Magazine Observatoire de Paris n°12 sep/oct/nov 2009
Magazine Observatoire de Paris n°12 sep/oct/nov 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de sep/oct/nov 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Observatoire de Paris

  • Format : (211 x 298) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : exposition évènement... Cosmos, un cheminement jusqu'aux confins de l'Univers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Lunettes solaires de Janssen vers 1878 à Meudon./Janssen’s solar telescopes toward 1878 at Meudon. Observatoire de Paris. Les premières observations spectropolarimétriques ont été réalisées à Meudon vers 1962 : les composantes circulaires droite et gauche de l’effet Zeeman apparaissent (lignes alternées) sur plusieurs coupes (colonnes) d’une tache magnétique du Soleil dans la raie du fer vers 630 nm./The first spectroscopicpolarimetric observations were performedat Meudontoward 1962. Right and left circular components of the Zeeman effect appear (alternating lines) on several sections (columns) of a magnetic sunspot in the iron line toward 630 nm. Observatoire de Paris. contactC : Jean-marie malherbe Astronome LESIA +33 (0)1 45 07 79 52 jean-marie.malherbe@obspm.fr marcel brebIon « un des meilleurs ouvriers de France » derrière l’anamorphoseur de clichés solaires, imaginé par Roger Servajean en 1949./Marcel Brebion, « one of France’s best workers », and the anamorphoser of solar photographs, imagined by Roger Servajean in 1949. DR. (1) Voir « Célébrations 2007 : Jules Janssen »./See « Celebrations 2007 : Jules Janssen », Observatoire de Paris : The Magazine, n o 8, September 2007, p.22. (2) Voir « Une extraordinaire ascension en ballon »./See « An extraordinary balloon ascent », Observatoire de Paris : The Magazine, n o 9, January 2009, p.22. 20 – MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°12/SEpTEMBRE 2009 hIstoIre CENT ANS DE SuRVEILLANCE Du SOLEIL à MEuDON ONE huNDRED YEARS Of SuN-wATChING AT MEuDON le suivi quotidien de notre étoile est assuré depuis un siècle sur le site de meudon de l’observatoire de paris. les astronomes français y ont apporté une contribution majeure. en 2009, l’année mondiale de l’astronomie est l’occasion d’en retracer l’histoire. The daily observation of the Sun has been going on for a century at the Meudon site of the Observatoire de paris. In 2009, International Year of Astronomy, we take a look at the history of solar observation, to which french astronomers have made significant contributions. dès 1667, sous louis XiV, à la fondation de l’observatoire de Paris, l’étude de la surface solaire s’organise. en 1817, Joseph von fraunhofer identifie des raies du spectre solaire. léon foucault et hippolyte fizeau réalisent la première image daguerréotype du soleil en 1845. le 18 août 1868, lors d’une éclipse totale, Jules Janssen et le britannique norman lockyer découvrent une raie jaune dans la lumière de l’atmosphère solaire externe, la couronne. ils l’attribuent à un élément inconnu qu’ils baptisent hélium… meudon au cœur de l’observation solaire en 1876, Jules Janssen crée l’observatoire de meudon 1 : c’est le début d’une grande moisson de clichés solaires. au tournant du siècle, henri deslandres met au point un spectrohéliographe sur un grand sidérostat. cet appareil à balayage dédié à l’observation sur une seule longueur d’onde est à l’origine d’une collection unique au monde de 100 000 plaques photos sur neuf cycles solaires de onze ans. c’est le pilier du suivi systématique pratiqué à meudon depuis 1909. le bond suivant est dû à bernard lyot. en 1931, il invente le coronographe qui réalise une éclipse artificielle et dévoile la couronne solaire. en 1939, lyot jettera aussi les bases du filtre polarisant monochromatique qui porte son nom. dès 1956, audoin dollfus embarque un instrument dans la nacelle d’un ballon à 6 000 m d’altitude 2. il observe la granulation solaire : l’ère spatiale commence… c’est encore à meudon, sous la houlette de raymond michard et Zadig mouradian, que sera élaboré puis testé le grand spectrographe de 9 m puis le spectrographe tourelle du Pic-du-midi. la tour solaire de meudon achevée vers 1970, la tour solaire comporte un spectrographe exceptionnel de 14m. Pierre mein y met au point une puissante technique de spectro-imagerie multicanal. Jean rayrole construit un nouveau magnétographe au grand sidérostat. Polarimétrie et spectroscopie s’y marient et synthétisent le meilleur du savoir-faire meudonnais. Vingtcinq ans après, en 1999, toutes deux se retrouvent installés sous leur forme la plus aboutie au télescope héliographique pour l’etude du magnétisme et des instabilités solaires (themis) aux canaries. en cette année 2009, c’est le microsatellite Picard du cnes qui mobilise l’attention. ce télescope spatial de métrologie fondamentale s’inscrit sur les traces de l’abbé Jean Picard qui, au xvii e siècle et à l’observatoire de Paris, a initié les mesures de la taille du soleil. de 2010 à 2013, ce satellite s’attaquera - avec une précision fantastique - aux variations du diamètre et de l’irradiance solaire. pour en savoIr plus/further InformatIon Voir mémoire du Diplôme d’Université de Régis Lecocguen, septembre 2008, en pdf sur http://solaire. obspm.fr./See Régis Lecocguen, mémoire du Diplôme d’Université, September 2008 (pdf) at http://solaire.obspm.fr. the study of the solar surface began in 1667 with the creation of the observatoire de Paris under louis XiV. in 1817, Joseph von fraunhofer measured the lines in the solar spectrum. léon foucault and hyppolyte fizeau obtained the first daguerreotype image of the sun in 1845. on 18 august 1868, during a total eclipse, Jules Janssen and the english astronomer norman lockyer discovered a yellow line in the light from the external solar atmosphere, the corona, and attributed it to an unknown element they called helium. meudon at the center of solar observation in 1876, Jules Janssen founded the meudon observatory 1. it marked the beginning of a rich harvest of images of the sun. at the turn of the century, henri deslandres mounted a spectroheliograph onto a large siderostat. this scanning device for the observation of a single wavelength was then used to create a unique collection of 100,000 photographs over nine eleven-year solar cycles. this collection became the mainstay of the systematic observations carried out at meudon since 1909. the next leap is due to bernard lyot. in 1931, he invented the coronagraph, a telescope that blacks out most of the sun to simulate an artificial eclipse and reveal the solar corona. in 1939, lyot also introduced the monochromatic polarizing filter namedafter him. in 1956, audouin dollfus ascended in a balloon equipped with an instrument to an altitude of 6,000 metres 2 and observed the solar granulation : the space era had begun. it was also at meudon, under the leadership of raymond michard and Zadig mouradian, that it was built and tested the large 9 m-spectrograph, and later the turret spectrograph at Pic-du-midi. meudon solar tower completed around 1970, the solar tower houses an exceptional 14-m spectrograph, for which Pierre mein developed a powerful multichannel spectro-imaging technique. Jean rayrole built a new magnetograph for the large siderostat. Polarimetry and spectroscopy came together to synthesize the best of meudonian know-how. twenty-five years later, in 1999, their most advanced versions were installed on the heliographic telescope for the study of solar magnetism and instabilities (themis) in the canary islands. this year (2009), the spotlight is on the cnes Picard microsatellite. this fundamental metrology space telescope is in line with the work of the abbot Jean Picard, who began measuring the size of the sun at the observatoire de Paris in the seventeenth century.from 2010 to 2013, the Picard satellite will tackle the variations in the solar diameter and irradiance with fantastic accuracy. le télescope themIs aux Canaries, aboutissement le plus sophistiqué d’un siècle d’instrumentation solaire à Meudon./The THEMIS telescope in the Canary Islands, the most sophisticated culmination of one century of solar instrumentation at Meudon. Observatoire de Paris.
MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°12/SEpTEMBRE 2009 – 21 COLLOquES ET RENCONTRES SCIENTIfIquES SCIENTIfIC MEETINGS AND COLLOquIA témoignage de l’activité de ses chercheurs, l’observatoire de paris accueille ou coorganise de nombreux colloques, séminaires et ateliers. quelques exemples... The Observatoire de paris jointly organizes or is host to numerous conferences, seminars, and workshops—a measure of the dynamism of its researchers. C atelIer InternatIonal marco polo organisé en collaboration avec l’observatoire de Paris, l’atelier scientifique international sur les défis du projet de mission d’exploration spatiale marco Polo a réuni plus de 150 participants en mai dernier à l’université denis diderot. la mission, présélectionnée dans le cadre du programme « cosmic Vision » de l’esa, vise à rencontrer un astéroïde géocroiseur primitif et à en rapporter des échantillons sur terre. Contact : antonella barucci, lesia, antonella.barucci@obspm.fr Plus d’info/Further information : http://www.lesia.obspm.fr/marco-Polo.html C conférence pathways towards habItable planets - 14-18 septembre dernIer à barcelone ce sont 220 chercheurs et 20 journalistes qui ont assisté à cette conférence organisée en collaboration avec l’observatoire de Paris pour aider l’europe et les États-unis à construire une communauté autour de l’un des plus importants défis du 21 e siècle : débusquer des planètes habitables, caractériser leur atmosphère et détecter des signes d’activité biologique. C forum sur les précurseurs de ska - 9 octobre 2009 un forum sur les étapes préparatoires de sKa - square Kilometre array se tient sur le site parisien de l’observatoire de Paris. le futur radiotélescope géant aura une surface d’un kilomètre-carré vers 2020. il s’agit d’informer les chercheurs et de les inciter à proposer des observations ou à se joindre aux équipes existantes. marco polo InternatIonal workshop over 150 participants attended the international scientific workshop on the challenges of the marco Polo space exploration mission from 18 to 20 may at the denis diderot university, in collaboration with the observatoire de Paris. the mission, preselected in the esa’s cosmic Vision program, seeks to collect a sample from a primitive earth-crosser asteroid and bring it back to earth. Contact : wim van driel, GePi, wim.vandriel@obspm.fr Plus d’info/Further information : http://aramis.obspm.fr/sKa/forum09/index.php C the next GeneratIon vIrGo survey, 14-17 octobre 2009 next Generation Virgo cluster survey nGVs est un grand programme du télescope canada-france-hawaï pour effectuer des observations profondes de 100 degrés-carré centrés sur l’amas de la Vierge pendant 800 heures sur quatre ans, de 2009 à 2012. le 14 octobre, les premiers résultats seront présentés à la communauté à l’observatoire de Paris. les 45 chercheurs du projet se réuniront, ensuite, du 15 au 17 octobre au centre international des ateliers scientifiques - cias du site de meudon. pathways towards habItable planets conference - barcelona, 14-18 september a total of 220 scientists and 20 journalists participated in this conference organized in collaboration with the observatoire de Paris for the purpose of assisting europe and the united states put together a group of individuals to tackle one of the most important challenges of the 21 st century : discovering habitable planets, characterizing their atmosphere, and detecting signs of biological activity. Contact : Vincent coudé du foresto, lesia, vincent.coude@obspm.fr Plus d’info/Further information : http://www.pathways2009.net/forum on forerunners to ska - 9 october 2009 a forum on the preparatory stages of the sKa (square Kilometre array) project will take place at the atelier room of the observatoire de Paris. the future giant radio telescope will have a total collecting area of one square kilometre in or around 2020. the purpose of the meeting is to provide information for researchers and invite them to propose observations or join existing teams. the next GeneratIon vIrGo survey, 14-17 october 2009 next Generation Virgo cluster survey (nGVs) is an ambitious program for the canada-france-hawaii telescope. a deep survey will be performed, with observations of a 100 square degree field centered on the Virgo cluster, for a period of 800 hours over four years, from 2009 to 2012. on 14 october, the first results will be presented to the astronomical community at the observatoire de Paris. then, from 15 to 17 october, the 45 scientists taking part in the project will get together at the international centre for scientific workshops (cias) at the meudon site. Contact : simona mei, GePi, simona.mei@obspm.fr Plus d’info/Further information : https://www.astrosci.ca/nGVs/the_next_Generation_Virgo_cluster_survey/NGVS/CF HT, CEA, CNRS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :