Maze n°5 février 2012
Maze n°5 février 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de février 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : Syd Barrett, l'étoile filante du rock psychédélique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
La fête de Valentin ou de Cupidon ? Le mois de Février a enfin pointé le bout de son nez glacé, vous tenez le dernier numéro de Maze sous votre souris, et la brume rend imperceptible n’importe quel mouvement derrière votre fenêtre. Mais février est un beau mois, un mois plein de douceur, de chaleur et de couleurs ! Février célèbre l’amour. La Saint Valentin, un jour de bonnes Comme son nom l’indique, le jour de la Saint Valentin était une fête religieuse dans une lointaine époque. Elle aurait été associée à l’amour physique avant de l’être à l’amour romantique à la fin du Moyen-Age. Des petits fripons ces Romains ! intentions, un jour heureux pour tous les gens qui aiment, mais un jour qui représente réellement l’amour ? Certainement si votre vie amoureuse est un trop plein de bonnes intentions, de sympathie, de douceur, un quotidien fleur-bleue où toutes les personnes que vous aimez reflètent une attitude idéale. Présumons que tout ceci est très courant... Maintenant, la fête est célébrée avec une multitude de mots doux, ornés de cœurs. La Saint Valentin est donc devenue une fête commerciale, représentant évidemment le bonheur d’aimer. On se fiche des restaurateurs et commerciaux qui se frottent les mains derrière leur comptoir, on se fiche de cette présumée arnaque, on veut juste fermer les yeux et sentir Cupidon embellir comme au premier jour l’être que l’on aime. Seulement deux mois après Noël, les porte-monnaie sont comme soudainement remplis, et les moteurs de re- Maze Magazine 26 N°5—Février 2012 DR
cherche connaissent des records de fréquentations pour les mots clés « idées cadeaux ». Pour les tirelires bien lourdes, les traditionnels montres et parfums assurent la réussite. Mais que nous conseille-alors Google dans le cas contraire ? Des caleçons, des serviettes ou tasses personnalisées, des portes clés, des poèmes pré-écrits et personnalisables, n’oublions pas les préservatifs et le summum de la ringardise : une rose en or. Mais non cher ami, il n’est pas encore temps de pleurer, si l’écureuil (ou le cochon) te font défaut, une délicate intention serait déjà la bienvenue. Regroupons quelques idées pour paraître un amant extraordinaire le quatorze Février. Imaginons un repas aux chandelles bon marché : sans avoir participé à Master Chef, confectionnez un plat d’exception à votre Valentin(e) en cuisant les nouilles chinoises. Un repas étranger, prêt en 3 minutes, avec pour cout de revient 1,18 € : vous ne trouverez pas mieux. Précédez d’un « cocktail » que vous nommerez « philtre d’amour aux subtiles douceurs » (et qui se révélera d’ailleurs être un sirop de grenadine). Décorez la table d’un bouquet de fleurs et de pétales de roses, provenant tout droit du jardin de votre vieille voisine (sa surdité ne vous impose pas de lui demander, mais vous pouvez les lui rendre par honnêteté le lendemain). Un film qui fait pleurer pour couronner le tout, et la soirée restera dans les annales ! D’accord, cette idée représente le comble de la radinerie, et par conséquent, s’inscrit difficilement dans une fête censée représenter les bons sentiments. Seulement, vous aviez peut être entamé la lecture de cet article, avec l’esprit aussi brumeux que ce que votre fenêtre laissait justement apparaître de l’air extérieur. Un doux brouillard déprimant, causé par le manque d’inspiration pour combler votre moitié. Il semblerait, malheureusement, que vous ne trouviez pas d’idée plus honnête en poursuivant votre lecture. Ceci dit, il faut relativiser : beaucoup de personnes se sont retrouvées dans une situation pire que la vôtre ! Prenez deux parents qui ont mis au monde leur enfant un 14 février, ainsi naquit ce cher Quentin Mosimann. Ne peut-on espérer pire cadeau de Saint Valentin ? Ce même jour vit le premier brevet pour le téléphone être déposé et le premier ordinateur fonctionner (avec un siècle d’écart). Est-ce que ces inventeurs peuvent jouir de leur invention s’ils sont haïs de nombreuses années plus tard pour avoir créé un tue-l’amour, le jour-même de la Saint Valentin ? Toujours plus symbolique : a été greffé le premier cœur artificiel un 14 février 1986. Le patient a-t-il pu fêter à nouveau l’amour avec le cœur d’un robot ? Sans parler de toutes les catastrophes du siècle dernier, comme les coups de grisou, les séismes, les naufrages, les incendies et même la mort de la première brebis clonée, Dolly : tant de victimes d’une journée qui s’annonçait si belle. Ne vous enfermez pas dans un bunker, écartez juste cette épaisse brume de votre chemin, en pensant que les plus belles journées restent les plus simples ! Bien sûr, finir cet article sur un ton moralisateur et optimiste semble décalé, vaudrait-il mieux retenir pour seul conseil de laisser cette belle et différente journée aux personnes réellement concernées : ceux qui portent le prénom Valentin. Quentin Maze Magazine 27 N°5—Février 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :