Maze n°13 novembre 2012
Maze n°13 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : American Dream.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
29 Dr Mendes ou le journal de Geller 31 Fifty Shades, ou la trilogie à controverse 32 Le Trône de Fer, nouvelle coqueluche des librairies et des chaînes télévisées ? 34 Lemony Snicket, le retour Maze 28 NOVEMBRE 2012
Dr Mendes ou le journal de Geller — Partie 3 20 juin 1940 L e 18 juin ma mère est venue me réveiller en me portant mon petit déjeuner au lit. Elle m’a embrassée tendrement, et m’a chuchoté à l’oreille : « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années. » C’est de Corneille. J’ai la meilleure mère du monde et je sens que je peux bien vieillir, pour elle je serais toujours son bébé. Je ne le dis pas, mais ça me rassure. Elle est comme les tartes au chocolat qu’elle prépare. Je me suis levé bien tard (10h !) et … Mes cousins étaient là, dans leurs beaux habits. Ce n’est pas parce que c’est la guerre qu’on m’empêchera de fêter la naissance de mon fils comme il se doit, a dit mon père. Ils m’ont offert mon premier costume d’homme. Pour lui, au contraire, je vois bien qu’il aime que je vieillisse, comme si ça me rapproché de lui. Je dois dire que cette réunion m’a fait du bien, même si l’absence de ma grand-mère, était encore plus présente... Mes cousins sont remontés et parlent de résistance. Alain m’avait dit d’être à l’écoute de la radio car le Général de Gaulle devrait parler ce jour. Mes cousins veulent agir, ils ont 18 ans maintenant et ce sont des hommes. Nous n’aimons pas le Maréchal dans cette famille, mais interdiction d’en parler car ma sœur est petite et à l’école, elle chante tous les matins une chanson à sa gloire. En début de soirée nous avons entendu le Général de Gaulle et un immense espoir nous a envahit, ça faisait longtemps que ce n’était pas arrivé. Le jour de mon anniversaire sera dorénavant doublement fêté. C’est bête mais j’en suis fier ! Alain me dit qu’il va rejoindre cette résistance, qu’en tant que journaliste il n’a plus aucune liberté, et qu’il n’en peut plus. Que ce Maréchal est un traître et qu’il nous a traîné dans la boue. L’avenir, s’il existe, nous dira qui a eu tort, moi je crois qu’il a raison. 30 juin 1940 Hier, le gouvernement a quitté Bordeaux pour Vichy… je ne sais pas ce que ça veut dire, mais c’était un vrai chambardement en ville. Les journées se passent et je dois dire que je n’ai pas le temps de m’ennuyer. La boutique marche de plus en plus mal… la moitié de client en moins. Mon père s’inquiète de voir ses économies fondre. J’essaie de faire ce que je peux et me suis mis à vendre le vin de mon oncle en faisant du porte-à-porte. Je ne suis pas mécontent de moi. Aristides de Sousa Mendes diplomate portugais, en poste à Bordeaux est venu cet après-midi se faire faire plusieurs costumes. Mon père n’a pas arrêté de faire ses louanges au repas. Il me dit que c’est notre chance de suivie car il pense qu’en tant que juif, nos jours sont comptés. Il me parle franchement depuis quelques jours et me demande de ne rien dire ni à ma mère, ni a ma sœur. Sa confiance m’honore mais j’ai de plus en plus peur. 5 août 1940 Je n’ai plus le temps d’écrire. Mes journées sont bien remplies. Tous les matins ma mère veut que j’étudie. Je lis beaucoup. Puis l’après-midi j’arpente les rues pour vendre le vin de mon oncle. Je tire pendant des kilomètres une carriole bourrée de bouteilles pleines, ensuite, je vais récupérer les bouteilles vides, puis, à peine rentré, je cours chez Alain. Sa femme est revenue de l’hôpital très affaiblie et je m’occupe des enfants. Vers 21h30, je rentre enfin et… je dors. Maze 29 NOVEMBRE 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :