Maze n°6 mars 2012
Maze n°6 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 54

  • Taille du fichier PDF : 9,3 Mo

  • Dans ce numéro : A.C.T.A. Autorisation Consentie pour Total Asservissement ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Musique Lady Gaga : pourquoi le phénomène de la pop s'essouffle-t-il ? Depuis près de quatre ans, elle n'a pas arrêté d'enchaîner les enregistrements, la promo de ses albums The Fame (2008), The Fame Monster (2009) et Born This Way (2011), les concerts, les tournages de ses clips (plus ou moins excellents). Or, Lady Gaga n'est plus ce qu'elle était de l'artiste originale que le monde avait découvert en 2008. A force de se fixer des objectifs de plus en plus lourds, sa carrière en prend un gros coup. Alors quelles sont les raisons de l’essoufflement de son parcours musical ? Enquête. Depuis fin 2008, il n'y a pas un seul jour sans que l'on parle de Lady Gaga dans les médias. Rumeurs sur la sortie de ses nouveaux clips, de nouvelles chansons, de ses prestations live ou tout simplement des photos d'elle avec des looks travaillés souvent osés, la chanteuse a pris une grande place dans les magazines, Internet, etc. Personne la plus suivie sur Twitter avec plus de 19 millions d'abonnés, personnalité la plus puissante de 2011 selon le magazine américain Forbes, collaboration avec de grandes marques américaines... La popstar veut graver son nom dans de nombreux domaines en dehors de la musique. Et cette année, l'américaine voudrait repousser les limites encore plus loin, puisqu'elle a lancé récemment sa propre association, la Born This Way Foundation, qui viendrait en aide aux jeunes souffrant d'harcèlement et d'intimidation, suite à quelques suicides de ses "Little Monsters" à cause de ces violences. Bien que la chanteuse contribue à des actions qui lui tiennent à cœur, elle assiste malheureusement à des retours de veste qui ne sont pas étonnants après l'énorme carton de The Fame Monster et de sa tournée mondiale The Monster Ball Tour. Malgré les ventes moyennes de son dernier album sorti l'année dernière, Born This Way vient d’être élu News Pictures/WENN.com
imprévus sont presque interdits. Bien sur, la pop star américaine est considérée comme un phénomène. Mais c'est sans compter sur ses concurrentes, à savoir Rihanna, Katy Perry, Britney Spears, Nicki Minaj, Jessie J et surtout Adele qui font de l'ombre à la jeune femme. Et cela n'est pas prêt de s’arrêter, puisque la Queen of Pop, j'ai nommé Madonna, pourrait la pousser dans le tableau des outsiders avec son nouvel album attendu par le public et qui paraitra à la fin du mois. Autre raison de l'essoufflement de selon le site du magazine musical anglais NME, " L'album le plus prétentieux de tous les temps". Pourtant, la chanteuse avait déclaré fin 2010 que Born This Way serait "le meilleur album de la décennie". N'en aurait t-elle fait un peu trop ? De plus, sa future tournée mondiale baptisée The Born This Way Ball n'a pas l'air d'emballer le public. Un décor de scène (qui sera un château hanté) trop gothique, une affiche trop surchargée de néonseighties et la chanteuse vêtue d'une tenue pour le moins étonnant, des places à des prix excessifs : entre 79 et 480 dollars, et de l'installation pour la plupart des concerts, d'une "Monster Pit" (fosse aux monstres), réservée aux fans qui arriveront tôt devant la salle de concert. Une organisation béton et millimétrée à tel point que les sa carrière : les scandales suite à la sortie de ses chansons l'année dernière, notamment Born This Way, qui est "inspirée" de Express Yourself de Madonna. Et on ne compte plus les nombreuses rumeurs qui tournent autour de la pop star. La guerre entre la reine de la pop et la soi-disant princesse de la pop s’arrêtera-t-elle un jour ? Lady Gaga pourra-t-elle sauver son fauteuil de digne héritière de Madonna ? Toutes ces raisons pourraient être les premiers signes de la fin de la grande popularité de la chanteuse. A suivre de près... Brian Snyder/REUTERS Margot



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :