Maze n°1 octobre 2011
Maze n°1 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Inspira-Maze

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : la censure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Benjamin Lemaire Meilleure édition que ce festival n'ait jamais connu, le Cabaret Vert a vraiment frapper très fort cette année. Les seuls petits bémols sont la programmation un peu frêle du dimanche et le fait que le festival se déroule en o 12 même temps que d'autres festivals comme Rock En Seine ou le Reading Festival chez nos amis anglais. Nous y retournerons donc avec plaisir l'année prochaine ! EMILY
MUSIQUE CUITS : POP N'ROLL, BABY ! C’est certainement le disque le plus pop-vintage au rayon indie-pop de cette année. Un retour à la nostalgie des sixties, comme le prétend Madeline Follin et Brian Oblivion, membres du tandem désormais le plus « hype » du moment, Cults. Originaires de Brooklyn, le L’exploration s’ouvre avec « Abducted », rythmée par la voix sucrée de Madeline et la mélodie digne d’une bande originale d’un road-movie vintage. « Go Outside » est un véritable hymne aux paroles racontant l’adolescence (qui est le thème principal de l’album) et une bulle de liberté très pop. « You Know I Want Mean » enchaîne ce moment psychédélique avec une ballade douce et un peu énervée, parfait pour un réveil en douceur. Quant à « Most Wanted », c’est une chanson à la ritournelle « allure de pin-up » et au ton très funky. Ensuite, « Walk At Night » est ainsi l’une des chansons les plus addictives de cet opus, toujours cette « allure de pinup » et qui nous donne envie de marcher en pleine nuit, le baladeur dans la poche de son jean slim. Le duo à fait de « Never Heal Myself » la piste le plus « swing » et l’une des plus idylliques de l’album. « Oh My God » est par contre plus cadencé mais toujours aussi vintage. 13 duo s’est fait connaitre par Internet et ont signé dans le label d’une certaine Lily Allen. Et c’est ainsi que nos deux partenaires secouent la planète musicale avec un premier opus, teinté de ballades psychés et de sonorités pop des années 60. Tom Spray Même avis pour « Never Saw the Point », qui est idéale pour se replonger dans les souvenirs de l’été à peine terminé. En revanche, « Bad Things » se résume à une ballade triste et lente, mais qui fait tout son charme. « Bumper » est une petite perle, un joli duo entre Madeline et Brian surmontée d’une mélodie très pop psyché. Pour finir, « Rave On » sonne comme une ballade sympathique et nostalgique. Finalement, l’album est un véritable bijou pop sixties, décontracté, tel qu’un énorme bonbon doux, sucré et excitant à la fois. Et on parie que la carrière de Cults ira loin, avec ce premier effort réussi. Si vous aimez les ballades et que vous voulez vous détendre après une bonne journée, cet album sera le fond sonore idéal ! MARION



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :