Maison Décoration Jardin & Travaux n°2 aoû/sep 2015
Maison Décoration Jardin & Travaux n°2 aoû/sep 2015
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°2 de aoû/sep 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 73,1 Mo

  • Dans ce numéro : installez l'été à petit prix, tables, terrasses et piscines.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Cultiver son potager 38 Au potager le petit pois se cultive facilement et est un des premiers légumes à occuper les planches de culture au printemps. Des grains assez différents d’aspect et de grosseur Chacun sait qu’il faut distinguer les pois à grains lisses (ou ronds) des pois à grains ridés. Chez les premiers les réserves sont surtout amylacées, tandis que chez les seconds elles sont d’abord formées de dextrine qui leur confère une saveur plus sucrée. Les variétés à grains ridés sont plus délicates que celles à grains ronds ; aussi on ne doit les semer que lorsque la terre est suffisamment réchauffée. En règle générale, il faut : Pour les semis de primeurs, n’utiliser que des variétés à grains lisses qui supportent mieux les températures basses et une certaine humidité. Pour les variétés de saison, tenir compte de la précocité pour la date de semis. Pour la conserve, ne cultiver que les variétés à grains fins et de qualité (lisses comme ridés) convenant comme l’on dit à des usages « délectables et distingués ». Rappelons à ce propos que la tradition désigne les pois en : Extra-fins : passant au crible de conserverie de 24,5 ou de 7,4 mm Très fins : (…) de 25,5 ou de 8 mm Fins : 26,5 ou de 8,5 mm Mi-fins : 28,5 à 9 mm Vous pouvez essayer un semis tardif, en Juillet pour faire une récolte en Octobre Moyens : hors crible Des sujetions en rapport avec la taille Aussi bien dans l’une que l’autre des deux classes que nous venons de décrire, il existe des variétés naines (hauteur : 30 à 40 cm) qui n’ont pas besoin de supports, et des variétés rames dont les tiges dépassent quelquefois 1,50m. Des variétés de développement intermédiaires sont dites demi-naines et se contentent, à la rigueur, de branchettes flanquées en terre. Beaucoup moins répandus que les pois à écosser sont les pois sans parchemin ou « mangetouts » dont on consomme la gousse à la façon des haricots verts. Les pois nains ne demandent pas de rames donc moins de soins ; par contre, ceux à rames ont un rendement supérieur. Ces derniers ne seront toutefois semés que dans des lieux bien protégés des grands vents. Les pois végètent mal en été ; ils souffrent de la chaleur et sont souvent attaqués par l’oïdium. Ils sont une forme de légumes à cultiver au printemps et en automne. Ils détestent la sécheresse, aiment l’air et la lumière et ne viennent pas à l’ombre. Enfin, un temps suffisant d’assolement (3 années) est à observer. Des cultures plus rapprochées de cette légumineuse sur le même terrain ne donnent que des produits médiocres en rendement et en qualité.
Une terre finement travaillée et convenablement fumée Le petit pois vient bien dans tous les terrains à condition qu’ils ne soient ni trop humides, ni trop calcaires. Surtout pour la culture « primeurs », il affectionne les terres légères, saines, fertiles, bien meubles. En saison, il préfère des terres qui conservent bien leur fraîcheur. Il n’aime pas les fumures au fumier frais, à plus forte raison pailleux. D’ailleurs il est peu exigeant en azote : un excès de cet élément ne ferait que pousser la végétation foliacée. Il faut penser que cette légumineuse possède des nodosités radiculaires pourvues de bactéries qui assimilent, pour la plante elle-même, l’azote de l’air. Par contre, ses besoins en acide phosphorique et en potasse sont importants et doivent être satisfaits si l’on veut obtenir un rendement valable. Au moment du labour, le sol pourra être enrichi de fumier bien décomposé ainsi que de superphosphate (2 kg à l’are). Avant le semis, il sera fortement griffé puis roulé. Pour réchauffer le semis, la terre qui le recouvre est inclinée vers le midi L’opération semis peut être réalisée de différentes manières : en lignes ou en poquets. Le plus souvent, les planches des pois à rames sont formées de deux rangées » s espacées de 35 à 50 cm, suivant le développement de la variété utilisée. Un sentier de Les pois aiment l'humidité, n'hésitez pas à arroser par temps sec 70 cm au mois est ménagé entre chaque planche afin : a/d’assurer au maximum la pénétration de l’air et de la lumière b/de permettre une récolte aisée sans risque d’abîmer les cosses en formation A l’aide de la serfouette, des sillons de 8 à 10 cm de profondeur sont ouverts. Une graine est déposée tous les 3 cm environ. Seule la terre du bord sud est abattue sur le semis pour faciliter l’action des rayons du soleil, tôt en saison, tout en ne recouvrant pas les graines. Les pois demi-nains ou nains sont plutôt semés en planches de trois lignes écartées de 0,30 m à 0,40m, quatre à six graines sont déposées dans des trous creusés en quinconce à 30 cm les uns des autres et profonds de 7 à 8 cm. Les graines sont encore recouvertes en tassant la terre en pente vers le sud. Un paquet de 200 g doit permettre d’ensemencer 10 m² environ. Un binage sitôt la levée, un buttage léger par la suite Dès que les pois sont bien sortis, le sol est « décroûté » et « remis à plat ». ce simple binage a surtout pour but d’éviter le durcissement superficiel accompagné d’une évaporation excessive, en même temps que de favoriser la circulation de l’air dans le sol, c’est-à-dire l’action de l’oxygène. Lorsque les jeunes plants auront atteint de 10 à 12 cm de hauteur, il y aura lieu de réaliser un nouveau binage suivi d’un buttage destiné à soutenir les tiges. Pour les cultures hivernales, il est même bon de profiter de ce buttage pour répandre un peu de nitrate de soude afin d’activer le démarrage de la végétation. Quand les tiges atteignent 20 cm de haut, il convient de poser les rames pour les variétés qui l’exigent. Contrairement à celles utilisées pour les haricots, droites et longues, il est fait usage ici de branchettes bien ramifiées (châtaignier, bouleau…) qui permettent aux vrilles folliaires de s’enrouler aisément autour de supports de faible diamètre. Les rames sont placées en dedans des rayons jumelés et inclinées légèrement de telle façon que leurs extrémités se touchent. Les gousses se développant normalement à l’extérieur des rames vers le sentier, cela ne pourra que faciliter leur cueillette. Chez les pois nains, le pincement est souvent utile Assez rarement uniques, les fleurs apparaissent deux par deux ou même par trois : elles forment une maille. Le pincement de l’extrémité des tiges ou écimage renforce la résistance de celles-ci, hâte la maturité des gousses et augmente leur grosseur. Cette pratique est donc utile et même précieuse pour les variétés demi-naines cultivées sans supports. On pince au-dessus de la 5 e maille les variétés hâtives et au-dessus de la 7 e ou de la 8 e les variétés sans tardives. Par contre, les variétés à rames qui produisent Attention aux associations ! Comme les haricots, le pois fixe l'azote présent dans l'air au niveau de ses racines. Ce que n'apprécient pas certaines plantes de la famille des alliacées : ail, échalotes ou oignons. La ciboulette quand à elle ralentira la croissance de vos petits pois. Beaucoup d'autres plantent aiment ces apports azotés. C'est pourquoi il est conseillé de les planter à coté des tomates, des radis, des laitues... Une fois que vous les aurez récoltés plantez ensuite des légumes qui aiment les terres riches comme des choux fleurs d'hiver. Pour repousser les attaques de la Bruche du pois, semez de la sarriette des jardins (Satureja hortensis) autour de vos rangs. 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 1Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 2-3Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 4-5Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 6-7Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 8-9Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 10-11Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 12-13Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 14-15Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 16-17Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 18-19Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 20-21Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 22-23Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 24-25Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 26-27Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 28-29Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 30-31Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 32-33Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 34-35Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 36-37Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 38-39Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 40-41Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 42-43Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 44-45Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 46-47Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 48-49Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 50-51Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 52-53Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 54-55Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 56-57Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 58-59Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 60-61Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 62-63Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 64-65Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 66-67Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 68-69Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 70-71Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 72-73Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 74-75Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 76-77Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 78-79Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 80-81Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 82-83Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 84-85Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 86-87Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 88-89Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 90-91Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 92-93Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 94-95Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 96-97Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 98-99Maison Décoration Jardin & Travaux numéro 2 aoû/sep 2015 Page 100