MBOA Magazine n°5 avr/mai/jun 2011
MBOA Magazine n°5 avr/mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de avr/mai/jun 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : MBOA TV

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : Aby Ndour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
MBOA MAGAZINE a 1 an ! Un an de musique, cinéma, mode et culture
1 L’édito d’Aïssatou an déjà que MBOA MAGAZINE nous accompagne. Le chemin a été long, mais la patience nous a donné le courage de collecter les perles sur le chemin du bonheur pour en faire une ceinture solide. Parfois, on se pose des questions à longueur de journée sans pour autant pouvoir trouver la possibilité de parvenir à une solution probante. Alors, là on se met à tout remettre en question. A tout démonter. Même les bâtisses les plus solides. On se remet en cause. On remet en cause le monde. On remet en cause notre capacité et notre compétence de bien faire les choses, même les plus simples. Parce qu’on est habité par le démon du doute éternel. On se retrouve ainsi à se poser des questions de savant, voire des questions philosophiques. Suis-je capable ? Vais-je y parvenir ? Pourquoi ne suis-je pas au top ? Pourquoi n’y a- t-il que moi qui n’arrive pas à relever les défis. Et puis par la magie façonnière des choses, on réussit finalement son coup. On le réussit bien. On y parvient tout court. On parvient à réaliser nos rêves. On parvient à être nous-même, avec toute la force de notre grandeur. On devient entier, voire entière car MBOA MAGAZINE est dédié aux femmes sans pour autant exclure les hommes. Dédié aux Femmes parce qu’elles sont mères, parce qu’elles savent nous apporter leur amour, leur bonheur, leur disponibilité, leur affection, leur écoute, leur attention et enfin, leur disponibilité. Alors à partir de maintenant, ne vous posez plus de question car MBOA MAGA- ZINE a trouvé la solution pour vous. Prenez votre sac de vacance, laissez derrière vous votre sac de souffrance ou de doute, et vivez pleinement la vie. Et surtout restez zen. ! En attendant de vous revoir prochainement, je vais vous dire la même chose qu’il y a un an lors de notre toute première rencontre sur MBOA MAGAZINE : « Mettez un peu de piment dans votrendolé, votre poulet-DG, votre athiéké, votre maffé ou votre thiébou-djieun. ». Yallah ! EDITO Aïssatou DIAMANKA-BESLAND Directrice de la rédaction MBOA Magazine//3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :