Manager & Réussir n°8 sep/oct/nov 2015
Manager & Réussir n°8 sep/oct/nov 2015
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°8 de sep/oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 17,2 Mo

  • Dans ce numéro : la révolution co-working.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Manager Business ENQUÊTE « PROJECTEUR » NOUVELLE ÉCONOMIE DU PARTAGE La révolution « co-working » ! L’ORIGINE DU COWORKING 26 Parmi les pionniers de cette nouvelle tendance, l’histoire cite Brad Neuberg qui crée en 2005 The Hat Factory à San Francisco. Certains citent également des initiatives antérieures, comme Affinity Lab à Washington. Le mouvement du coworking trouve ses origines dans le monde du numérique. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ont permis le développement d’un nouveau mode d’organisation du travail. Les acteurs de la révolution des NTIC sont à l’origine de multiples pratiques collaboratives ; ce sont eux qui ont lancé les premiers barcamp, les premiers Jelly et créé les premiers espaces de coworking. Aujourd’hui encore, les espaces de coworking sont bien souvent teintés de cette culture open-source. Brad Neuberg, créateur de The Hat Factory à San Francisco en 2005. Le coworking ou travail coopératif est un type d’organisation du travail qui regroupe deux notions  : un espace de travail partagé, mais aussi un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture. Comment réussir dans cette économie collaborative et de partage ? L’enquête de notre rédaction.
En France, plus de 100 000 personnes travaillent ou ont déjà travaillé en espace de coworking. Le pays se classe au 6 e rang mondial pour ce qui est du nombre d’espaces de coworking (150 dont 30 à Paris). Selon une enquête conçue par Ipsos, BPI France, le Groupe Laposte et Bureaux à Partager, la pratique du coworking devrait continuer de croître en 2015 et 2016, puisque qu’il existe en Île-de- France 6 millions de m² de bureaux vacants. SOCIALISER L’ENTREPRISE L’idée à l’origine est de permettre aux travailleurs indépendants de ne pas rester isolés chez eux et de pouvoir trouver, dans ce lieu et à travers ce réseau, un espace de socialisation comparable à une entreprise. Les espaces de coworking sont nés à San Francisco en 2005. Ces espaces de travail partagés, lieu tiers entre travail à domicile et travail en entreprise, s’étendent rapidement. Ils ont pour eux à la fois le confort du travail à domicile et la richesse sociale du travail en entreprise. On compte aujourd’hui près de 1800 espaces de coworking répartis sur les 5 continents. C’est en Europe qu’ils sont les plus nombreux avec près de 760. L’Allemagne en comprend à elle seule cent soixante-sept. Et le développement des autres pays européens reste très soutenu avec une progression annuelle de 97%. Les États-Unis, qui ont été les initiateurs, restent dynamiques. Mais ce sont maintenant les pays d’Afrique et d’Amérique du Sud qui créent aussi ce type d’espaces. À l’heure actuelle, certaines entreprises favorisent cette forme de travail pour des raisons évidentes d’économie, de flexibilité, mais aussi pour dynamiser la créativité de leurs employés à travers les contacts et rencontres facilités dans un tel espace. RÉPONDRE À UNE RÉELLE DEMANDE Ces espaces de coworking répondent, à l’origine, à l’accroissement rapide du nombre de travailleurs indépendants, qu’ils soient développeurs, concepteurs, blogueurs, architectes web, consultants en mercatique ou auto-entrepreneurs. Cette communauté potentiellement précaire a besoin d’un réseau fort de solidarité et de partage pour pouvoir se maintenir et partager des outils dédiés à cette forme de travail. Les espaces de coworking, en tant qu’espaces de travail, ont joué en ce sens un rôle central en favorisant la structuration d’un véritable réseau de cotravailleurs facilitant échanges, coopération et créativité. Choisir d’être à son compte c’est faire le choix de l’indépendance, de la liberté et de l’autonomie. Indépendants, freelances et entrepreneurs se heurtent malheureusement bien souvent au problème de la solitude et de l’isolement social. Cette solitude est pesante humainement et pénalisante professionnellement. Dans un monde qui s’organise en réseau, entreprendre et travailler seul n’est ni agréable ni efficace. Le coworking est donc né du besoin d’échange de la communauté grandissante des indépendants. Imaginez un espace où ces indépendants travaillent ensemble mais pour des clients distincts, un environnement stimulant, sans hiérarchie, sans compétition, sans politique, un cadre convivial et cosy. Des lieux comme cela existent aujourd’hui un peu partout  : ce sont les espaces de coworking. QUID DU TRAVAIL COLLABORATIF Le travail collaboratif et en réseau est un mouvement de fond porté par l’expansion des nouvelles technologies et par des entreprises de croissance telles que Bureaux à Partager (BAP) en France AVANTAGE DU COWORKING Les intérêts d’un tel dispositif sont multiples  : Séparer les espaces professionnels et personnels  : quand on est indépendant, on est un peu tout le temps au boulot. En se rendant le matin sur un lieu de travail, on protège davantage sa vie privée. Disposer de locaux et de matériel  : à la maison, on n’a pas toujours un super photocopieur ou une salle de réunion. L’espace de coworking peut en fournir. Sortir de l’isolement  : les espaces de coworking sont très fréquentés par les travailleurs du Web (rédacteurs, graphistes, community managers...). Souffrant d’une situation précaire, ils trouvent-là un espace de solidarité, propice à l’émulation. Échanger sur ses pratiques professionnelles avec d’autres travailleurs indépendants. LA NOTION DE « TIERS-LIEUX » C’est le sociologue Américain Ray Oldenburg qui a introduit en 1989 la notion de tiers-lieux. Oldenburg s’intéressait à la naissance de nouveaux lieux, intermédiaires entre le domicile et le travail et adaptés à un style de vie urbain, individualisé et mobile. « Les « tiers-lieux » se développent dans le monde entier. Ni privés, ni publics, ils composent une solution hybride entre espace personnel et espace ouvert, domicile et travail, convivialité et concentration. Les tiers-lieux réunissent un certain nombre de conditions permettant les rencontres informelles et favorisant la créativité issue des interactions sociales, notamment à travers l’ouverture, la flexibilité, la viabilité, la convivialité et l’accessibilité. Les entrepreneurs indépendants, les amis occasionnels, les habitants d’un quartier, les professionnels d’un secteur, peuvent s’y retrouver et en faire le carrefour de leur communauté. Parmi les utilisateurs réguliers, la conversation est le centre des activités et l’humeur est détendue. 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 1Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 2-3Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 4-5Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 6-7Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 8-9Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 10-11Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 12-13Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 14-15Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 16-17Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 18-19Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 20-21Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 22-23Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 24-25Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 26-27Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 28-29Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 30-31Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 32-33Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 34-35Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 36-37Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 38-39Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 40-41Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 42-43Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 44-45Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 46-47Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 48-49Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 50-51Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 52-53Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 54-55Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 56-57Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 58-59Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 60-61Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 62-63Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 64-65Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 66-67Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 68