Maze n°10 jui/aoû 2012
Maze n°10 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : c'est l'été !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
MUSIQUE HOT CHIP, DE L'ÉLECTRO-POP PARFAITE POUR L'ÉTÉ Chip. De la surprise ! Ultra funky, c’est un peu comme si on se retrouvait en plein milieu des années 80. L’électro-minimale de la période EMI est bien loin. Il suffit d’écouter le mélange entre les sonorités africaines et américaines pour en être persuadé. Le quatrième titre de cet album s’apparente plus à de la pop émotive. Look At Where We Are nous offre un beau voyage vers l’inconnu, là où le doute et les souvenirs s’entremêlent. Une sorte de ballade moderne qui se retrouve dans le morceau These Chains. C’est une véritable pépite aux chœurs et à la rythmique imparable. Là où tout l'album prend de son ampleur : On passe aux choses sérieuses. Night and Day est énergique au point de vous faire bouger la tête tel un « head banger ». Avec la voix sensuelle d’Alex Taylor, on en oublie presque la mélodie électro tout simplement jouissive de ce titre. Un refrain qui vous suivra toute la journée ! Puis vient l’heure du tube de cet album. Flutes est un des morceaux de l’année 2012. Offrant un orgasme auditif, c’est exactement ce dont on a besoin pour avoir une jouissance électro-pop. Sept minutes à avoir des frissons, à se rapprocher du pur bonheur. Et du tournis, comme avec le clip. Un album fini avec talents : l’album se poursuit avec Now There is Nothing, une ode à la pop romantique. Tous les romantiques pourront se faire de grands câlins avec cette musique en fond. Un sentiment d’amour comme sur Ends of the Earth. Une sensation de magie et d’altitude s’empare de vous. De la minimale au disco, ce devrait être prescrit par votre médecin. Let Me Be Him est un « extended mix » qui est un vrai coup de cœur personnel. Avec un refrain plein de bonne humeur, il délivre un parfum estival. Sans jamais être lassé, on retrouve cette mélodie, ces voix, ce chœur entêtant et ces oiseaux. En quelque sorte, un mélange parfait. Always Been Your Love est la parfaite conclusion de cet album si réussi. Avec un solo de guitare à tomber par terre, on retourne tout droit vers les années 80. Ça réchauffe le cœur. Avant d’écouter ce nouvel album, j’avais certains doutes. Hot Chip allait-il encore réussi à nous surprendre ? Et bien, ils n’ont rien perdu de leur talent. Avec un mélange de pop romantique et de minimale, In Our Heads est un des albums de l’année 2012. Rendant hommage aux années 80, il a pourtant bien sa place dans les années 2010. ANTOINE CAUTY Maze 16 Eté 2012 David Koppe
MUSIQUE MARILYN MANSON, LE RETOUR DU VILAIN ? Autrefois subversif, inquiétant et provocateur, qui aujourd'hui craint l'auto-proclamé Antichrist Superstar ? De nos jours, un cul dénudé d'une Lady Gaga choque plus que notre bon vieux révérend déchirant une Bible. Et pourtant déchirer la Bible, voilà le fond de commerce de Marilyn Manson. Car oui, la plupart du public veut toujours l'esprit démoniaque et déjanté du début. En même temps, qui voudrait que Marilyn devienne un "beautiful people" ? Pourtant, c'est un peu le cas depuis "The Golden Age Of Grotesque". On ne va pas se refaire un cours sur la carrière de doubleM, mais on peut le dire, Manson vient de connaitre comme la plupart des artistes, sa période creuse. Dans les deux derniers albums, il fût perdu, l'inspiration trouble, la créativité médiocre. Il n’inquiète plus personne, pire encore il est devenu lisse dans son oeuvre. Oublié le temps du génie musical et des paroles à vous retourner la cervelle. Manson doit rebondir s'il ne veut pas devenir une vulgaire caricature désuète de ce qu'il incarna autrefois, et il le sait. Alors que pouvons-nous attendre de ce nouvel album intitulé "Born Villain" ? Difficile de répondre à cette question. Notons tout d'abord que ce dernier sort sous le label indépendant Cooking Vinyl. Précédé du single "No Reflection", Manson renoue Maze 17 Eté 2012 D.R. avec ses sonorités passées, plus proche de "Holy Wood" que de "Eat me, Drink me", le nouvel album s'annonce fort bien. Le clip du morceau ne fait qu'appuyer cette impression, clip visible sur le site officiel de l'artiste. L'album contient 14 titres, où la voix de Brian Warner de son vrai prénom est mise en avant. "Hey Cruel World" ouvre cet opus, morceau qui monte en puissance et donne le ton. "Pistol Whipped" entièrement composé par Manson est un morceau accrocheur ; rythmique saccadé et guitare indus, un régal. "Slo-Mo-Tion" futur single, ralentit le tempo. "Murderers Are Getting Prettier Every Day" digne de la période "Antichrist Superstar", refrain totalement enragé, ce morceau va vous exploser le crâne. "Born Villain" vient calmer la nervosité. "Breaking The Same Old Ground" est une ballade qui peut rappeler certains morceaux de "Mechanical Animals", avec une petite mélodie répétitive qui vient appuyer un côté malsain et mélancolique. En bonus, la reprise "You're So Vain" de Carly Simon, avec Johnny Deppen featuring à la guitare est une pépite. "Born Villain" est donc un album correct, avec de bons morceaux dans l'ensemble et une construction musicale travaillée qui nous prouve que Manson



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :