Magazine Observatoire de Paris n°5 jun/jui/aoû 2006
Magazine Observatoire de Paris n°5 jun/jui/aoû 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jun/jui/aoû 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Observatoire de Paris

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Corot à quatre mois du lancement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
ALAIN DORESSOUNDIRAM G. Servajean, Observatoire de Paris SUR LE SITE DE MEUDON/AT THE MEUDON SITE Gérard Servajean, Observatoire de Paris DIFFUSION DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PUBLIC OUTREACH La diffusion de la culture scientifique et technique est l'une des grandes missions confiées à l'Observatoire de Paris et inscrites dans son décret constitutif de 1985. Les acteurs de la diffusion des connaissances y sont multiples et les actions engagées variées. Making science and technology understandable to the general public is one of the principal missions of the Observatoire de Paris, as established by its 1985 founding decree. Many actors are responsible for the dissemination of knowledge, and there is a variety of initiatives in place. FORUM PARRAINAGE DE CLASSES Le 17 mai dernier, l’Observatoire de Paris a organisé un forum de discussions réunissant les acteurs qui ont pris part, sur l’année scolaire écoulée, au parrainage des classes, une action développée dans le cadre de sa politique d’enseignement, sous la responsabilité d’Alain Doressoundiram. Cette journée avait pour but de dresser un bilan de toutes les opérations mises en place, de l’ordre d’une trentaine. Les participants – pas moins d’une soixantaine d’enseignants, astronomes et membres associatifs – ont ainsi pu échanger des retours d’expérience sur le choix des thématiques astronomiques abordées en classe, les méthodologies empruntées dans la conduite des projets, les difficultés rencontrées, etc. A également été salué le partenariat noué autour de cette opération, pour la première fois cette année, entre l'Observatoire de Paris et l’association Planète Sciences. De cette journée, on retiendra l’extrême diversité des projets mis en place, allant de la préparation d’un spectacle à la visite d’un observatoire de haute montagne, en passant par la réalisation d’un cadran solaire… Il faut savoir, en effet, que toute initiative pédagogique centrée sur l’astronomie proposée par un enseignant peut bénéficier de l’aide d’un astronome professionnel. Le "parrain" de l’Observatoire de Paris suit le projet sur la durée, apporte un support scientifique et des conseils lors de rencontres, par téléphone et par courriel. Les demandes pour la rentrée prochaine sont à envoyer à alain.doressoundiram@obspm.fr, de préférence avant les vacances d'été. ÉCLIPSE DU 29 MARS Le 29 mars 2006, l’éclipse de Soleil était totale sur l’Afrique, la Turquie et l’Asie et visible comme partielle à Paris de 11h39 à 13h26 (grandeur 0.34), la Lune masquant partiellement le Soleil (23%) sur son passage de droite à gauche devant le disque. À cette occasion, l’Observatoire de Paris ouvrait ses portes au public tant sur son site de Meudon que de Paris. Cette éclipse était particulièrement suivie car le phénomène ne se reproduira pas en France avant août 2008 (visible à 5%), puis janvier 2011 (visible à 71%) ! ECLIPSE OF 29 MARCH On 29 March 2006, the Solar eclipse was total over Africa, Turkey, and Asia, and partial in Paris from 11:39 am to 1:26 pm (magnitude 0,34), the Moon partly hiding the Sun as it passed from right to left in front of it.The Observatoire de Paris was open to the public at both its Meudon and Paris sites for the occasion. This eclipse attracted particular attention because a similar phenomenon will not be seen again in France until August 2008 (5% visible), and then January 2011 (71% visible). 20 - MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°5/DIFFUSION DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE MENTORING PROJECT FORUM On 17 May, the Observatoire de Paris held a discussion forum for all those who participated in the mentoring project, an initiative developed in line with its teaching policy, under the responsibility of Alain Doressoundiram.The purpose of the meeting was to review the various activities (thirty or so) that took place throughout the past school year. Some sixty teachers, astronomers and associated members discussed their individual experiences regarding the choice of topics in astronomy presented in class, the methodology employed, the difficulties encountered, and so forth. They also welcomedthe partnership that developed, for the first time this year, between the Observatoire de Paris and the Planète Sciences association. The discussions offered the opportunity to appreciate the rich variety of projects undertaken, from mounting a show and building a solar clock to visiting a high altitude observatory. Any teacher wishing to carry out a pedagogical project in astronomy may obtain the help of a professional astronomer. The astronomer from the Observatoire de Paris will then follow the project’s progress throughout the school year, offering advice and scientific support in person, by telephone or by e-mail. Applications for next year should be sent to alain.doressoundiram@obspm.fr, preferably before the summer holidays. Pour en savoir plus/Further information:• Parrainage/Mentoring project : http://www.obspm.fr/aim/Astro/Parrainage/Parrainage.html• Voir aussi l’article/See also the article : « Un astronome dans la classe », Le Magazine de l’Observatoire de Paris n°2, juin 2005, p.21. « An astronomer in the classroom », Observatoire de Paris : The Magazine, no. 2, June 2005, p.21• Planète Sciences : http://www.planetesciences.org/SUR LE SITE DE PARIS/AT THE PARIS SITE Source : http://lebadauddeparis.rmcinfo.fr J. Lentignac,
SCIENCES À L'ÉCOLE Le dispositif d’origine ministérielle "Sciences à l’École", dédié à la promotion des sciences dans l’enseignement du second degré (collèges, lycées, classes préparatoires), est implanté à l’Observatoire de Paris. Qu’il s’agisse, physiquement, de l’hébergement de sa cellule de ressources (3 personnes) ou, financièrement, de la gestion de ses subventions. L’origine en est que les deux initiateurs de "Sciences à l’École", Pierre Encrenaz, le Président de son comité de pilotage, et Jean-Yves Daniel, vice-Président, sont astrophysiciens, et qu’ils ont naturellement souhaité un tel accord avec l’Observatoire. Après assentiment des instances de l’Observatoire, les premières actions de "Sciences à l’École" ont ainsi vu s’installer un partenariat effectif avec des composantes de l’établissement : IMCCE, Unité de Formation et d'Enseignement, Communication, Bibliothèque,… Conformément à ses objectifs, "Sciences à l’École" a vu son champ d’activité s’étendre dans une vision pluridisciplinaire : concours internationaux, appels d’offres LUNAP (L’UNivers À Portée de main) de réalisation didactiques et d’équipement des établissements, Année mondiale de la physique, opération "Chercheurs dans les classes"),… Pour cela "Sciences à l’École" s’appuie sur des comités scientifiques, un réseau de correspondants académiques et un partenariat avec le monde économique. Son rayonnement croissant rejaillit sur la mission de diffusion des connaissances et de la culture scientifiques de l’Observatoire de Paris. Pour en savoir plus/Further information : http://www.sciencesalecole.org Pierre-François Mouriaux MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°5/MANIFESTATIONS CULTURELLES - 21 The ministerial program Sciences à l’École, whose goal is the promotion of science at the second level of education (colleges, lycées, and preparatory classes) is housed at the Observatoire de Paris, both physically (its resource unit, with a three-person staff) and financially (the management of its grants). This may be explained by the fact that the program originators Pierre Encrenaz, President of the managing committee, and Jean-Yves Daniel, vice-Presidentare both astrophysicists, and they therefore favoured such an arrangement with the Observatoire. Following approval from the Observatoire’s authorities, a real partnership with other laboratories and services of the institution (such as IMCCE, the Training and Teaching Unit, Communications, Library) developed. In accordance with its objectives, Sciences à l’École has seen its activities take on a multidisciplinary dimension : international contests, calls for tender (LUNAP) for pedagogical projects and equipment for schools, World Year of Physics, and « Researchers in the classroom » program, among others. To respond to these demands, Sciences à l’École can count on scientific committees, a network of academic correspondents, and a partnership with the business community. Its increasing visibility reflects on the mission of dissemination of knowledge and scientific culture of the Observatoire de Paris. SOIRÉE VÉNUS Le 25 avril dernier, à l'occasion de l'arrivée de Venus Express autour de Vénus, une conférence exceptionnelle se tenait à l'Observatoire de Paris dans la superbe salle Cassini. Co-organisée par le Musée de l'Air et de l'Espace et l'Observatoire de Paris avec le soutien du CNES, de l'ESA, de l'association Planète Sciences et de la revue Espace magazine, la soirée à la gloire de Vénus a été animée de main de maître par la journaliste scientifique Paola Antolini. De la mythologie à l'astronomie moderne, les interventions variées de Jean-Pierre Luminet, David Southwood, Pierre Drossart, Jean-Loup Bertaux, Don McCoy, Jean-Pierre Haigneré, Jacques Blamont ont su capter l'attention d'un public chaleureux et enthousiaste ! VENUS EVENING On 25 April, to mark the arrival of Venus Express to its destination around Venus, an extraordinary conference was held at the magnificent Cassini Hall of the Observatoire de Paris. Organized jointly by the Air and Space Museum and the Observatoire de Paris with the support of CNES, ESA, Planète Sciences association, and Espace magazine, this evening to the glory of Venus was masterfully hosted by science journalist Paola Antolini. From mythology to modern astronomy, the presentations of Jean-Pierre Luminet, David Southwood, Pierre Drossart, Jean-Loup Bertaux, Don McCoy, Jean-Pierre Haigneré, and Jacques Blamont, captivated an enthusiastic audience. CONCOURS "FAITES DE LA SCIENCE ! " Initié par la faculté des Sciences de l'Université Paris-Sud 11 à Orsay, ce concours, aujourd'hui national, s'adresse aux collèges et lycées qui souhaitent conduire un projet scientifique avec leurs élèves. L'Observatoire de Paris soutient ainsi les concours pilotés par trois de ses établissements universitaires partenaires : l'Université Paris 11, l'Université Versailles Saint-Quentin et l'Université Cergy. L'Observatoire joue son rôle en encadrant certains de ces projets, en les promouvant, et aussi en participant à la remise des prix aux meilleurs d'entre eux. Ainsi, par exemple, est-ce le club d'astronomie de l'établissement de Marie-Curie de Sceaux (élèves de la 3 e à la terminale) qui a reçu le Prix de l'astronomie remis le 2 juin à la Faculté des Sciences d'Orsay par Benoît Mosser, enseignantchercheur à l'Observatoire de Paris pour son projet : "L’aventure cosmique" parrainé par le laboratoire Astroparticule et Cosmologie - APC. « FAITES DE LA SCIENCE ! » CONTEST Initiated by the Faculty of Science of the University Paris-Sud 11 at Orsay, this is now a nation-wide contest addressed to colleges and lycées wishing to carry out a scientific project with their students. The Observatoire de Paris supports the contests led by three of its partner universities : Paris 11, Versailles Saint-Quentin, and Cergy. The Observatoire participates by supervising and promoting some of these projects and giving awards to the best ones. For instance, the astronomy club of the Marie-Curie school, in Sceaux (students from 3rd to terminal) was awarded the Astronomy Prize, presented on 2 June at the Orsay Faculty of Sciences by Benoît Mosser, a lecturer-researcher at the Observatoire de Paris, for its project « The cosmic adventure », which was supervised by the Astroparticle and Cosmology Laboratory (APC). SCIENCES À L'ÉCOLE à l'Observatoire de Paris lors d'une manifestation organisée le 11 mai dernier. Demonstration organized by SCIENCES À L’ÉCOLE at the Observatoire de Paris on 11 May. Science à l'école LES JEUNES DE LA CITÉ SCOLAIRE MARIE CURIE DE SCEAUX, sur leur stand à Orsay le 2 juin. STUDENTS FROM THE MARIE CURIE SCHOOL, IN SCEAUX, at their stand in Orsay on 2 June. Thierry-Philippe Ruynat, Université Paris-Sud 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :