MAHG n°2019-01 mar à jun
MAHG n°2019-01 mar à jun
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01 de mar à jun

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Musées d'art et d'histoire de Genève

  • Format : (240 x 320) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : César et le Rhône.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 SAISON ANTIQUE 11111 César et le Rhône Publié à l’occasion de l’exposition éponyme César et le Rhône. Chefs-d’œuvre antiques d’Arles (lirepp. 4-5), ce catalogue richement illustré rend notamment compte des apports de trente années de fouilles subaquatiques. Il bénéficie de l’expertise de nombreux auteurs, une vingtaine d’archéologues chevronnés dont certains sont impliqués depuis l’origine dans ces chantiers qui ont révélé des œuvres phares, tel l’énigmatique buste présumé de césar. alternant articles thématiques et notices sur une sélection d’œuvres essentielles présentées dans les salles palatines, cet ouvrage destiné au grand public aborde la fondation de la colonie d’arles par césar, le développement du port antique, la navigation fluviale et les échanges commerciaux entre la Méditerranée et le nord de l’europe ainsi que l’urbanisme, la vie quotidienne ou encore les pratiques PUBLIC funéraires. les images révèlent, quant à elles, la finesse d’exécution et l’état de conservation souvent remarquable des objets trouvés dans le limon du fleuve. César et le Rhône. Chefs-d’œuvre antiques d’Arles, sous la direction de Béatrice Blandin, Musée d’art et d’histoire, genève, et Éditions snoeck, gand, 2019, chF 39
ATIONS Super-héros second ouvrage de la série « Promenades », Superhéros est né d’un constat  : la mythologie antique, dont les sujets se déploient à travers les différentes collections du Mah, entretient des liens indéniables avec l’univers des super-héros modernes. Éclos juste avant la seconde guerre mondiale sous forme de bandes dessinées, ce domaine s’est considérablement développé, au point d’être devenu omniprésent dans la culture populaire contemporaine. au fil d’une douzaine de chapitres, l’ouvrage détaille les analogies entre les deux domaines  : les codes iconographiques, l’influence des événements historiques ou encore le soin apporté à la représentation des corps. ulysse, le héros aux mille ruses à l’origine du stratagème du cheval de Troie, est-il comparable à Batman, alias Bruce Wayne, dépourvu de pouvoir surhumain mais dont la fortune colossale lui permet de s’offrir un équipement de super-héros ? en quoi achille, devenu quasi invulnérable après que sa mère l’a trempé dans le styx, ressemble-t-il à Peter Parker/spider-Man, mordu par une araignée génétiquement modifiée ? les questions sont posées. Super-héros tente d’y répondre. david Matthey, Super-héros, série « Promenades », Musée d’art et d’histoire, genève, 2019, chF 10 Jean-Pierre Saint-Ours « En 1972, le Conseil de l’Europe a organisé une exposition à Londres, l’Âge du néoclassicisme. En arrivant à la Royal Academy, j’ai découvert dans la salle d’honneur le Tremblement de terre de Jean-Pierre Saint-Ours, la version monumentale de 1799, qui était accroché entre le songe d’Ossian d’Ingres et la Mort de Marat de David. Il m’a semblé qu’il fallait étudier cet artiste qui était totalement méconnu et dont on connaissait très peu l’œuvre. » depuis le début des années 1970, anne de herdt n’a eu de cesse de mener des recherches sur l’artiste néoclassique genevois Jean-Pierre saint-Ours, lui consacrant notamment une rétrospective au Musée d’art et d’histoire en 2015. aujourd’hui paraît, sous forme exclusivement numérique, le catalogue de l’œuvre peint et des sujets dessinés de l’artiste compilé par anne de herdt, heureux aboutissement d’années d’investigation. cette première version sera enrichie dans les prochaines années, et sera bientôt disponible gratuitement sur la plateforme e-helvetica de la Bibliothèque nationale suisse. anne de herdt, Jean-Pierre Saint-Ours 1752-1809. Catalogue de l’œuvre peint et des sujets dessinés mythologiques, historiques et religieux, Musée d’art et d’histoire, genève, 2019. Accès gratuit sur e-helvetica.ch Claude Lorrain en 2011, le Musée d’art et d’histoire a fait l’acquisition, avec le soutien de la société des amis du Musée (saMah) et de plusieurs mécènes, d’un lot important de vingt-sept estampes de claude gellée, dit le lorrain (1600-1682), connu pour son rôle important dans le développement de la peinture du paysage au XvII e siècle. Parallèlement à l’exposition programmée dans ses salles (lirepp. 8-9), le cabinet d’arts graphiques consacre un ouvrage à cet enrichissement exceptionnel de ses collections sous la plume de son conservateur en chef, christian rümelin. dans ce second numéro de la série « reflets des collections », le spécialiste examine en détail le rôle de l’eau-forte dans le contexte de l’œuvre de claude lorrain. car c’est notamment la perception des peintures de claude lorrain en angleterre au cours du XvIII e siècle qui donna lieu à un vrai culte de l’artiste, entraînant des conséquences marquantes pour d’autres artistes français des XvIII e et XIX e siècles (claude Joseph vernet et camille corot entre autres) et britanniques (richard Wilson, george et John smith of chicester, Joseph Mallord William Turner). à paraître fin mars. christian rümelin, Claude Lorrain, série « reflets des collections », Musée d’art et d’histoire, genève, 2019, chF 20 ces ouvrages sont en vente au Musée d’art et d’histoire et au cabinet d’arts graphiques (Claude Lorrain). 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :