre mai 2010 et mars 2011, ce sont plus de 1,4 million de visites qui ont été comptabilisées, et 1,1 million de vidéos vues. Ces résultats sont la plus belle preuve de la pertinence d’une telle offre. Vous allez donc pouvoir avoir plus de budget pour acquérir de nouveaux programmes ? TV5MONDE, porte-voix de l’Afrique dans le monde et première chaîne internationale panafricaine, consacre depuis longtemps une part importante de son budget à la production et à l’acquisition de programmes africains. Il n’est pas question de changer la donne. Nous programmons continuellement de nombreuses nouveautés et l’offre est très riche : en moins d’un an, nous avons diffusé 14 films de cinéma, 5 fictions unitaires, 10 séries, 50 documentaires, 20 courtmétrages, plusieurs dizaines de reportages exclusifs… en plus de toute l’offre des magazines et journaux de TV5MONDE accessible en rattrapage également. Propos recueillis par Jean Roké Patoudem MBOA Magazine//17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :