Magazine Observatoire de Paris n°7 mar/avr/mai 2007
Magazine Observatoire de Paris n°7 mar/avr/mai 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de mar/avr/mai 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Observatoire de Paris

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : retour sur Corot, l'aventure ne fait que commencer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Contacts : UFE Audrey DELSANTI Maître de conférence Responsable DU « Astronomie et Mécanique Céleste » +33 (0)1 45 07 77 46 audrey.delsanti@obspm.fr Benoît MOSSER Professeur Responsable DU « Fenêtres sur l’Univers » +33 (0)1 45 07 76 75 benoit.mosser@obspm.fr PROMOTION 2007 du DU « Astronomie et Mécanique Céleste ». 2007 PARTICIPANTS from the « Astronomy and Celestial Mechanics » DU. Marie-Pierre Issartel, Observatoire de Paris 18 – MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°7/MARS 2007/ENSEIGNEMENT SCIENCES À DISTANCE SCIENCE FROM A DISTANCE Formation tout au long de la vie, réduction du temps de travail, mobilité professionnelle... l’évolution de la société française rend toujours plus nécessaire la diffusion des connaissances en direction d’un large public. L’enseignement à distance permet justement d’élargir cette diffusion, que ce soit par la localisation géographique ou par le type même de public. D’où la mobilisation de l’Unité Formation et Enseignement - UFE qui a inauguré cette année deux nouveaux Diplômes d’Université à distance : « Astronomie et Mécanique Céleste » et « Fenêtres sur l’Univers ». Life-long learning, reduction of working time, professional mobility. As French society changes, the need for the public outreach of knowledge becomes more important than ever. Distance learning is an invaluable tool for reaching a variety of audiences that are geographically scattered. It is for that purpose that the Training and Teaching Unit (UFE) is offering two new distance learning University Diplomas (DU) : « Astronomy and Celestial Mechanics » and « Windows on the Universe ». En plus de trois siècles d’existence, l’Observatoire de Paris, créé par Louis XIV pour répondre aux besoins métrologiques de la navigation et pour établir la carte du royaume, a vu ses missions se développer, notamment en matière de formation et de diffusion des connaissances. Avec l’avènement des technologies de l’information et de la communication et alors que, dans un contexte général de désaffection des études scientifiques, l’intérêt du public pour l’astronomie ne se dément pas, l’Observatoire a développé une offre de formations à distance qui s’est étoffée en 2006 et 2007 de deux nouveaux Diplômes d’Université - DU. L’astronomie, à portée de clavier Le DU « Astronomie et Mécanique Céleste » 1 réparti sur un semestre s’adresse au grand public de niveau terminale scientifique ou équivalent tandis que le DU « Fenêtres sur l’Univers » 2 composé de différents parcours-types vise un niveau de Licence (L2 ou L3) ou Master scientifique (M1) à forte composante de physique. Dans le premier cas, des étudiants venant d’horizons professionnels très variés ; dans le second, des étudiants ayant acquis les connaissances constitutives d’une formation initiale en physique : mécanique du point, optique géométrique et physique, thermodynamique. Dans tous les cas, la formation est diplômante, le DU « Fenêtres sur l’Univers » permettant en outre à un étudiant inscrit dans un cursus LMD de valider les modules en ECTS 3, s’ils complètent harmonieusement sa formation principale. Au terme du premier semestre, le succès semble probant. Les deux formations ont attiré de nombreux candidats motivés et séduits par la souplesse de la formule ; car l’enseignement à distance permet non seulement d’accéder à la formation à partir de lieux éloignés, mais aussi dans des temps et à des rythmes choisis. Tous les inscrits ont accès à un espace où ils peuvent utiliser un forum de discussion et un logiciel de discussion en temps réel. Ils bénéficient en outre d’un tutorat personnalisé par un chercheur de l’Observatoire (questions de cours, contrôle continu). Créés à l’initiative des enseignants-chercheurs de l’Observatoire de Paris, ces DU s’inscrivent dans le développement du campus numérique « Astrophysique sur Mesure », dont la qualité a été soulignée par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, notamment dans le cadre du dernier Contrat Quadriennal de l’établissement. Throughout its more than three centuries of existence, the Observatoire de Paris, created by Louis XIV in response to the needs of navigation and to drawup the map of the kingdom, has seen its mission expand, notably regarding training and public outreach of knowledge. With the advent of information and communication technologies and given the fact that the interest of the public in astronomy has not flagged—even in the present context of young people’s disaffection for scientific careers—the Observatoire has developed distance learning opportunities which grew in number with the addition in 2006 and 2007 of two new University Diplomas. Astronomy only a click away The one-semester « Astronomy and Celestial Mechanics » 1 DU is addressed to an audience of scientific terminale level or equivalent, while the « Windows on the Universe » 2 DU is aimedat a student clientele with a Licence (L2 or L3) or scientific Master (M1) with a strong physics component. In the first case, students from a variety of backgrounds ; in the second, students having acquired a basic knowledge of physics : particle mechanics, geometric and physical optics, and thermodynamics. In both cases, successful completion of the program leads to a diploma. After one semester, the success of the new DUs appears certain. The flexibility of the approach has attracted numerous candidates, for not only distant learning allows them to study from remote places but they can also do it at the time and pace of their choice. Students can participate in a discussion forum and are provided with real-time discussion software. A tutor from the Observatoire is available to answer questions and provide feedback on their learning. These DUs were created on the initiative of lecturer-researchers from the Observatoire de Paris, and are part of the « Astrophysique sur mesure » (« Custom-made astrophysics ») digital campus, whose quality has been praised by the Ministry of National Education, Higher Education and Research. PAGE D’ACCUEIL du DU « Astronomie et Mécanique Céleste ». « ASTRONOMY AND CELESTIAL MECHANICS » DU home page. UFE - Observatoire de Paris (1) http://foad.obspm.fr/rubrique102.html (2) http://foad.obspm.fr/rubrique89.html (3) European Credit Transfert System
SOUTENANCES DE THÈSES DEFENSE OF DOCTORAL DISSERTATIONS MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°7/MARS 2007/ENSEIGNEMENT – 19 L’Observatoire de Paris est détenteur du sceau principal de l’École Doctorale "Astronomie et Astrophysique d’Île-de-France". Il est le lieu fréquent de soutenances de thèses préparées en lien avec les universités partenaires de l’Établissement. Voici la liste de celles qui se sont tenues depuis le 30 septembre 2006. The Observatoire de Paris is the host of the Île-de-France Astronomy and Astrophysics Doctoral School. The defense of doctoral theses prepared in cooperation with partner universities is often held at the Observatoire. The following defenses took place since 30 september 2006. Elie CHACHOUA, thèse de Doctorat de l’Université Paris 6, École Doctorale « Physique Théorique », soutenue le 28/11/06, LUTH - Observatoire de Paris : Aspects élastiques de la croûte d’une étoile à neutron et phénomènes associés. Elastic aspects of a neutron star’s crust and associated phenomena. Recherches effectuées sous la direction de Brandon Carter, LUTH. Léandre MACHIN, thèse de Doctorat de l’Université Paris 6, ED 1 « Astronomie & Astrophysique d’Île-de-France », soutenue le 30/11/06, LUTH - Observatoire de Paris : Étude de l’ammoniac deutéré dans le milieu interstellaire. Study of deuterated ammonia in the interstellar medium. Recherches effectuées sous la direction d’Evelyne Roueff, LUTH. Pavel JACHYM, thèse de Doctorat de l’Université Paris 7, ED « Astronomie & Astrophysique d’Île-de-France », soutenue le 04/12/06, LERMA - Observatoire de Paris : Évolution des galaxies dans les amas : pression dynamique et balayage du gaz grâce à des stimulations numériques. Galaxy evolution in clusters : numerical simulations of gas stripping by ram pressure. Recherches effectuées sous la direction de Françoise Combes, LERMA. Cyril DAUPHIN, thèse de Doctorat de l’Université Paris 6, ED « Physique des plasmas », soutenue le 05/12/06, LESIA - Observatoire de Paris : Accélération, propagation et rayonnement des particules accélérées lors des éruptions solaires. Acceleration, propagation, and radiation of accelerated particles during solar flares. Recherches effectuées sous la direction de Nicole Vilmer, LESIA. (1) ED : École Doctorale. Emmanuel MARCQ, thèse de Doctorat de l’Université Paris 7, ED « Astronomie & Astrophysique d’Île-de-France », soutenue le 07/12/06, LESIA - Observatoire de Paris : Prélude à la mission « Venus Express » : étude de l’atmosphère par spectro-imagerie infrarouge. Prelude to the Venus Express mission : study of the atmosphere by infrared spectro-imaging. Recherches effectuées sous la direction de Thérèse Encrenaz, LESIA. Magalie NICOLLE, thèse de Doctorat de l’Université Paris 6, ED « Astronomie & Astrophysique d’Île-de-France », soutenue le 19/12/06, LESIA - Observatoire de Paris/ONERA (DOTA) : Analyse de front d’onde pour les optiques adaptatives de nouvelle génération. Wave-front analysis for new-generation adaptive optics. Recherches effectuées sous la direction de Gérard Rousset, LESIA. Fabien LIENHART, thèse de Doctorat de l’Observatoire de Paris, ED « Astronomie & Astrophysique d’Île-de-France », soutenue le 17/01/07, ONERA/SYRTE - Observatoire de Paris : Étude d’un gravimètre à atomes froids embarquable. Study of a transportable cold atom gravimeter. Recherches effectuées sous la direction de Philip Tuckey, SYRTE. François-Julien VERMERSCH, thèse de Doctorat de l’Université Paris-Sud 11, ED « Ondes et Matière », soutenue le 18/01/07, SYRTE - Observatoire de Paris : Vers une nouvelle source laser pour horloges atomiques : étude théorique et expérimentale d’un laser à contre réaction répartie émettant à 852nm, à faible largeur de raie, pour le pompage du césium. Towards a new laser source for atomic clocks : theoretical and experimental study of a distributed feedback laser emitting at 852nm, with weak line width, for caesium pumping. Recherches effectuées sous la direction de Noël Dimarcq, SYRTE. Sylvestre LACOUR, thèse de Doctorat de l’Université Paris 6, ED « Astronomie & Astrophysique d’Île-de-France », soutenue le 22/01/07, LESIA - Observatoire de Paris : Imagerie des étoiles évoluées par interférométrie. Réarrangement de pupille. Evolved star imaging by interferometry. Pupil rearrangement. Recherches effectuées sous la direction de Guy Perrin, LESIA. Fabien DANIEL, thèse de Doctorat de l’Université Paris 6, ED « Astronomie & Astrophysique d’Île-de-France », soutenue le 23/02/07, LERMA - Observatoire de Paris : Étude de la dynamique collisionnelle des molécules N 2 H+ et H 2 O : implications sur la caractérisation des régions de formation d’étoiles. Study of collision dynamics of N 2 H+ and H 2 O molecules : consequences for the characterization of star formation regions. Recherches effectuées sous la direction de Marie-Lise Dubernet et Annie Spielfiedel, LERMA. Juliette LEGRAND, thèse de Doctorat de l’Observatoire de Paris, ED « Astronomie & Astrophysique d’Île-de-France », soutenue le 14/03/07, IGN/LAREG : Champ de vitesse de l’ITRF, propriétés cinématiques de la croûte terrestre et condition de non rotation globale. ITRF’s velocity field, kinetic properties of the Earth’s crust and condition for non-global rotation. Recherches effectuées sous la direction de Zuheir Altamini, IGN/LAREG. RECTIFICATIF : Chantal BALKOWSKI, astronome à l’Observatoire de Paris, a été présentée par erreur en tant qu’ingénieur dans le Magazine de l’Observatoire de Paris n°6 (p. 18). CORRECTION : Chantal BALKOWSKI, an astronomer at the Observatoire de Paris, was mistakenly introduced as an engineer in the Magazine n°6, p.18.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :