Maze n°1 octobre 2011
Maze n°1 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : la censure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
A 14h, C'est au tour de Jess + Moss, un drame de Clay Jeter qui raconte l'histoire d'une amitié hors du commun. C'est doux, c'est différent, ca risque de ne pas plaire à tout le monde mais on se laisse envoûter par ces plans si délicieux, cette nostalgie omniprésente et cette étrange complicité... Pour en savoir plus, une conférence de presse sur le réalisateur est en ligne sur le site officiel du festival. C'est Yelling to the Sky qui vient ensuite à CUVE CATHERINE OWEN KEENER TRUST LL6Na.k19FPATC2r NOAH E1,.USR.Q1.r.4XA p.he. J'ai opté pour Trust, réalisé par David Schwimmer (oui oui, Ross dans Friends !) avec Clive Owen. Pour être honnête avec vous, je pensais que ça serait le film le moins captivant de ma journée : Synopsis pas très original pour lequel on devine la suite etc... mais j'avais tout de même envie de le voir. C'est un film plutôt destiné pour tout le monde, on en tire une bonne morale et ça se laisse regarder. Le scénario est sans failles et cette histoire pourrait toucher n'importe qui. D'ailleurs cette histoire commence directement, on est tout de suite mis en situation ; et c'est un bon choix du réalisateur d'avoir privilégié du temps pour la suite qui a un côté psychologique très intéressant et assez émouvant plutôt que de 28 16h, drame (et oui encore) de Victoria Mahoney. Wow. Oui on a clairement envie de dire wow une fois le film fini. On retrouve ici Gabourey Sidibe qui avait joué le rôle principal de Precious (13 prix remportés sur 18 nominations dans des festivals différents), Shareeka Epps qui avait joué dans Half Nelson (6 prix et 13 nominations) ainsi que des acteurs plein de talents. Palpitant. perdre du temps avec une longue introduction sur la vie "parfaite" des banlieues américaines que ne nous connaissons que de trop. Il y avait vraiment du bon. Allez le voir à sa sortie, vous n'en jugerez que par vous mêmes ! C'est finalement Take Shelter qui gagna le grand prix de ce festival et The Dynimiter le prix du jury. Je n'ai pas eu le privilège de les voir, mais j'imagine qu'ils en valent le coup. Take Shelter ne sortira au cinéma qu'en Décembre prochain alors rappelez vous en ! Take Shelter - Official Trailer (HD) NOA
OYEZ OYEZ ANNONCEURS.MAZEMAG.FR 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :