MAHG n°2015-02 mai à aoû
MAHG n°2015-02 mai à aoû
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-02 de mai à aoû

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Musées d'art et d'histoire de Genève

  • Format : (240 x 320) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : musée d'art et d'histoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Jaques Louis Alfred Ruegger, Montre de poche dite « chinoise », vers 1860 MÉCÉ- NAT l’exposition est réalisée en partenariat avec vacheron constantin, par son département du Patrimoine, dont les œuvres ainsi que les prestations liées aux métiers d’art viennent enrichir le projet. Le Musée d’art et d’histoire voyage à Pékin, le temps d’une exposition Inaugurée le 23 avril au Capital Museum de Pékin, l’exposition Geneva at the Heart of Time — The Origin of Swiss Watchmaking Culture dévoile au public chinois une sélection de trésors d’horlogerie ancienne et moderne appartenant au MAH, enrichie par des presta tions liées aux métiers d’art et des pièces exclusives de la collection patrimoniale de la Manufacture Vacheron Constantin. Cette présentation est une première pour notre institution. La collection d’horlogerie et d’émaillerie du musée n’avait jamais été présentée de manière si exhaustive en Chine, malgré la fascination que ce savoir-faire helvétique exerce sur l’Empire du Milieu depuis le XVIII e siècle. Cet événement, en promouvant les échanges culturels qui lient Genève à Pékin (un accord de partenariat institutionnel a été conclu en 2013 entre le Canton de Genève et la Ville de Pékin), s’inscrit aujourd’hui dans le cadre du 65 e anniversaire des relations diplomatiques entre la Suisse et la République populaire de Chine. Ainsi, cette manifestation est une occasion unique pour les Chinois de découvrir Genève et la Suisse dans un contexte européen, à travers l’histoire de la mesure du temps depuis le XVI e siècle. Dans un espace de 1300 m², les garde-temps, accompagnés de machines et d’outils représentatifs des métiers d’art, sont mis en valeur par une scéno graphie originale et recherchée, réalisée par le Capital Museum d’après le projet muséographique du MAH. Partenaire majeur de l’exposition L’horlogerie à Genève (Musée Rath, 2011), la Manufacture Vacheron Constantin est invitée à s’associer à la valorisation des collections d’horlogerie du MAH. Geneva at the Heart of Time est en effet le fruit d’une collaboration étroite entre le MAH et le Département du Patrimoine de Vacheron Constantin : les œuvres se complètent et donnent vie à un enrichissant dialogue, expression de la rencontre entre patrimoine public et privé. Pékin est la première étape de la circulation de la collection d’horlogerie et d’émaillerie du MAH en Asie. En effet, de prestigieuses institutions muséales asiatiques ont manifesté leur intérêt pour cette exposition. Nos collections, en réserves depuis 2004, pourront ainsi être exposées durant quelques mois dans deux ou trois lieux sélectionnés pour leur importance et leurs conditions de sécurité. Les collections d’horlogerie, d’émaillerie, de bijouterie et de miniatures seront ensuite présentées de façon permanente, au sein du futur MAH. Un étage leur sera spécialement consacré au cœur du musée rénové et agrandi, véritable musée dans le musée. Les visiteurs genevois et le public étranger, sensibilisés au prestige et à la beauté de ce patrimoine horloger notamment grâce à son itinérance, pourront enfin l’admirer à nouveau à Genève. Laura Zani, chargée de mécénat et des relations internationales
atelier de roger Ferrier ASSOCIATION HELLAS ET ROMA secrÉTarIaT I FrederIKe van der WIelen rue du PreMIer-JuIn 3 I ch-1207 genève T +41(0)22 736 36 84 frederike.vanderwielen@bluewin.ch www.hellas-roma.eu I contact@hellas-roma.ch AMIS SOCIÉTÉ DES AMIS DU MUSÉE D’ART ET D’HISTOIRE secrÉTarIaT I case POsTale 1264 ch-1211 genève 1 T +41(0)79 402 50 64 I rens@samah.ch www.samah.ch MM. I= =.21.01 Société des Amis du Musée d’art et d’histoire le comité de la société des amis du Musée d’art et d’histoire (saMah) se réjouit des liens entretenus, depuis de nombreuses années déjà, avec plusieurs sociétés d’amis d’institutions culturelles genevoises. celles-ci nous reçoivent régulièrement pour des visites guidées. en 2014, nous avons eu la chance de pouvoir emmener nos membres au Musée international de la croix-rouge et du croissant-rouge, au Musée ariana, à la Fondation Baur, au château de Penthes, à la Bibliothèque de genève et, enfin, à la découverte du nouveau Musée d’ethnographie. au mois de février 2015 – et ceci pour la première fois – nous avons accueilli l’association des amis du Mamco à l’occasion du pré-vernissage de l’exposition Biens publics au rath, événement réservé habituellement aux membres donateurs et bienfaiteurs de la saMah. À la suite de quoi les membres de la saMah sont allés découvrir les collections et les expositions temporaires du Mamco. Il nous paraît aujourd’hui essentiel de cultiver et même de renforcer les liens entre les différentes sociétés d’amis. en effet, au-delà de nos affinités respectives, nous partageons une vision commune pour notre ville où l’art et la culture doivent continuer d’occuper une place centrale. nous devons mobiliser toutes nos énergies et nos talents pour soutenir ces belles institutions muséales genevoises. le comité de la saMah s’engage au quotidien dans cette voie, conscient de notre mission de faire rayonner le musée, ses collections et le remarquable travail des conservateurs et des équipes scientifiques hors de ses murs. (CdS) comité : charlotte de senarclens (présidente), Manuel Bouvier, emily Black chaligné, aubert de Proyart, dominique de saint-Pierre, claude gonet, Xavier gonzalez-Florenzano, andrea hoffmanndobrynski, efinizia Morante gay, Philippe nordmann, guillaume Pictet, catherine Pulfer, carmen queisser von stockalper, lucia rochat, elisabeth Tripod-Fatio, Mireille Turpin, Isabelle viot coster, guy van Berchem 111. Hellas et Roma Bien connue des visiteurs, la copie romaine de l’aphrodite de cnide, chef-d’œuvre de Praxitèle (vers 340 av. J.-c.), est l’un des fleurons des collections d’archéologie du Musée d’art et d’histoire. depuis son entrée dans le patrimoine de la ville en 1878, ce splendide morceau de marbre découvert à rome n’a pas manqué d’inspirer les artistes genevois. À cette époque et selon l’usage, ceux-ci ne travaillaient pas devant l’original, mais recouraient à des moulages en plâtre. Or, qui s’était chargé de prendre l’empreinte de la sculpture ? On l’ignorait, jusqu’à la découverte toute récente du moulage original. celui-ci porte sur son socle le nom de l’artiste qui l’a créé : roger Ferrier. né à saint-sulpice (neuchâtel) en 1901, roger Ferrier a fait l’essentiel de sa carrière à genève, en qualité d’enseignant dans les écoles des Beaux-arts et des arts Industriels. sa production personnelle est considérable. Il excellait dans les portraits, notamment ceux d’enfants. Il avait également porté à son apogée l’art du bas-relief décoratif à sujets symboliques, typique des années trente, dont on peut voir un parfait exemple au plafond de l’église genevoise du sacré-cœur (1939). Mais son œuvre la plus familière aux genevois est la statuette du roi gondebaud, sur la place du Bourg-de-Four, qui servait d’enseigne au magasin nommé d’après lui (1957). Finalement, comment ne pas citer, dans la station de ski chère à de nombreux genevois, verbier, la statue en bois de notre-dame de la Paix (1940/41) ? roger Ferrier est mort en 1977. son gendre, leonetto de leon, lui a consacré une monographie en 2008. Tout récemment, le moulage de l’aphrodite de cnide a été offert à l’université de genève par le petit-fils de l’artiste. une exposition lui a été consacrée en décembre 2014 dans la salle des moulages fraîchement inaugurée, sous le titre À l’œuvre. Un regard dans l’atelier de Roger Ferrier, sculpteur genevois. On y découvrait le fameux moulage, entouré de quelques-unes des œuvres de l’artiste, des nus féminins directement inspirés par l’aphrodite de Praxitèle. l’association hellas et roma a participé à cette manifestation, organisée par le professeur lorenz Baumer, aidé de clara Fivaz. (jc) comité : Jacques-simon eggly (président), Benoit de gorski (vice-président), Jean-Pierre aeschbach (trésorier), Frederike van der Wielen (secrétaire), Jacques chamay, Fiorella cottier, Pierre daudin, Marisa Perret. réviseurs : Patrick Odier et hermannschwyter 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :