Maze n°8 mai 2012
Maze n°8 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : francoishommande.fr.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
PATRICK WATSON : ADVENTURES IN YOUR OWN BACKYARD Après nous avoir emporté avec leurs précédents albums, Patrick Watson (aussi « Patrick Watson and the Wooden Arms »), groupe composé de Patrick Watson (piano, voix, harmonium), Robbie Kuster (batteries),Mishka Stein (basse) et Simon Angell (guitare) revient avec un nouveau disque qui, s’il se démarque grandement de part son approche et sa réalisation, garde la même magie que les précédents. Le groupe se fait surtout connaître à travers leur deuxième disque Close To Paradise (2006) pour lequel ils ont gagné en 2007 le prix Polaris qui désigne chaque année le meilleur album canadien, alors qu’ils se mesuraient à des grands noms de la musique actuelle comme Arcade Fire ou Feist. Se plaçant ainsi devant les très bon Neon Bible et The Reminder, le groupe s’installe véritablement dans la scène musicale montréalaise. L’album suivant, Wooden Arms, là encore sélectionné pour le prix Polaris atteindra la finale et engrange très bon accueil, notamment en Europe, et permet aux musiciens de partir pour une longue tournée. Après des années sur les routes, le groupe rentre à Montréal et commence à remettre en question la façon dont il travaille, de là leur vient l’idée de créer quelque chose de plus personnel. Mettant de côté leurs ingénieux bruitages et instrumentations complexes, ils se rapprochent de nous. Cet album laisse de côté les artifices que le groupe avait employé sur Wooden Arms, mais s’ils ne jouent plus avec des roues de bicyclette ou des ustensiles de cuisines pour obtenir leur son spectral, ils n’en restent pas moins magiciens du son. Cet album peut, de part sa simplicité brillante, être la porte d’entrée rêvée pour pénétrer en douceur dans leur univers si particulier. Il a été enregistré directement à la maison, pendant plus d’un an, quand l’envie et l’inspiration s’en faisaient sentir, et toujours dans ce soucis de proximité. Inspirées d’histoires vécues ou racontées (Strange Crooked Road), les chansons sont écrites pour donner au public le même sentiment que lors des concerts. Et si les précédents disques avaient laissé glisser sur nous comme un goût de tempête, celui-ci, sans en être exempt, se laisse dominer par la réconciliation. L’album dans son entier baigne de cette lumière douce et éthérée que nous leur connaissions déjà, peut-être plus encore qu’auparavant tant l’intimité et la simplicité de leur démarche nous entraîne dans un cocon délicieux. Watson raconte qu’après des années passées à s’égarer sur les routes avec le groupe, l’envie s’est faite sentir de rentrer à la maison tant l’endroit leur semblait désormais exotique et éloigné. Retrouvant leurs racines et l’agitation familière du boulevard Saint- Laurent, ils nous ouvrent la porte de l’intime. Sans lâcher leurs méticuleux arrangements, le groupe axe ce disque sur la subtilité des mélodies, des tonalités, des orchestrations. Alliant ce qui semble impossible à mélanger pour créer du beau, Patrick Watson intrigue dès l’ouverture avecLighthouse et son piano éthéré que rejoindront des trompettes mariachi, et continue tout le long de l’album mêlant habilement piano, guitare, chœurs et cuivres, allant jusqu’à surprendre sur le titre éponyme, Adventures in your own backyard, par l’arrivée de trompettes tout droit sorties d’un western à la John Wayne sur les guitares envoûtantes. Écouter ce disque, c’est être avec les personnes qu’on aime le plus, dans un lieu à la fois séraphique et confortable dont rien ne peut nous déloger. JUNE DE WITT Sophie Jarry
D.R



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :