Maze n°13 novembre 2012
Maze n°13 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : American Dream.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
TAKEN 2, un succès surprise peut-il se répéter deux fois ? ken 2 est au top pour les amateurs du genre. L’histoire est bien ficelée, nous tient en haleine des plus petites ruelles d’Istanbul à l’ambassade Américaine, jusqu’au QG des mafieux. On se prend au jeu quand même, on s’imagine être un agent de la CIA, ou avoir un père comme ça. Des scènes sont aussi « douloureuses » mentalement, du 20th Century Fox genre : « Tu es une bonne mère, c’est pourquoi je vais te renvoyer chez toi… en petits morceaux ! » qui donnent au film une tension et un rythme plus élevé. C’est à la fin, où Bryan montre une autre facette que la machine de guerre, que l’on est presque touché par cette histoire ; et c’est pourquoi en sortant de la salle on trouve ce film complet et que l’on comprend son succès comme bon film d’action. Produit par Luc Besson (Europa Corp) et réalisé par Olivier Megaton, Taken 2 n’aura pas été une mince affaire au niveau des scènes tournées en Turquie. Ce dernier raconte : « Il y a un marché permanent dans cette ville et les gens s'en foutent de nous, ils bossent. Qu'on bloque une rue ou non, ils n'en ont rien à faire. Et avoir Liam Neeson en face d'eux, ça ne les impressionnent pas. » Notez que l'équipe du tournage à du croiser celle du nouveau James Bond, Skyfall, sur les toits d'Istanbul d'où le réalisateur raconte : « Il n'y avait qu'un accès, un tout petit escalier. [...] Tous les jours, il fallait monter le matériel et l'équipe de 180 personnes. C'était un truc de barjo ! » Liam Nesson, lui, a dû suivre un entrainement intensif pour être au top lors des combats. L'étiquette de Bryan Mills va rester collé à lui pour longtemps, ou l'inverse car étrangement la plupart des spectateurs appellent le héros du film par le nom de son acteur. La musique, signée par le français peu connu Nathaniel Mechaly, est aussi notable pour rendre les moments tendus encore plus stressants. Au final, Taken 2 est aussi un must see. Un troisième succès alors ? Une ouverture qui pourrait introduire ultime volet à Taken se fait dans les dernières minutes du film. Le producteur a même déclaré que Taken était parti pour être une trilogie, et au vu des chiffres prouvent le succès du second cela devrait se faire. Cependant le réalisateur a pour le moment dit qu’il ne voyait l’intérêt d’un autre film, tout comme l’interprète de notre héros Bryan Mills qui pensait que Taken 2 serait le dernier. Espérons que ça ne finisse pas en remake de trop ou trop loin de l’histoire originale. Suite ou pas, seul le futur nous le dira ! LAURIE MONTAGNER Maze 18 NOVEMBRE 2012
LOOPER, un chef-d'œuvre à ne pas louper ! L ooper, le nouveau film de Rian Johnson est sorti le 31 Octobre en France et le 28 Septembre aux Etats-Unis. Il est important de dire dès le début qu'il s'agit d'un des meilleurs films de l'année 2012. Le film est amené par Bruce Willis que l'on ne présente plus, Joseph Gordon-Levitt qui ne cesse d'être à l'écran et qui semble évoluer à travers chaque film comme il nous le montre à nouveau dans Looper, où il partage l'affiche avec Bruce Willis. Emily Blunt est la touche féminine du casting, que l'on ne néglige pas, tant sa prestation est bonne ! Retour en 2006, le scénariste-réalisateur Rian Johnson débutait de manière exceptionnelle avec Brick, un thriller à petit budget avec Joseph Gordon-Levitt aussi. Il était de retour quatre ans plus tard avec le très mauvais et flop The Brothers Bloom. Et maintenant, Johnson est de retour avec un film multi-genre mêlant voyage dans le temps, science-fiction et action pour Looper. Le casting est principalement composé de Bruce Willis, Emily Blunt, Garret Dillahunt, Jeff Daniels, Joseph Gordon-Levitt, Paul Dano, Piper Perabo et SND SND Il faut dire que 2012 a été une année importante pour Joseph Gordon-Levitt. En effet, nous l'avons vu dans The Dark Knight Rises, Premier Rush et très prochainement dans Lincoln (NDLR 30/01/2013 en France). Dans ce nouveau film, Gordon-Levitt est très différent. Il paraît plus âgé mais surtout plus mature avec un front haut, un nez plus prononcé et un froncement de sourcils... Ce changement, en plus d'être au niveau physique est également présent dans la voix de Gordon-Levitt et dans ses mimiques (dans la version originale). Chaque jour de tournage, l'acteur a subît trois heures de maquillage. Il portait des prothèses puis ses yeux ont ensuite été modifié numériquement dans le but d'avoir la même couleur que ceux de sa version âgé. Les raisons de ce relooking apparaissent lorsque son personnage, Joe, se retrouve face à face avec son alter-ego plus âgé, joué par Bruce Willis qui a alors le même front, nez et froncement que Gordon-Levitt. La ressemblance est frappante, Bruce Willis a été lui-même surpris ! En plus de ces aspects techniques du film, nous allons maintenant nous centrer davantage sur l'histoire écrite Maze 19 NOVEMBRE 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :