Maze n°16 février 2013
Maze n°16 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 16,5 Mo

  • Dans ce numéro : où en sommes-nous avec la Liberté ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Comment porter les rayures cet été ? Fines, grosses, obliques, horizontales ou verticales, colorées ou non.. Les rayures se déclinent de plusieurs façons, mais comment s'assurer qu'elles mettent bien votre corps en valeur ? C'est un dilemme aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Les rayures redeviennent tendances sur les podiums, notamment visibles chez Dior, Marc Jacobs, Michael Kors, Dolce & Gabbana, Chloé, Balmain... Elles seront immanquables cet été et de fait on ressort avec joie nos marinières ! Certes un classique estival de la mode, mais toujours aussi chic et accessible ! Les rayures de cet été se porteront de façon graphique, géométriques,voire confondues, c'est à dire en alternant les rayures fines et épaisses ! Il existe milles et une manières d'associer les rayures ! (c) Droits Reservés Il est indispensable de savoir choisir les rayures appropriées à votre morphologie, aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Alors voici quelques conseils pour vous aider à trouver les rayures qui vous conviennent ! Chez les femmes de petite taille et plutôt fines, on privilégiera des rayures verticales, fines elles aussi. De ce fait elles souligneront la silhouette et donneront l’illusion d’une taille plus grande. Chez les femmes plus rondes les rayures horizontales sont interdites, elles ne font que faire ressortir vos formes, elles tassent la silhouette. Pour que votre taille paraisse plus fine il vous faut porter des rayures verticales fines. Pour les femmes les plus grandes, les rayures verticales sont à éviter, préférez les horizontales, elles vous confieront plus de prestence. Cela dit, choisissez l’épaisseur de vos rayures en fonction de la longueur du vêtement : fines sur un vêtement court comme une chemise ou un top, plus larges sur des vêtements longs comme une robe. En sachant que les rayures fines ont un aspect plus chic, et les rayures larges un look plus décontracté. Chez les hommes le principe est semblable. Pour les grands aux carrures bien faites, on aime les rayures horizontales qui souligne votre physique, à la condition qu’elles soient fines. Les hommes plus fins porteront des rayures épaisses. Les moins grands se tourneront donc vers des rayures verticales, fines pour les plus larges, larges pour les plus fins. Enfin, les rayures en diagonales, épaisses ou discrètes, proposent une alternative intéressante aussi bien chez les femmes que chez les hommes. En effet elles permettent de cacher votre corps. Elles détournent le regard de votre morphologie. Elles offrent aussi un look plus décontracté lorsqu’elles sont portées sur un vêtement ample. Quand aux couleurs de vos rayures, faites selon vos goûts ! Les rayures noires & blanches voire bleues marine & blanches conviennent à une tenue chic. Les rayures colorées peuvent être associées jusqu’à trois couleurs différentes, dégradées ou non (toutefois, gare aux mauvais mélanges), au delà de cela votre look sera trop agressif. La couleur est idéale pour une tenue sobre de tous les jours (surtout si il y a du soleil), parfaite pour aller à la plage lorsqu’elle est portée sur un haut associé avec un short en jean ! Ce que vous devrez cependant éviter, c’est mélanger rayures de couleurs et rayures noires, le résultat est rarement élégant et bien trop triste pour l’été. Pierre Van Godel Maze 48 Janvier 2013
Le créateur du mois : Adéli Paris nous fait tourner la tête Adéli, c'est l'histoire d'Adélaïde et Lisa, deux jeunes créatrices qui décident de réinventer le headband. Convaincues que nos cheveux, eux aussi, méritent d'être mis en valeur, les deux parisiennes décident alors de fabriquer de véritables petits bijoux de tête. Made in France bien sûr. Chez Adéli Paris, on est persuadé que cet accessoire qu'est le headband est indispensable pour finaliser une tenue. Et c'est pourquoi, en constatant la faible offre proposée, ces amoureuses du travail de la matière ont tout abandonné pour se consacrer à leur passion en 2011. Adélaïde (qui a suivi un master en communication et marketing, puis un master dans une école de mode) et Lisa (qui a effectué des études de journalisme) manipulent avec créativité et (c) Droits Reservés savoir-faire, paillettes, satin, velours, dentelles et autres matériaux afin de créer un univers rétro, mais toujours dans l'air du temps... De quoi satisfaire nos chères chevelures. La collection automne-hiver 2012-2013 que nous propose la marque reste fidèle à l'image de cette dernière : les headbands portent tous des prénoms féminins aux consonances vintage, et la plupart des modèles sont des rééditions des modèles à succès inventés par les jeunes créatrices. Petit coup de cœur pour le modèle Loubna laine (ndlr : le Loubna est le modèle emblématique de la marque, fréquemment réédité et adapté aux exigences des collections), spécialement adapté pour la saison hivernale. Eloïse Prével Maze 49 Janvier 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :