Maze n°17 mars 2013
Maze n°17 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 58

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'art graphique aujourd'hui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Droits Réservés - Zenfs.com publicitaires marquantes, il sait comment faire parler d'un film, le mettre dans tous les esprits, surtout celui des votants de l'Académie. Harvey Weinstein a plusieurs méthodes. Il faut recevoir le soutien de figures du cinéma, comme par exemple les petites-filles de Chaplin pour The Artist qui déclarent que leur grandpère aurait adoré le film. Il n'hésite pas non plus à participer activement au montage d'un film, à couper certaines scènes dans le but de le rendre plus accessible. Il sait aussi qu'il n'a pas le choix et qu'il doit participer lui-même à la campagne pour les Oscars. Il va donc, sans hésiter, sur des plateaux de télévision pour défendre un film. Il utilise d'ailleurs beaucoup la télévision, pour les publicités et pour ses talk-shows, de formidables moyens de faire parler d'un film. Si Jean Dujardin a eu tant de succès aux Etats-Unis c'est parce qu'il a fait la tournée des plateaux télé. Il s'est forgé un capital sympathie en étant absolument partout. Une campagne pour un Oscar est particulièrement difficile, coûteuse et agressive. Harvey Weinstein a été accusé d'avoir fait publier des articles embarrassants pour ses Harvey Weinstein, le nouveau maître d’Hollywood - CINÉMA concurrents, comme ceux qui abordent les "libertés historiques" prises par Steven Spielberg dans Il faut sauver le Soldat Ryan. On l'a aussi accusé d'avoir commandité la publication d'articles visant à dénoncer l'utilisation, visiblement abusive, de jeunes indiens pour Slumdog Millionnaire. Tout semble bon donc, pour remporter la précieuse statuette. Weinstein semble de plus imbattable à ce niveau-là. Il a incroyablement réussi à imposer Jennifer Lawrence cette année comme meilleure actrice. Qui aurait pensé il y a encore quelques mois qu'une jeune fille de 22 ans, jouant dans une comédie, pouvait remporter l'Oscar ? L'année dernière il a fait gagner à The Artist les récompenses du meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur, entre autres. Il a aussi offert à Meryl Streep son troisième Oscar pour La Dame de Fer. Ce sont d'ailleurs ces deux actrices qui le définissent peut-être le mieux... L'année dernière, aux Golden Globes, Meryl Streep l'avait surnommé "Dieu". Tout simplement. Cette année, aux Golden Globes, Jennifer Lawrence l'a remercié d'avoir fait tuer tous ses adversaires. La salle a ri, mais elle a très bien saisi l'allusion aux pratiques douteuses mais efficaces d'Harvey Weinstein. Il est incontestablement le producteur le plus influent à l'heure actuelle, et il restera probablement parmi les plus influents de l'Histoire du cinéma. Ses pratiques demeurent critiquables mais elles ont maintes fois fait leurs preuves. Harvey Weinstein est aujourd'hui l'un des maîtres d'Hollywood, s'imposant et se faisant respecter. Il a aussi participé à l'élection de Barack Obama, en lui donnant notamment plusieurs milliers de dollars. Il a lui-même orchestré l'apparition de Michelle Obama pour remettre l'Oscar du meilleur film. Il figure dans la fameuse liste des 100 personnalités les plus influentes de 2012 publiée par le Time. Et il risque bien d'y rester. - Philippe Husson Maze 28 Mars 2013
Droits Réservés Droits Réservés Arnaque à l’anglaise (Sorti le 06/02/13) Ou le film qui porte très bien son nom ! L’humour anglais est ici le seul intérêt du film, le reste est une assez bonne « arnaque » : le générique du début nous montre le film en entier mais résumé en dessin animé, puis le premier quart d’heure du film recommence ce résumé dans une version rêvée par le personnage principal, pour enfin passer au film qui semble après coup être une pâle répétition. Dommage que cette histoire de faussaire à moitié talentueux n’ait pas été mieux tournée, ou plus recherchée, car le casting n’était pas des plus mauvais : Colin Firth que l’on voit partout, la pétillante et (habituellement) drôle Cameron Diaz et Alan Rickman aussi « snob » qu’en Rogue dans Harry Potter. Bref, loin des meilleurs films au scénario signé des frères Cohen. Droits Réservés Hôtel Transylvanie (Sorti le 13/02/13) En Bref, et en critique ! - CINÉMA Les Misérables (Sorti le 13/02/13) C’est évident, ce film ne peut pas plaire à tout le monde. Mais, pour une adaptation d’une comédie musicale ellemême adaptée du célèbre roman de Victor Hugo, Les Misérables de Tom Hooper a tout ce qu’il faut pour plaire : de belles images, de beaux costumes, de très belles chansons mais surtout un superbe casting. Avec Hugh Jackman dans le rôle du célèbre Jean Valjean, Russel Crowe en Javert, Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen pour le couple Thénardier … Que des têtes d’affiches qui se révèlent aussi bons chanteurs qu’acteurs (si si, même l’ex-Gladiator !). On peut néanmoins regretter de nombreuses longueurs pesantes, le film atteignant presque les 3h, qui gâchent un peu le charme de l’histoire, elle aussi ternie par le manque d’émotions de certains passages. Le dessin animé de ce début d’année est signé Sony Pictures : Hôtel Transylvanie. C’est l’histoire d’un Dracula effrayé par les humains, qui a bâti son hôtel à monstres afin de les protéger et de faire la fête, notamment pour les 118 ans de sa Passion (Sorti le 13/02/13) Droits Réservés fille Mavis. C’est à ce moment-là qu’un jeune humain réussit à entrer dans cette forteresse et va se lier avec la jeune vampire pour son plus grand bonheur. Très sympathique, avec make du film Crime d’Amour sorti en 2010 d’Alain Corneau, Le retour de Brian De Palma est bien signé avec Passion. Re- des graphismes originaux, Hôtel Transylvanie et son histoire il raconte l’histoire de deux femmes collègues dans une multinationale, Isabelle (interprété par Noomi Rapace, connue très mignonne plaira aux petits et aux grands. Le top, surtout compris par ces derniers, sont les nombreuses références à pour son rôle de Lisbeth dans le Millenium suédois) et Christine (Rachel McAdams, séduisante en supérieure plutôt per- tous ces monstres cultes, de Frankenstein aux loups-garous, en passant par la Momie. A voir en famille ! turbée), perdues dans leurs passions, fascinations et autres Maze 29 Mars 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :