Manager & Réussir n°8 sep/oct/nov 2015
Manager & Réussir n°8 sep/oct/nov 2015
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°8 de sep/oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 17,2 Mo

  • Dans ce numéro : la révolution co-working.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Manager Business INTERVIEW CLASSEMENT 2015 « HAPPY AT WORK » Dans la catégorie des entreprises de 250 à 5 000 salariés, la start-up française se positionne pour la première fois en tête du palmarès. BlaBlaCar est lauréate du label HappyAtWork 2015, qui évalue les entreprises où les collaborateurs sont les plus heureux. 12 1- BLABLACAR - Covoiturage 2- GOOGLE - Internet 3- DEEZER - Musique à la demande 4- EXTIA - Conseil en ingénierie 5- PARROT - Produits Bluetooth 6- AMADEUS - Systèmes de réservation - Voyage 7- SHOWROOMPRIVE.COM - Vente sur Internet 8- HEWLETT PACKARD FRANCE HP - Informatique 9-UNILEVER FRANCE - Agroalimentaire (Source  : meilleures-entreprises.com) BlaBlaCar combine dans son management le « fun » et le « sérieux ». « sérieux individuel », le travail produit ne sera pas d’aussi bonne qualité, ce qui créera des tensions professionnelles. La combinaison de ces deux axes peut sembler antinomique mais grâce au sérieux individuel, on observe une décrispation collective et l’amenuisement des tensions professionnelles, cette assouplissement permettant ensuite aux collaborateurs d’avoir du fun tous ensemble. Ces moments de plaisir et de relâchement sont excellents pour la communication mais aussi pour le moral des collaborateurs dont la motivation est dupliquée. Frédéric Mazzella est convaincu de l’influence vertueuse du « fun and serious »  : « Le fun et le sérieux sont très complémentaires pour favoriser la motivation et doper l’efficacité des équipes. » LA FORCE DES OUTILS DE COMMUNICATION INTERNE Chez BlaBlaCar, le BlaBlaTalk est une réunion hebdomadaire durant laquelle un département présente ce qu’il a fait lors des dernières semaines et expose ce qu’il compte faire dans les semaines à venir à l’ensemble de la société. On distingue trois avantages majeurs de ces réunions. Le premier étant tout simplement l’identification de qui fait quoi. Frédéric Mazzella indique que « Plus la société grandit, plus il est facile de ne plus savoir exactement qui fait quoi ». Le deuxième est la responsabilisation des départements eux-mêmes par rapport à leurs missions et à la valorisation de ce qu’ils font. « Il est question de responsabilisation » déclare le créateur de Blablacar « car lorsque l’on parle de ce que l’on va faire, on s’engage vis-à-vis du reste de la société à les réaliser. On parle de valorisation car lorsque l’on explique ce que l’on fait, il est nécessaire de faire la synthèse ». L’exercice est excellent car la personne qui présente ses réalisations doit prendre de la distance par rapport à son activité et être capable de l’expliquer simplement et pédagogiquement à des « collègues dont ce n’est pas le métier. Le fun et le sérieux sont très complémentaires pour favoriser la motivation et doper l’efficacité des équipes. » (Frédéric Mazzella) Le troisième avantage, probablement le plus important, est le respect des équipes les unes envers les autres grâce à la communication et la connaissance. Ainsi, souligne ce manager atypique, « chacun
des départements apprécie à sa juste valeur le travail et l’utilité de l’autre, ce qui est un gage précieux de respect ». Prendre conscience de la qualité du travail réalisé par les autres incite naturellement à produire un travail au moins équivalent en termes de qualité et d’implication. L’inventeur de la communauté de covoiturage compare cette mécanique à « une spirale vertueuse qui tire tout le monde vers le haut ». LA FORMATION AU CŒUR DU DISPOSITIF Dans les métiers très fortement innovants, le rapport au temps et la capacité à apprendre sont essentiels. Chez BlaBla- Car, des réunions internes sont organisées sur des thèmes variés - « Comment bien recruter », « Comment bien manager » ou « Comment bien parler en public » - et des conférences sont animées sur les dernières tendances des métiers. Le groupe dispose également du Bla- BlaLearn, qui est un outil vidéo interne où les chefs de département expliquent leur métier et celui de leur équipe aux nouveaux arrivants notamment. Les formations sont très souvent assurées en interne et obéissent à des cursus pédagogiques sur mesure. BlaBaCar étant une société innovante, Frédéric Mazzella confirme que « beaucoup de formations dispensées par des organismes ne sont malheureusement pas adaptées, car nos métiers évoluent tous les jours et sont très récents dans le concept ». La société de covoiturage prône également une valeur clairement affichée sur les murs de l’entreprise  : « Share more, learnmore », le slogan incitant au partage des connaissances et précisant que l’on apprend en partageant ensemble. Cette philosophie se traduit au quotidien dans l’entreprise. Le Président de BlaBlaCar s’enorgueillit  : « Vous pouvez aller voir n’importe qui dans la société et lui poser une question, il fera tout ce qu’il peut pour vous aider et vous apprendre des choses. Nous sommes vraiment dans cet esprit-là. » UN MANAGEMENT DE PROXIMITÉ Il est impossible pour Frédéric Mazzella de gérer 300 personnes en direct surtout avec la vitesse de croissance vertigineuse de son entreprise. Cependant, ajoute-til, « la porte de mon bureau est toujours ouverte et tout le monde me tutoie dans l’entreprise. Je suis très accessible, tout comme mes associés, Francis et Nicolas. » Chez BlaBlaCar, la spirale vertueuse du bien-être au travail tire toutes les équipes vers le haut. Le manager se réjouit de cette belle histoire et se montre très positif concernant la situation actuelle. « Nous montrons grâce à BlaBlaCar, argue-t-il, qu’il est possible, souhaitable et même apprécié d’avoir un environnement de travail extrêmement motivant et innovant. Créer un contexte favorable permet d’aimer ce que l’on fait et suscite l’envie de construire ensemble. » Loin de considérer et réduire le travail à une simple source de rémunération aliénante, il considère l’activité professionnelle comme un moyen de s’épanouir et de se réaliser, la finalité étant de construire des projets ensemble. Il s’agit d’une sorte d’école interne éduquant à la manière de travailler intelligemment ensemble et de manière positive. Frédéric Mazzella espère que « lorsque les collaborateurs quitteront naturellement la société, ils essaieront de recréer et d’appliquer ces méthodes vertueuses dans d’autres structures ». n I.J. Plus d’infos sur  : www.blablacar.fr DES OUTILS INNOVANTS AU SERVICE DU MANAGEMENT > Les BlaBla Swaps  : chaque salarié a la possibilité d’aller travailler dans des bureaux de BlaBlaCar à l’étranger une semaine par an. > Les petits déjeuners du vendredi  : tous les vendredis, l’ensemble des équipes se retrouvent autour d’un petit-déjeuner convivial. > Le BlaBlaTalk  : tous les mercredis, le responsable d’un service vient présenter le travail de son équipe devant l’ensemble des collaborateurs de BlaBlaCar. > Le BlaBlaShare  : le blog interne de BlaBlaCar qui permet à toutes les équipes, y compris aux fondateurs, de partager des actualités. > Les mentors  : chaque nouveau venu chez BlaBlaCar est accompagné par un parrain afin de favoriser son intégration et sa compréhension globale de la culture d’entreprise. > BlaBla Faces  : Une application, développée en interne, sous forme de quiz pour apprendre les prénoms de chacun des collaborateurs. > BlaBla Learn  : la toute nouvelle plateforme e-learning de Knowledge sharing pour former les nouveaux collaborateurs et proposer des formations réalisées par des salariés pour d’autres salariés en interne. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 1Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 2-3Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 4-5Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 6-7Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 8-9Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 10-11Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 12-13Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 14-15Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 16-17Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 18-19Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 20-21Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 22-23Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 24-25Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 26-27Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 28-29Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 30-31Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 32-33Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 34-35Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 36-37Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 38-39Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 40-41Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 42-43Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 44-45Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 46-47Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 48-49Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 50-51Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 52-53Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 54-55Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 56-57Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 58-59Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 60-61Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 62-63Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 64-65Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 66-67Manager & Réussir numéro 8 sep/oct/nov 2015 Page 68