Maze n°19 mai/jun 2013
Maze n°19 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de mai/jun 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 30,2 Mo

  • Dans ce numéro : ce qu'on vous a caché sur le Bac...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
JEUX CINÉMA VIDÉO Defiance : le croisement entre MMO et série TV Il y a peu, Trion nous proposait une nouvelle sorte de MMO-Shooter à la troisième personne, j'ai testé pour vous Defiance dont les événements sont basés sur les événements de la série éponyme diffusée sur Sy-Fy. Basé sur le modèle Free-To-Play, ce jeu s'annonçait sous les meilleures augures alors, pari gagné ou non pour Trion ou non ? Nous allons le voir tout de suite. Pour résumer un peu l'histoire, tout commence forcément avec une grande guerre avec d'un côté, les êtres humains qu'on devine bien sous-armés, désemparés et désorganisés, et de l'autre les Votan, une sorte d'über race d'extra-terrestres voulant juste s'installer sur la Terre histoire de trouver un nouveau foyer vu que chez eux, tout a gentiment brûlé. Les voilà donc en négoce avec les gouvernements mais vu que personne n'arrive à un accord, on envoie l'artillerie, toutes ces péripéties vont conduire à gravement atteindre la planète tant au niveau paysage qu'au niveau du climat, à cause notamment de la pléthore d'armes utilisées, des substances s’échappant des carcasses de vaisseaux aliens éparpillés aux quatres coins de la planète mais aussi des vaisseaux de terraformation qui auront fait leur boulot avant de s'écraser au sol. Bref, vous l'aurez deviné, il y a de quoi faire attraper un rhume à Eva Joly et compagnie. C'est dans une chouette ambiance post-apocalyptique que les survivants s'organisent comme ils peuvent pour se partager ressources et tout ce qui peut l'être afin d'affronter également des espèces de mutants, fruit des diverses expositions aux énergies aliens fuyant des débris de vaisseaux et transformant les pauvres humains exposés en des espèces de monstruosités que vous allez bien sur plomber, petits assoiffés d'xp que vous êtes. C'est ici que commence votre aventure mais également la série télévisée, là c'est le MMO qui nous intéresse, voyons voir comment il est fait. Droits Réservés « And now for something completely different... » Parlons maintenant gameplay, alors que vous vous crashez joyeusement à la suite d’une attaque, vous passez en mode tutoriel pour apprendre à maîtriser l’interface ainsi que la ch’tiote puce qu’on vous a implanté appelée sobrement EGO, en plus de vous créer des hallus pas possible où vous verrez par moment votre guide spirituel lumineux personnel, ce système vous permettra d’utiliser des pouvoirs spéciaux au fur et à mesure de votre prise de level et des vos orientations de jeu. On vous donnera déjà à choisir un pouvoir actif parmi quatre propositions : invisibilité temporaire, augmentation des dégâts au corps-à-corps, sprint et des doubles de vous-même sous forme de leurres, par la suite, cet arbre de talent comportera des attributs actifs ou passifs afin d’augmenter vos dégâts et diverses petits utilitaires sympa. Afin d’utiliser au mieux cet arbre de talent, vous aurez la possibilité d’équiper une arme principale, une arme secondaire, des grenades, un bouclier, et un véhicule qui reste somme toute une façon assez chouette de se déplacer grâce à son mode turbo et sa maniabilité absolument géniale... Non je plaisante, avec un Quad tout-terrain on est même pas foutu de monter un muret de 20cm de haut, ça manque quand même pas mal de possibilité de détruire un peu l’environnement, quand on fonce à toute bringue dans un muret, on s’attend pas à être stoppé net sans prise de dégât ou autre, d’autant plus que pour traverser une map de haut en bas, vous aurez besoin d’une bonne dizaine de minutes, c’est pas mal sur le principe mais en situation réelle, on se rend vite compte qu’on évolue en espace assez restreint. Vous vous en doutez, tout MMO commence par la classique phase de création du personnage et là c'est la première déception, d'expérience personnelle j'ai rarement vu un système de création aussi pauvre, on commence déjà par choisir la race du personnage entre les Humains (forcément) et les Irathien une race de Votan assez bien intégrés sur la planète dont l'apparence rappelle vaguement les Klingon de Star Trek, une fois la race et le sexe choisi, on essaye de trouver une configuration à peu près potable pour la tronche du protagoniste, en effet, il n'y a que 8 options au maximum pour personnaliser votre personnage c'est vraiment très peu quand on sait que c'est Trion qui a fait Rift ou les options étaient plus variées et la suite n'est pas mieux, on vous propose par la suite des classes avec un background qui change très peu tant la différence au départ sera pour le skin, elles sont au nombre de quatre et se nomment : Vétéran, Survivant, Paria et Mécanicien, chacun équipés d'une arme différente (mais après tout quelle importance étant donné que vous pouvez équiper TOUT et n'importe quoi) point de Revenons tout de même sur les équipements qui seront Sainte Trinité non plus, on oublie le classique Tank, Heal et pour la plupart entièrement personnalisation grâce à divers DPS, on fonce direct sur le terrain et on allume tout ce qui mods que vous pourrez acheter en jeu ou via le cash-shop bouge ! Maze 80 Mai-Juin 2013
Droits Réservés qui montre que peu importe le prix d’un jeu Free-To-Play, il faut bien se faire des ronds sur quelque chose et j’oubliais d’évoquer le système Season Pass qui permettra d’avoir accès aux futurs DLC suivant l’évolution de la série même si il est possible comme dans bon nombre de jeux basés sur le même modèle de joueur agréablement et de bien évoluer sans forcément sortir la carte bancaire. Defiance vous proposera donc une campagne solo riche en action de génie ou tout se résumera basiquement à obéir sans poser aucune question, en vous faisant malmener par une espèce de militaire dopé au café et aidé par moment d’une Votan absolument agaçante, dans le but de sauver la princesse... Ha non mauvais jeu, de sauver le big boss du système EGO. Pour ce faire vous évoluerez en monde ouvert rempli de quêtes annexes variées où le seul pied que j’ai pris était pendant les retombées d’Arches qui oppose un bon nombre de joueurs à des légions entières de monstres à cribler de balles. Toujours dans le gameplay, on pense forcément arme à feu donc tirer depuis une position couverte, oubliez cette idée mes chers amis, on se trouve dans la configuration no brain du MMO-TPS, en effet, il vous sera JEUX CINÉMA VIDÉO impossible de se mettre à couvert pour défendre un point lors d’une quête, je pense notamment à une certaine tour de radio à réactiver alors qu’on se fait canarder de tous les côtés par des mutants zarbis à moitié à poil avec des casques de la première guerre mondiale et des sulfateuses énormes, tiens parlons-en d’ailleurs de ces mutants, on est tous d’accord pour dire qu’une arme à feu, ça fait mal, ça peux même tuer, QUE NENNI ! Vous aurez beau vider vos 10 chargeurs dans le monstre, il sera d’autant plus debout qu’il pourra également vous infliger une somme de dégâts ridiculement élevés rien qu’avec le poing ! Mutant ok, mais faut pas abuser non plus, je passerai aussi volontairement sur la hitbox plus que douteuse, les balles qui passent à travers des murs en béton armé, tout ce qu’on espère pour ce titre, c’est que les dév écouterons les joueurs pour une fois et décideront de faire de la bonne grosse mise à jour pour améliorer un peu le tout, le jeu en lui-même n’est pas mauvais et j’ai pris plaisir sur certaines choses, mais il est vrai que la majorité de point négatifs ne peuvent qu’être améliorés. - Gianni Santangelo Maze 81 Mai-Juin 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 1Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 2-3Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 4-5Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 6-7Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 8-9Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 10-11Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 12-13Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 14-15Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 16-17Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 18-19Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 20-21Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 22-23Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 24-25Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 26-27Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 28-29Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 30-31Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 32-33Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 34-35Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 36-37Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 38-39Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 40-41Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 42-43Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 44-45Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 46-47Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 48-49Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 50-51Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 52-53Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 54-55Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 56-57Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 58-59Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 60-61Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 62-63Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 64-65Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 66-67Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 68-69Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 70-71Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 72-73Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 74-75Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 76-77Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 78-79Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 80-81Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 82-83Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 84-85Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 86-87Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 88-89Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 90-91Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 92-93Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 94