Magazine Observatoire de Paris n°14 déc 11/jan-fév 2012
Magazine Observatoire de Paris n°14 déc 11/jan-fév 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 11/jan-fév 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Observatoire de Paris

  • Format : (211 x 298) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : vision d'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ESO Gilles Bessou, Observatoire de Paris 6 – MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°14/DÉCEMBRE 2011 VIE DE L’ÉTABLISSEMENT LIFE AT OUR INSTITUTION Riche d’une foule d’événements, la vie institutionnelle de l’Observatoire de Paris se nourrit de relations variées. Elle soutient l’image d’excellence auprès des partenaires. A rich variety of events mark life at the Observatoire de Paris. They contribute to maintain its reputation of excellence among its partners. COOPÉRATION SCIENTIFIQUE/SCIENTIFIC COOPERATION Télescope extrêmement grand/Extremely Large Telescope Le conseil de l’ESO espère approuver définitivement le projet de télescope ultragéant European Extremely Large Telescope E-ELT à la mi-2012. Dans l’intervalle, les travaux de construction du géant de 39 mètres de diamètre et 1,1 milliard d’euros peuvent commencer au sommet du Cerro Armazones, au Chili. L’Observatoire de Paris sera présent dès la première lumière, prévue en 2021, avec ses contributions au spectrographe à champ intégral et à l’imageur haute résolution, équipés d’optiques adaptatives. Les instruments de première génération suivront à l’horizon 2022-2023 pour l’imagerie infrarouge très haute résolution (petites planètes extrasolaires), la spectroscopie multi-objet (étoiles et galaxies), ou encore la spectroscopie haute résolution (étoiles, expansion de l’Univers). ESO’s Council is expected to give its final approval to the European Extremely Large Telescope (E-ELT) project by mid-2012. In the meantime, construction work on the 39-metre, 1.1-billion-euro giant can begin on top of Cerro Armazones, in Chile. The Observatoire de Paris will be present at first light, foreseen in 2021, with its contributions to the adaptive optics integral field spectrograph and high-resolution imager. Next generation instruments will follow around 2022-2023, for very high angular resolution infrared imagery (small extrasolar planets), multi-object spectroscopy (stars and galaxies), or high-resolution spectroscopy (stars, expansion of the Universe). Domaines d’intérêt majeur en Île-de-France/Major fields of interest in Île-de-France Le 18 novembre 2011, le conseil régional d’Île-de-France a approuvé la proposition de retenir 16 domaines d’intérêt majeur avec l’objectif de renforcer le secteur de la recherche par la mise en réseau de ses acteurs pour la période 2012 à 2015. Parmi les projets sélectionnés, « Astrophysique et conditions d’apparition de la vie » est porté par l’Observatoire de Paris et coordonne vingt laboratoires partenaires. Il traduit la volonté de 1 700 hommes et femmes de constituer un pôle de niveau mondial sur les questions de l’évolution de l’Univers, de l’émergence de la vie et de la place de l’homme. Un autre domaine prioritaire labellisé : « Des atomes froids aux nanosciences » implique l’Observatoire de Paris à travers l’Institut Francilien de Recherche sur les Atomes Froids. On 18 November 2011, the Île-de-France Regional Council approved the proposal to select 16 major interest fields for the purpose of strengthening the research sector through the networking of its participants for the period 2012 to 2015. Among the selected projects, « Astrophysics and conditions for the emergence of life » is led by the Observatoire de Paris and coordinates twenty partner laboratories. It is a group of 1,700 men and women wishing to create a world-class environment to study questions on the evolution of the Universe, the emergence of life, and the place of humans. Another priority field, called « From cold atoms to nanosciences, » involves the Observatoire de Paris through the Île-de-France Cold Atom Research Institute. VALORISATION/TRANSFER mQuanS commercialise les atomes froids/mQuanS commercialises cold atoms La jeune start-up de haute technologie µQuanS, créée en avril 2011, vise à exploiter les fruits des inventions tirées des recherches conjointes menées au laboratoire Systèmes de Référence Temps-Espace SYRTE de l’Observatoire de Paris et à l’Institut d’Optique, dans le cadre de l’Institut Francilien de Recherche sur les Atomes Froids. Basée près de Bordeaux, la société commercialisera dès la mi-2012 – et pour la première fois au monde - une nouvelle génération d’instruments de mesure ultraperformants, basés sur des senseurs inertiels et sur la mise en œuvre d’atomes refroidis et manipulés par laser. Il s’agit d’un gravimètre quantique et d’une horloge atomique avec des applications en géophysique, forages pétroliers, positionnement par satellite, métrologie, télécommunications et défense. The newly-created, in April 2011, high technology start-up mQuanS aims at exploiting the inventions resulting from joint research carried out at the Time-Space Reference Systems Laboratory (SYRTE) of the Observatoire de Paris and the Optics Institute, through the Île-de-France Cold Atom Research Institute. Based near Bordeaux, the company will commercialise, starting in mid 2012, a new generation of ultra high performance measuring instruments based on inertial sensors and the implementation of laser cooled and manipulated atoms—a world first. The instruments are a quantum gravimeter and an atomic clock with applications in geophysics, oil drilling, satellite positioning, metrology, telecommunications and defence. Contact : Arnaud Landragin SYRTE, arnaud.landragin@obspm.fr, 01 40 51 23 92 RELATIONS INTERNATIONALES/INTERNATIONAL RELATIONS Observatoire astronomique du Panama/Astronomical observatory in Panama Inauguré en avril 2011 à Penonomé, dans la province de Coclé, le premier observatoire astronomique de l’état du Panama sera dirigé par Rodney Delgado, premier astrophysicien du pays, qui a reçu son diplôme après une formation à la recherche à l’Observatoire de Paris dans le cadre de l’École doctorale Astronomie et astrophysique d’Île-de-France. Rodney Delgado avait soutenu sa thèse en 2010 sur le thème de la morpho-cinématique des galaxies. Panama’s first astronomical observatory, inaugurated in April 2011 at Penonomé, in the Coclé Province, will be headed by Rodney Delgado, the country’s first astrophysicist, who was trained at the Île-de-France Astronomy and Astrophysics Doctoral School of the Observatoire de Paris. In 2010, Rodney Delgado had successfully defended his thesis on the morpho-kinematics of galaxies.
VIE DE L’ÉTABLISSEMENT NOMINATIONS/APPOINTMENTS Un nouvel exécutif/New executives appointed Observatoire de Paris P.Blondé, Observatoire de Paris Laurent Pagani, Observatoire de Paris• Claude Catala Président, élu pour quatre ans le 28 janvier 2011 Polytechnicien, spécialiste d’astérosismologie, il était responsable scientifique du projet Plato de l’ESA et a été conseiller auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. President, elected on 28 January 2011 for four years. A graduate from École polythechnique, a specialist in asteroseismology, he was ESA’s Plato project scientific leader and former adviser at the Ministry of Higher Education and Research.• Marie-Christine Angonin Vice-présidente du conseil d’administration Normalienne, professeure de l’Université Pierre et Marie Curie, elle effectue ses recherches à l’Observatoire de Paris sur les aspects théoriques des tests de la relativité. Vice-president of the Board of Governors A graduate from École normale supérieure and a professor at the University Pierre et Marie Curie, she carries out research at the Observatoire de Paris on the theoretical aspects of relativity tests. MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°14/DÉCEMBRE 2011 – 7• Guy Perrin Vice-président du conseil scientifique Polytechnicien, astronome, spécialiste d’interférométrie, il est responsable français du projet d’instrument Gravity qui équipera le Very Large Telescope européen, au Chili, en 2014. Vice-president of the Scientific Council A graduate from École Polytechnique, astronomer and specialist in interferometry, he leads the French contribution to the Gravity instrument to be installed on the European Very Large Telescope based in Chile Deux nouveaux directeurs/Two new directors En 2011, l’Observatoire de Paris a accueilli deux nouveaux directeurs de départements : • Stéphane Mazevet, chercheur CEA, directeur du Laboratoire Univers Théories LUTH.• Daniel Hestroffer, astronome, directeur de l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Éphémérides IMCCE. In 2011, two new department directors were appointed:• Stéphane Mazevet, CEA researcher, director of the Laboratory Universe and Theories (LUTH)• Daniel Hestroffer, astronomer, director of the Institute for Celestial Mechanics and Computation of Ephemerides (IMCCE). PRIX ET DISTINCTIONS/HONOURS Docteurs honoris causa/Doctors honoris causa Le 14 avril 2011, le président de l’Observatoire de Paris a remis leurs prestigieux diplômes à trois chercheurs internationalement reconnus. Lennart Lindegren, de l’université de Lund (Suède), a joué un rôle majeur dans la mise en œuvre des missions spatiales astrométriques Hipparcos et Gaia. Samuel Gulkis, du Jet Propulsion Laboratory (Californie), s’est illustré dans l’étude des atmosphères de planètes et dans la cartographie du fond diffus cosmologique avec le satellite Cobe. Jan Vondrák, de l’académie des sciences tchèque, est spécialiste d’astronomie fondamentale, de mécanique céleste et de systèmes de référence espace-temps. On 14 April 2011, the president of the Observatoire de Paris awarded their prestigious diplomas to three scientist of international reputation. Lennart Lindegren, from the University of Lund (Sweden), played a major role in the implementation of the Hipparcos and Gaia astrometric space missions. Samuel Gulkis, from the Jet Propulsion Laboratory (California), distinguished himself in the study of planetary atmospheres and the mapping of the cosmic microwave background with the Cobe satellite. Jan Vondrák, from the Academy of Sciences of the Czech Republic, is a specialist in fundamental astronomy, celestial mechanics, and space-time reference systems. Belle série de récompenses/A string of worthy rewards• Sylviane Chaintreuil, lauréate du prix cristal CNRS 2011 winner of the 2011 CNRS Cristal Prize• Christian Bordé, chevalier de la légion d’honneur 2011• Xavier Haubois, prix Le Monde de la recherche universitaire 2010 2010 Le Monde Prize for university research• Franck Pereira et Catherine Prigent, prix 2010 de l’académie des sciences 2010 Academy of Sciences Prize P.Blondé, Observatoire de Paris P.Blondé, Observatoire de Paris• Emmanuel Roques Directeur général des services, depuis le 1 er septembre 2011 Ingénieur de recherche, spécialiste d’administration scientifique, il occupait depuis 2007 les fonctions d’adjoint à la déléguée régionale de la délégation Paris B du CNRS. General director of services since September 2011 Research engineer and a specialist in the scientific administration, since 2007 he was assistant to the regional delegate of the CNRS Paris B delegation.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :