Maze n°19 mai/jun 2013
Maze n°19 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de mai/jun 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 30,2 Mo

  • Dans ce numéro : ce qu'on vous a caché sur le Bac...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
MUSIQUE Lana Del Rey. Paradise Tour 2013. Droits Réservés Paris, Olympia : 27 Avril 2013 Toujours soit adulée, soit décriée, Lana Del Rey débute enfin une véritable tournée. Tournée qui passe par l'Olympia, lieu mythique, qui ne peut que coller avec l'univers de la chanteuse. Complet en quelques minutes, il fallait se lever tôt pour être parmi les premiers dans la file d'attente. La chanteuse possède une fan base très solide en France, et l'événement est très attendu. La première partie est assurée par le groupe écossais Kassidy, l'un des membres n'est autre que le petit ami de la chanteuse. Les écossais vont nous livrer une folk énergique et joyeuse. Le son est bien réglé, ce qui n'est toujours pas le cas pour une première partie. Chansons efficaces, l'audience passe un très bon moment, et c'est une des rares fois que je vois un tel accueil pour une première partie. C'est au tour de la belle Lana, le public est en délire, l'ambiance survoltée. Le rideau tombe, les musiciens arrivent et pendant que Miss Del Rey nous propose des vocalises en backstage, on découvre le décor. Très beau, il navigue entre l’Amérique rétro et un univers Lynchien. Lustre qui s'illumine, palmiers, statuts de lions et d'énormes cadres où sont placés des écrans. Lana débarque dans l'hystérique collective avec la chanson "Cola" et sa fameuse première phrase. L'artiste semble surprise par l'accueil du public français. "Body Electric" et le tube "Blue Jeans" poursuivent le spectacle. Les écrans sont utilisés de manière à compléter le spectacle et non pour combler un vide. Des images de l'Amérique défileront toute la soirée, ou des clips de la chanteuse, suivant les morceau. Le public ne cesse de scander "Lana ! Lana ! " entre les morceaux, ce à quoi elle répondra "Paris ! Paris ! " en dansant, et toujours avec le sourire. Ce qui frappe chez cette star, c'est son côté simple et sa gentillesse. Elle ne s'y trompe pas en reprenant "I Love Paris" de Cole Porter. L'Olympia est acquis à la poupée. Les tubes vont alors s'enchaîner, "Born To Die", "Carmen", "Blue Velvet". La belle s'accorde peu de répit et le show défile à vitesse grand v. Elle ne se prive pas des bains de foule, au plus grand bonheur des premiers rangs. Une nouvelle reprise, cette fois "Knockin'On Heaven's Door" de Bob Dylan. Reprise sympathique avant de voir l'américaine partir. On en profite pour signaler que les musiciens sont très bons, que ce soit le percussionniste, guitariste, pianiste ou les instruments à cordes. Pendant ce temps, le début du clip de Ride s'affiche sur les écrans, avant de revoir la magnifique robe blanche de Del Rey. Une voix magnifique, pas de fausses notes, quelques écarts de tempos parfois mais qui donne un charme aux chansons. C'est encore un défilé de tubes auquel nous avons une nouvelle fois le droit ; "Summertime Sadness", "Burning Desire" et "Video Games" que la salle va reprendre comme un seul homme. Le dernier morceau "National Anthem", va être très vite raccourci au niveau du chant puisque Lana Del Rey va terminer en allant à la rencontre de ses fans. Séance de dédicace et photos improvisée, elle va gâter l'assistance pendant une quinzaine de minutes pendant que ses musiciens continuent de jouer dans une indifférence presque générale. L'artiste s'en va sourire aux lèvres, et laissera une soirée inoubliable aux personnes présentes ce soir. Luxembourg, Rockhal : 30 Avril 2013 Trois jours après le concert parisien, nous retrouvons la belle Lana au Luxembourg. La salle est plus grande que l'Olympia, on notera également la présence d'écran géants sur le côté, écrans non présent à Paris. Le public semble plus calme, cette impression va se confirmer lorsque Kassidy toujours en ouverture, livrera un set aussi bon qu'à Paris mais dans une ambiance plus posée. Le show va être presque identique qu'il y a trois jours. Ce qui frappe c'est l'ambiance, certes bonne, mais la folie parisienne en moins. Lana toujours vêtue d'une robe blanche magnifique nous livre encore une fois une prestation à la hauteur de nos espérances. C'est incroyable l'émotion que sa voix nous transmet, il suffirait de fermer les yeux pour être totalement transporté. Peu de changement dans la setlist. "Gods And Monsters" remplace la reprise de "I Love Paris", pour le reste tout est identique. Les écrans géants supplémentaires filment le concert pour les derniers rangs. Le concert s'enchaîne toujours aussi vite, même si Lana se prête plus à écouter le public. C'est alors que lorsqu'un jeune lui crie "Show me your ass", elle s’exécute en rigolant, et que plus d'un garçon dans la salle eut une bouffée de chaleur. Chez elle, même cela n'est pas vulgaire, plus drôle qu'autre chose. Un peu plus tard, une personne du public va lui réclamer son nouveau morceau "Young And Beautiful" tiré de la bande original du film "Gatsby le magnifique". Elle va donc dire à ses remarquables musiciens de jouer pour la toute première fois en live le titre. Très belle interprétation malgré un oubli de paroles, qui fera rire Del Rey. Le reste du concert va être identique que Paris mais toujours aussi beau. La reprise de Dylan, "Ride", "Video Games" et les vidéos projetées sur les écrans. Lana sait charmer son auditoire, entre show bien rôdé et un naturel bluffant, on ne peut que rentrer dans l'univers de cette artiste. La dernière chanson "National Anthem" va avoir le même sort que trois jours auparavant, c'est-à-dire une séance entre Lana et ses fans des premiers rangs. Un moment plus facile à suivre pour ceux du fond cette fois puisque les caméras filment. Ce fût encore un concert magnifique. Pour les détracteurs qui osent encore dire qu'elle chante faux en live, on ne peut que leur répondre une chose : allez la voir en concert. - Peter Coffin Maze 30 Mai-Juin 2013
MUSIQUE Le TOP 10 des singles du mois par les rédacteurs musique 1- Is Tropical - Dancing Anymore 2- Daft Punk - Get Lucky 3- Juveniles - Fantasy 4- Fauve - Blizzard 5- Lana Del Rey - Young And Beautiful 6- Annie - Tube Stops And Lonely Hearts 7- MGMT - Alien Days 8- Killswitch Engage - The Hell in Me 9- Jaws - Breeze 10- Bring Me the Horizon - House of Wolves Maze 31 Mai-Juin 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 1Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 2-3Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 4-5Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 6-7Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 8-9Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 10-11Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 12-13Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 14-15Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 16-17Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 18-19Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 20-21Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 22-23Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 24-25Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 26-27Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 28-29Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 30-31Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 32-33Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 34-35Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 36-37Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 38-39Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 40-41Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 42-43Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 44-45Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 46-47Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 48-49Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 50-51Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 52-53Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 54-55Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 56-57Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 58-59Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 60-61Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 62-63Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 64-65Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 66-67Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 68-69Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 70-71Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 72-73Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 74-75Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 76-77Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 78-79Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 80-81Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 82-83Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 84-85Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 86-87Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 88-89Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 90-91Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 92-93Maze numéro 19 mai/jun 2013 Page 94