Maze n°7 avril 2012
Maze n°7 avril 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de avril 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : interview exclusive Lussi in the Sky.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
RITUALS Le vingt et un mars dernier, à l’occasion du salon « Planète Manga «, le Centre Pompidou (Paris) a organisé un défilé sur le thème du japon et du manga. Ce défilé se divisait en trois parties : L’atelier Chardon Savard, école de stylisme parisienne, qui proposait des créations originales faites par les élèves sur le thème du manga, très colorées ; il y avait aussi un défilé de Cosplayers, des personnes déguisées en toutes sortes de héros de Bande Dessinée ou de Manga ; enfin le Centre Pompidou a invité le créateur japonais Kenzo-A à nous faire découvrir sa propre marque de vêtements, Rituals. C’est sur celleci que nous allons nous concentrer : ses créations sont inspirées de l’univers gothique, entièrement noires ou blanches, rappelant certaines tenues que l’ont peut voir dans les mangas avec des capes, des corsets ou de manches décorées de fermetures éclairs. Ces vêtements sont donc très originaux, mais on trouve également dans sa collection des pièces plutôt simples, comme des robes noires agrémentées de poches ou encore de grandes vestes cintrées. C’est ce qui fait la force de cette collection qui touche un plus large public, en mêlant pièces simples et vêtements décalés, vraiment punks comme les corsets ou encore les manteaux en fourrure pour homme. Le défilé en lui-même mettait en valeur ce côté sombre de l’univers de la marque : les modèles étaient maquillées de noir sur un teint très pale, comme sortant d’un autre monde, et toutes coiffées comme des guerrières tout droit sorties d’un manga gothique. De plus le fait que la collection soit présentée entre deux autres très colorées, voire même fluos que sont les Cosplayers et la collection présentée par l’atelier Chardon Savard, renforçait ce côté décalé et s’imposait, cela avait un réel impact sur le public. On peut également noter que le créateur, Kenzo- A, totalement plongé dans son univers, est également musicien et joue lui-même la musique de fond du défilé, sous le nom de Gabriels Stiletto, ce qui prouve qu’il est totalement impliqué dans ses créations, ayant créé tout un univers associant aussi bien musique que mode. Malheureusement la marque Rituals n’est pas encore commercialisée en France, nous ne pouvons donc qu’admirer ce défilé qui nous frustre quelque peu, puisqu’on ne peut pas se procurer les pièces sur lesquelles on a pu avoir un coup de cœur. En effet, d’après le créateur, cet évènement était pour lui une opportunité de faire découvrir sa marque aux français et ainsi de voir les réactions de ceux-ci, comment ils reçoivent cet univers, afin de peut-être par la suite exporter ses collection dans notre pays. En tout cas, Kenzo-A mérite vraiment de se faire un nom dans le monde de la mode, car on voit qu’il est vraiment passionné par ce qu’il fait, cet univers qu’il a créé, et ses créations sont très originales. C’est cela qui change des podiums classiques auxquels nous sommes habitués, et qui finissent par se ressembler un peu tous les uns les autres. C’est d’ailleurs pour cela que Kenzo-Aa le soutien de Mickey Blow (ayant travaillé avec Dick Rivers, Bashung…), Stéphane Hervé (Dead Sexy Inc...) et de nombreuses personnes ayant accepté de défiler bénévolement pour lui, pour faire connaitre ses créations à un public plus large. JODIE Maze 44 N°7 — Avril 2012
mis IIIII lm oit I 01 3 i I il Maze 45 N°7 — Avril 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :