Manager & Réussir n°8 sep/oct/nov 2015
Manager & Réussir n°8 sep/oct/nov 2015
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°8 de sep/oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 17,2 Mo

  • Dans ce numéro : la révolution co-working.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Manager Carrière EMPLOI MONDE Universum, cabinet international d’étude et de conseil en marque employeur, vient de révéler les noms des 50 employeurs les plus attractifs du monde en 2015, dont nous publions aujourd’hui le « TOP 10 ». Les résultats proviennent des réponses de plus de 240 000 étudiants, issus des meilleures écoles de commerce et d’ingénieurs des 12 plus grandes économies mondiales. Dans notre précédent numéro, nous avons présenté l’enquête annuelle française réalisée en 2015 par Universum. Cette fois-ci, nous publions la synthèse des résultats d’une approche beaucoup plus globale du cabinet d’étude avec les réponses de plus de 240 000 étudiants venant de 12 pays différents (États-Unis, Chine, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Brésil, Russie, Italie, Canada, Inde, Australie). DU MOUVEMENT EN TÊTE DE CLASSEMENT Hormis l’indélogeable Google, élu premier pour la 7 e année consécutive par les étudiants des deux filières, le classement 2015 connait des turbulences. Commerce/Management  : PwC (2 e) prend la place de EY (3 e) et devient le cabinet d’audit le plus convoité. Les autres Big Four sont challengés par Goldman Sachs (4 e) qui réintègre le top 5, signe du regain de confiance du secteur bancaire. Ingénierie  : Apple (3 e) et BMW Group (4 e) échangent leurs places pendant que Samsung (11 e) rejoint le classement cette année et talonne déjà le top 10. DEUX CLASSEMENTS Universum a établi deux classements différents  : un pour les étudiants de la filière « Commerce/Management » et un autre pour les étudiants de la filière « Ingénierie ». 42 ENQUÊTE UNIVERSUM 2015 Qui sont les employeurs les plus attractifs du monde ?
LES 4 ENTREPRISES FRANÇAISES DU CLASSEMENT L’Oréal Group est indéniablement la star française. Tandis que l’entreprise se rapproche à grand pas du top 10 en Commerce/Management, le géant des cosmétiques a de plus en plus la cote auprès des ingénieurs. Le groupe fait désormais partie des 20 employeurs que les ingénieurs affectionnent le plus. « Nous sommes ravis de constater qu’à travers notre communication digitale, les étudiants comprennent mieux, aujourd’hui, que nous ne sommes pas simplement le leader du marché de la beauté. De fait, ce classement, le plus haut jamais atteint par L’Oréal, témoigne que nous sommes aussi considérés comme un employeur international, offrant des opportunités illimitées de carrière et de développement. De plus, notre entrée en 2015, dans le top 20 des employeurs préférés auprès des ingénieurs, renforce le fait que ces étudiants nous reconnaissent comme un leader en innovation, offrant les parcours les plus divers dans toutes les fonctions qu’il s’agisse du business, de la science ou des métiers d’ingénierie » déclare Jean- Claude Le Grand, SVP Talent Development, HR, L’Oréal Group. Si LVMH connaît une baisse sur le continent américain due au détachement de ses principales Maisons (en 2015, Universum dans son enquête, a choisi de masquer les marques affiliées aux groupes afin de mesurer leur attractivité sans le soutien de leurs marques commerciales), le Groupe de luxe bénéficie toujours d’une réputation internationale de taille dans les écoles de commerce et reste leader sur son marché. Chez les ingénieurs, Schlumberger est moins identifié « employeur de choix » que l’an passé. Il pâtit de la baisse d’attractivité générale de son secteur. Schneider Electric se porte bien, fruit d’un profond travail sur les réseaux sociaux. « Etre considéré comme un employeur potentiel, par ceux qui sont au début de leur carrière, c’est le plus important pour nous. Par conséquent je suis ravie que Schneider Electric ait gagné des places dans le classement cette année. Notre souhait est de mettre en évidence la raison pour laquelle nous oeuvrons chaque jour ; afin d’être authentique, pertinent et cohérent tout en utilisant la puissance des réseaux sociaux pour être accessible. » explique Yvette Stortz, VP Global Talent Acquisition and Mobility, Schneider Electric. DU CÔTÉ DES ÉTUDIANTS « COMMERCE & MANAGEMENT » Les résultats de l’enquête Universum montrent que les étudiants cherchent avant tout des employeurs orientés vers le développement professionnel et la formation. Leur plus grande crainte est d’être bloqués, sans possibilité d’évolution de carrière. Les cabinets d’audit comme PwC, EY, KPMG et Deloitte ont bien intégré l’importance de cette préoccupation et parviennent à rassurer les jeunes à ce sujet. Cela se ressent dans les résultats de l’enquête Universum  : les employeurs du secteur Audit et Conseil ont été les plus associés par les étudiants à « une vision claire du parcours professionnel » et au « le développement et la formation professionnelle ». Si les Big Four sont si attractives, c’est bien parce qu’elles répondent aux attentes des étudiants et qu’elles savent comment s’adresser à eux. La banque continue son ascension, tirée par la popularité croissante des banques d’investissement  : Goldman Sachs (+4), J.P. Morgan (+1), Morgan Stanley (+1), Barclays (+8). Le phénomène est observé en France avec un réel regain de confiance des étudiants envers le secteur bancaire en 2015. DU CÔTÉ DES ÉTUDIANTS « INGÉNIERIE » Selon l’enquête, les étudiants ingénieurs désirent incontestablement débuter leur carrière dans un environnement créatif, propice à l’innovation et à l’entrepreneuriat. Ils sont alors naturellement attirés par l’électronique, l’industrie et la production, les logiciels et les services informatiques. La grande consommation séduit de plus en plus les ingénieurs, à l’image de Nestlé (+4), Unilever (+6) ou encore Heineken (+13) qui intègre le top 50. Le secteur concentre davantage ses efforts marketing sur les valeurs que sur les produits. Cette stratégie, employée depuis des années dans le secteur de l’automobile, fait manifestement ses preuves. À l’inverse, les grands acteurs de l’énergie suscitent moins d’intérêt cette année. Le déclin du prix du pétrole, accompagné d’une baisse des investissements, noircit l’image des employeurs du secteur. Schlumberger et BP perdent chacun 10 places, Exxon Mobil 2 et Shell est l’unique à rester stable au rang 10. Cette nouvelle enquête d’Universum prouve une fois encore combien les étudiants du monde entier sont plus que jamais déterminés à donner un sens à leur carrière professionnelle. D’où l’intérêt pour toutes les grandes entreprises internationales d’être bien classées par les étudiants des meilleures filières dans ce classement qui est devenu une véritable référence dans l’univers des ressources humaines. n V.L. (Source : Universum, cabinet international d’étude et de conseil, spécialisé dans la Marque Employeur. Plus d’infos sur www.universumglobal.com) 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 1Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 2-3Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 4-5Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 6-7Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 8-9Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 10-11Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 12-13Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 14-15Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 16-17Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 18-19Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 20-21Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 22-23Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 24-25Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 26-27Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 28-29Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 30-31Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 32-33Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 34-35Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 36-37Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 38-39Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 40-41Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 42-43Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 44-45Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 46-47Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 48-49Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 50-51Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 52-53Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 54-55Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 56-57Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 58-59Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 60-61Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 62-63Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 64-65Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 66-67Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 68