Maze n°19 mai/jun 2013
Maze n°19 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de mai/jun 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 30,2 Mo

  • Dans ce numéro : ce qu'on vous a caché sur le Bac...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
La Phrase du Mois -> François Hollande, président de la République, pour le retour des otages français retenus en otage au Nigeria le 20 avril dernier. La famille Moulin-Fournier avait été enlevée le 19 février au Cameroun. Les trois adultes et les quatre enfants ont donc vu se terminer leur calvaire après deux mois de détention. Les ravisseurs ont été identifiés comme appartenant à la secte islamiste Boko Haram, pour qui le Nigeria constitue son principal terrain d’action. - Samuel Ladvenu ACTUALITÉ « La vie, c’est ce qu’il y a de plus fort, de plus beau. Et aujourd’hui, c’est la vie qui a gagné » Maze 6 Mai-Juin 2013
Internet, entre PIEOD 1068 commentaires arta er Droits Réservés - Reddit Si les événements récents aux États-Unis nous ont bien appris quelque chose, c’est que l’information a évolué. Passons outre la tragédie en tant que telle, rien ne pourra effacer le drame. Mais si l’on observe la situation d’un point de vue plus général, apparaissent des phénomènes intéressants. On entend souvent parler des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC), nous en avons vécu un moment d’émergence. Cette conclusion, peut-être un peu hâtive, est pourtant justifiée. Les médias traditionnels – télévision, journaux et radio – ont couvert les événements (tentative d’empoisonnement d’Obama, explosion de la centrale au Texas, attentats de Boston), pas de doute là-dessus. Mais l’information moderne a intégré un détail auparavant absent des médias traditionnels : la rapidité. La propagation de l’information à la vitesse de l’éclair n’est déjà plus possible par les journaux écrits, par définition. La télévision, elle, assure le direct, accompagnée de la radio : pas de problème donc. Mais reste à entretenir cette information, comme le font souvent les médias en continu, à ressasser les bribes de nouvelles que l’on récupère petit à petit. C’est là qu’intervient le média qui a pris de plus en plus d’importance ces dernières années : Internet. Twitter et autres relais d’information ACTUALITÉ rapidité et danger en regardant la toile s’enflammer sur une information douteuse. Bien sûr, les journalistes vérifient l’information, réfutent les nouvelles erronées, et les internautes retournent à leurs occupations. Comment gérer alors un événement 2013 Boston Marathon Attacks : Pleaseupload a en live, et de façon sûre ? L’un des médias modernes s’y est -ournis il y a 6 jours RrchardHerold Bac< Bay [hi riBostoo moderator essayé : le site Reddit – une espèce de forum gigantesque Asrnentioned hem If you have any photos in relation to t this thread. Anything that could help the police better und Furthermore if anyone has a link ta where photos should this as well. UPDATE The links to this information can be sent on to t to the FBI tip line viaeman at Boston@lc.fbi.gov (Thanks comment. à la fréquentation approchant les 400 millions de visiteurs uniques par an – a entretenu pendant plusieurs jours un thread (un post) mis à jour toutes les cinq minutes, jour et nuit, concernant le marathon de Boston. Un individu s’est dédié à l’information, l’a vérifiée avec l’aide des internautes engagés, et l’a publiée à une vitesse défiant les chaînes télévisées pourtant reconnues comme étant fiables (CNN par exemple). Vidéos, images, informations et aide aux victimes, le sujet couvrait tous les aspects possibles de la tragédie, d’une façon nouvelle. Mais ce ne serait pas complet si l’on ne montrait que le côté positif. Recherche de limites Le FBI a décidé de publier les photographies des deux suspects des Boston Bombings, les a offert aux internautes (pas seulement ceux de Reddit), leur demandant toute aide qu’ils pouvaient leur fournir. Ce sont tous les sites communautaires qui se sont mis sur l’affaire, 4chan, Reddit et autres Facebook (dans une moindre mesure). C’est là qu’arrivent les problèmes : les chasses aux sorcières ne finissent jamais bien. Sunil Tripathi, un élève en philosophie de 22 ans, porté disparu depuis le 16 mars, apparaît dans le viseur des enquêteurs amateurs. Suspect idéal, l’information est retransmise par les médias, et rapidement la famille du jeune homme se morfond, pensant leur fils disparu responsable d’un attentat. Peu de temps après, la vérité émerge, et l’on réalise que l’étudiant n’est en rien responsable de la tragédie ; quelques semaines plus tard on le retrouve mort. Y-a-t-il un rapport de cause à effet entre les deux événements, difficile à dire. Mais c’est là une limite évidente des capacités du Web en qualité d’aide policière. Conclusion à tirer de ces événements, Internet est un outil à la puissance démesurée. Tellement importante qu’il faut l’utiliser avec précaution : c’est un catalyseur d’opinion, et l’on lui associe souvent un hivemind, une conscience collective. De par le besoin de se sentir acceptés, les internautes ont tendance à se rallier à l’avis le plus populaire. Si cet outil n’est pas encore au point, c’est un premier pas vers de nouvelles techniques de communication et d’information. Il ne reste plus qu’à en déterminer les limites, et les respecter. - Pierre Guesde Comment allier rapidité et véracité dans l’information ? Voilà la problématique à laquelle beaucoup de médias modernes se heurtent. Twitter s’est emparé de la question, avec leur système de hashtag et de trend (tendances, au niveau régional, national et mondial). Bons indicateurs des événements internationaux, ce n’est cependant pas toujours une source sûre d’information, chacun pouvant lancer quelque rumeur qu’il souhaite et pourra ensuite s’installer dans son siège Maze 7 Mai-Juin 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 1Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 2-3Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 4-5Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 6-7Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 8-9Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 10-11Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 12-13Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 14-15Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 16-17Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 18-19Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 20-21Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 22-23Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 24-25Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 26-27Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 28-29Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 30-31Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 32-33Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 34-35Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 36-37Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 38-39Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 40-41Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 42-43Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 44-45Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 46-47Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 48-49Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 50-51Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 52-53Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 54-55Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 56-57Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 58-59Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 60-61Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 62-63Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 64-65Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 66-67Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 68-69Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 70-71Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 72-73Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 74-75Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 76-77Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 78-79Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 80-81Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 82-83Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 84-85Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 86-87Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 88-89Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 90-91Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 92-93Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 94