Maze n°19 mai/jun 2013
Maze n°19 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de mai/jun 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 30,2 Mo

  • Dans ce numéro : ce qu'on vous a caché sur le Bac...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
nouvelle - Basile Imbert LITTÉRATURE NOUVELLE CINÉMA LE pressentiment Jacky Bzi s’était réveillée avec un mauvais pressentiment, comme si quelque chose d’horrible allait se produire à la petite ferme perdue qui la faisait vivre, elle et son époux. « Que veux-tu qu’il nous arrive, lui avait-il dit après qu’elle lui eut fait part de ses craintes, que pourrait-il se passer de grave ? Le gouvernement ne veut pas de notre propriété : il n’y a pas de schiste rouge dans notre sous-sol pour l’exploiter, même en le fracturant. Les loups du désert ont été chassés lors de la dernière battue et nos citernes sont pleines pour un éventuel incendie ! Sans compter que les récoltes de corn s’annoncent bonnes. Tu vois le mal partout, Jacky. Ressaisis-toi ! » Jacky essaya d’écouter son mari mais de sinistres pensées l’envahissaient alors qu’elle bêchait sous le soleil rouge argile qui pointait à l’horizon comme on pointe à l’usine dans les grandes villes du Sud. Quelque chose d’affreux se tramait, elle en était certaine. Le repas de midi se passa dans le calme, Jacky étant trop plongée dans ses pensées pour discuter. Son mari s’exaspérait. « Par Saint-Sébastien ! Tu continues à stresser parce que tu as fait un mauvais songe ? - Non. - Ne me prends pas pour un idiot ! Je connais tes petites manies. Tu fais un sale rêve et tu le vois devenir réalité. -Non. » Son mari se leva brusquement de table et quitta la pièce. « Où vas-tu ? - Bêcher. » Plus tard, elle le rejoignit dans un champs couleur coquelicot alors que le soleil, rouge sang, continuait sa course, et ils bêchèrent ensemble. Leur vie, dans leur solitude à deux, se résumait à bêcher du matin au soir. Leur amour avait finit par bêcher lui aussi avec eux et il s’était terni, comme recouvert chaque jour un peu plus de la terre sanguine de la planète, qu’ils attaquaient sans cesse de leurs outils. Autour d’eux la chaleur des vents du désert les enveloppaient. Ils œuvrèrent toute la nuit, malgré la température du mois de mai. « Comment tu crois qu’ils sont là, là-haut ? » Jacky avait pointé son doigt au ciel étoilé. « Sont-ils gentils ou méchants ? - Je me suis toujours un peu méfié des cieux. On les comprend pas forcément. Puis, tu sais Maze 56 Mai-Juin 2013
bien que je n’aime pas les prêtres. - Je ne te parle pas des dieux, nigaud, mais des extras-terrestres. - Les choses qui n’existent pas ne sont ni gentilles, ni méchantes. » LITTÉRATURE NOUVELLE CINÉMA Au petit matin, enfermés dans leur mutisme, ils s’en furent au lit, et leur sommeil dura jusqu’au soir, lorsque Jacky entendit quelque chose d’étrange. Le bruit réveilla sur le champ Jacky. Un bruit étrange, à la fois strident et sourd, qui semblait venir de derrière les collines. Le sommeil de son mari n’avait pas été perturbé et ce dernier ronflait bruyamment. Jacky décida de quitter son lit et de courir à travers le désert. Ses pieds nus se brûlaient contre le sol sableux et la lune blanche enveloppait le paysage dans son halo fantomatique lumineux. Des serpents à sonnettes passaient près d’elle, alors qu’elle s’approchait du fameux Cratère de la Vieille morte, ancien lieu de culte des indiens qui vivaient dans cet endroit du désert avant leur première migration. Il y eut un autre bruit, encore plus sourd et strident que le précédent. La déflagration sonore fut suivie de près par un tsunami de sable vaporeux, que Jacky traversa en fermant les yeux. Lorsqu’elle les rouvrit, la fermière se retrouva face à la chose la plus fascinante qu’elle n’avait jamais vue et dont la grandeur dépassait l’imagination. Autour des falaises du Cratère de la Vieille morte, où elle se trouvait alors, une espèce de cylindre à bout conique argenté d’au moins vingt mètres de long sur cinq de haut, pointait vers elle. Des formes étranges en descendirent et Jacky fut frappée par la laideur des êtres qu’elle distinguait à travers la lumière lunaire. Leur peau était blanche, mais d’un blanc différent de celui des albinos que l’on peut parfois croiser à l’église du village, en pèlerinage vers la grotte sacrée. Non, le blanc de leur peau était laiteux et rosée, un peu comme celui des fleurs sauvages que l’on trouve dans les plaines près du pôle. Leurs cheveux n’étaient pas en bataille comme celui des habitants du coin, et Jacky n’osa pas regarder leurs yeux qui ne brillaient pas autant que dans le regard des gens d’ici. Qui étaient donc ces êtres étranges, que Jacky observait, frémissante derrière le rocher où elle s’était cachée ? Et que voulaient-ils ? Pourquoi diable sortaient-ils mille engins du cône ? Pourquoi portaient-ils une bulle de verre au-dessus de leurs têtes hideuses ? Des dizaines de questions envahissaient l’esprit de la fermière qui voyait son mauvais pressentiment se dérouler, tandis que les étranges êtres prenaient des morceaux du sol à l’aide d’un aspirateur dont les fils rejoignaient le cône. Soudain, deux hommes de l’équipage se disputèrent violemment, bien que Jacky ne comprenait rien à leur langage. Ils se roulèrent à terre dans une rixe violente et l’un d’eux, sous les cris des autres êtres venus d’ailleurs, écrasa la tête de son adversaire au sol. La bulle de verre s’éclata sur le champ et l’homme, sonné, commença à faner sur le champ, comme une fleur qui se défraîchirait vitesse grand V. Puis, ce fut la panique. L’autre comprit qu’il avait tué. Les autres comprirent que l’autre avait tué. L’autre comprit que les autres avaient compris qu’il avait tué. De ce que put comprendre Jacky dans la fugacité des instants qui suivirent, certains voulurent le lyncher, contrairement à ceux qui désirait qu’on lui trouve une punition moins douloureuse. On se rua sur lui et bientôt, la bagarre se généralisa, tout comme les camps se brouillèrent. L’un des hommes, qui étaient encore plus laids en se battant, grimpa au-dessus du cône et vida ce qui devait être un bidon d’essence. À son doigt, l’homme portait une al- Maze 57 Mai-Juin 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 1Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 2-3Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 4-5Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 6-7Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 8-9Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 10-11Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 12-13Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 14-15Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 16-17Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 18-19Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 20-21Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 22-23Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 24-25Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 26-27Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 28-29Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 30-31Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 32-33Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 34-35Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 36-37Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 38-39Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 40-41Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 42-43Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 44-45Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 46-47Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 48-49Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 50-51Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 52-53Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 54-55Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 56-57Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 58-59Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 60-61Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 62-63Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 64-65Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 66-67Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 68-69Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 70-71Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 72-73Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 74-75Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 76-77Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 78-79Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 80-81Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 82-83Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 84-85Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 86-87Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 88-89Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 90-91Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 92-93Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 94