MAHG n°2019-02 jui à déc
MAHG n°2019-02 jui à déc
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-02 de jui à déc

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Musées d'art et d'histoire de Genève

  • Format : (240 x 320) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : silences...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Le Musée d’art et d’histoire publie un nouvel ouvrage sur les fleurons de ses collections. PUBLI- CATION Les Collections du MAH, Musée d’art et d’histoire, genève, et Éditions Favre, lausanne, 2019. À paraître en septembre dans le cadre du renouveau de la politique éditoriale du Musée d’art et d’histoire, la réalisation d’un ouvrage grand public reflétant la richesse des collections de l’institution est apparue comme une évidence. le dernier catalogue de ce genre remontant à 2009, force est de constater qu’un tel livre manquait à l’offre proposée aux visiteurs. Les Collections du MAH ont été conçues pour satisfaire la demande d’un ouvrage transversal, accessible au plus grand nombre tant sur la forme que sur le fond. Quelque deux-cent-trente-cinq objets ont été sélectionnés par les conservations et organisés de manière à constituer une promenade chronologique à travers les différents domaines de spécialité (archéologie, arts appliqués, arts graphiques, Beaux-arts, Bibliothèque d’art et d’archéologie, horlogerie, émaillerie, bijouterie et miniatures et numismatique). dans ce livre que l’on peut lire d’une traite ou picorer à loisir, chaque page est consacrée à un objet illustré et accompagné d’une courte notice. Élaboré dans un esprit de pluridisciplinarité qui caractérise l’alliance entre œuvres d’art et objets d’histoire formant l’épine dorsale du musée, les pièces se croisent et parfois se répondent à la faveur de rapprochements esthétiques, historiques, thématiques et même fortuits. À la manière de cette statuette cycladique (2500-2300 av. J.-c.) dont la silhouette élancée fait curieusement écho à celle d’un poignard (2200-2050 av. J.-c.), mis au jour à Kerma (soudan), qui lui fait face… Partenaire du musée depuis sa création en 1897, la société des amis du Musée d’art et d’histoire (saMah) a généreusement apporté son concours à cette publication dans laquelle sont également inclus des essais retraçant l’histoire du musée et celle de l’association. Maureen Marozeau, chargée de communication Les collections du MAH
Le Musée d’art et d’histoire accueille les montres en lice pour le 19 e Grand Prix d’horlogerie de Genève du 31 octobre au 14 novembre. le Musée d’art et d’histoire, dont les liens avec le milieu horloger sont historiques, expose pour la troisième année consécutive les pièces sélectionnées par un Jury international pour le concours annuel de la Fondation du grand Prix d’horlogerie de genève (gPhg). la sélection 2019 inclut quatre-vingt-quatre montres réparties en une douzaine de catégories et présentées sans vitrine, pour le bénéfice du public. la visibilité donnée depuis trois ans au concours, dans les murs du Mah grâce au fructueux partenariat engagé avec la Fondation gPhg, offre une opportunité unique de lire l’évolution de la montre contemporaine. depuis 2001, le concours du gPhg concentre les tendances du design, l’évolution des matières et des techniques, les influences des marchés... et illustre la diversité des créateurs. les dix-huit aiguilles d’or décernées sont à elles seules des témoins des (r)évolutions horlogères survenues depuis le début du XXI e siècle. le corpus réuni au musée grâce aux dons des fabricants permet aussi de dessiner les contours du prix, dont les catégories entérinent les mouvements de fond  : ainsi la catégorie « revival » reflète l’émergence des collections « heritage » et la récente entrée en scène du style vintage. en avril 2019, la presse spécialisée relevait la manière dont « la vague « néo-vintage » continue de déferler sur les collections des horlogers ». de fait, avec l’exposition du gPhg et grâce aux dons généreux consentis par les marques, le Mah peut illustrer cette tendance qui voit les entreprises revisiter des codes esthétiques immortalisés dans leurs archives. en phase avec l’essor des achats de pièces vintage, les maisons ont relancé des collections emblématiques et des modèles historiques, favorisant le retour au premier plan de certaines icônes de marques. le musée est décidément le lieu (et pas seulement la vitrine) où cette évolution peut être non seulement recensée, mais aussi démontrée... et, naturellement, transmise. Estelle Fallet, conservatrice en chef, domaine Horlogerie, émaillerie, bijouterie et miniatures GRAND PRIX Konstantin chaykin, Joker – Clown. Moscou, 2017. Boîte acier, cadrans avec affichage sur disques des heures et des minutes et des phases de lune. Mouvement mécanique à remontage automatique, calibre eTa 2824-2. cette montre a reçu le Prix de l’audace du grand Prix d’horlogerie de genève en 2017, et a été donnée au Mah par son fabriquant Konstantin chaykin en 2018. 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :