Maze n°8 mai 2012
Maze n°8 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : francoishommande.fr.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
SÉRIE DESPERATE HOUSEWIVES, UN PLAISIR COUPABLE ? Le début de la fin : a moins d’avoir vécu loin de la civilisation humaine durant ces longues dernieres années, tout le monde, ou presque, connait la série à succès Desperate Housewives. Cela fait bientôt 9 ans, 9 ans que cette série a vu le jour sur les télés du monde entier, et c’est le 13 Mai prochain que le clap de fin arrive. Créée par Marc Cherry et diffusée à depuis Octobre 2004 en Amérique, Desperate Housewives compte aujourd’hui huit saisons. L’histoire est simple, imaginez plusieurs femmes aux foyers dans une banlieue chic censée être paisible nommé Wisteria Lane en Amérique, enchaînant drâmes après drâmes, comme
si cela était tout à fait normal. Et ajoutez à tout cela les commentaires d’une autre femme aux foyer décédée dans le premier épisode de cette série. La série n’hésite pas à aborder de nombreux sujets tels que l’homosexualité notamment avec le coming-out du fils d’une de ces femmes aux foyers. Dans cette série, ce n’est pas l’homme qui dirige, mais bel et bien la femme au foyer du 21e siècle. Le générique met en scène la femme désespérée à travers différentes époques, à l’aide de plusieurs oeuvres d’arts telles que le célèbre Adam & Eve, le tableau American Gothic ou encore une pinup dessinée par Gil Elvgren. Beaucoup plus complexe qu’il y paraît, ce générique illustre la revanche de la femme sur l’homme. Un humour cinglant, des dialogues élaborés, un casting pointu. Voilà les trois principales raisons du succès de Desperate Housewives. Car on peut dire que sans le casting présent, la série aurait sûrement beaucoup moins fonctionné. Avec Eva Longoria, l’ex femme de Tony Parker, qui incarne une Gabrielle Solis séduisante accro au shopping ; Teri Hatcher en une Susan Mayer maladroite ; Felicity Huffman en Lynette Scavo débordée mais véritable femme d’affaires ; et pour finir Marcia Cross en une Bree Van de Kamp époustouflante, parfaite ménagère. A noté qu’au fil des saisons, de nombreuses femmes ont fait le tour de ce casting, tel que Dana Delany, Nicollette Sheridan, ou plus récemment Vanessa Williams. A savoir que Wisteria Lane, la rue où se situe la plupart des scènes de la série, est en réalité la Colonial Street qui se situe aux Universal Studios d’Hollywood. Meilleures amies dans la série, meilleures amies dans la vie ? Est-ce vraiment le cas dès que les caméras ont finit de tourner ? Depuis le début de la série, soit en 2004, il y a de plus en plus de rumeurs faisant croire en une forte rivalité entre les principales actrices du show. Dès la première saison, Marcia Cross et Eva Longoria se seraient soit disant plainte à propos de Teri Hatcher, qui avait plus de presse qu’elles, et plus de faveurs concernant les séances photos de groupe. Autre sale rumeur touchant l’actrice de Susan Mayer, en 2005 au festival de télé de Monte-Carlo, Teri Hatcher aurait accepté de donner un interwiew à un journaliste de ELLE à condition d’être à la une du magazine. Et ce ne sont pas les seuls scandals qui touchent la série à succès, Nicollette Sheridan, qui incarnait la célébre peste et croqueuse d’homme Eddie Britt, morte dans la cinquième saison, à porté plainte contre Marc Cherry pour rupture abusive de contrat, ne digérant pas son éviction, et demande quatre millions de dollars en dédommagement, soit une année de salaire. Elle prétend aussi que Cherry l’aurait giflée sur le plateau. Le linge des actrices est il aussi sale que dans la série ? Au fil des saisons et des épisodes, Desperate Housewives a connu de fortes pertes d’audience, et ce qui a conduit à mettre fin aux contrats des acteurs et actrices de ce show, au bout de cette huitième saison. Malgré tout, la série fait un ravage dans le monde, de nombreuses personnalités se disent devenues complètement dépendantes. En France, la série a connu un véritable succès dès le début, d’abord réservée aux abonnés de Canal + qui diffusa la première saison courant 2005, puis en clair sur la chaîne M6 un an plus tard. Aujourd’hui, la huitieme et ultime saison en cours de diffusion en Amérique sur la chaîne ABC, prendra fin le 13 Mai prochain dans un final de plus de 2 heures. Pour résumer le tout, Desperate Housewives nous montre un portrait de la femme au foyer d’aujourd’hui, le tout avec un concentré d’émotions fortes, à consommer avec modération, car on peut en devenir très vite accro, un vrai petit plaisir coupable… VICTOR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :