Magazine Observatoire de Paris n°11 déc 08/jan-fév 2009
Magazine Observatoire de Paris n°11 déc 08/jan-fév 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de déc 08/jan-fév 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Observatoire de Paris

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : 1609-2009, quatre siècles d'astronomie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
De gauche à droite : les deux co-directeurs du LIA : X.-P. Wu (NAOC) et F. Hammer (Observatoire de Paris), J.-M. Hameury (INSU),L. Vigroux (IAP), J. Yan (NAOC), J.‐S. Chen (Académie des Sciences de Chine, Université de Beijing), D. Egret (Observatoire de Paris), S. Xue (NAOC), T.‐G. Wang (USTC), M. Ding (Université de Nanjing)./From left to right : the two LIA co-directors :X. P.Wu (NAOC) and F. Hammer (Observatoire de Paris), J.‐M. Hameury (INSU),L. Vigroux (IAP), J. Yan (NAOC), J. S. Chen (Chinese Academy of Sciences, Beijing University), D. Egret (Observatoire de Paris), S. Xue (NAOC), T. G. Wang (USTC), and M. Ding (Nanjing University). Observatoire de Paris IMCCE - Observatoire de Paris 4 – MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°11/janvier 2009 Vie de l’établissement Life at our institution Retour sur quelques événements marquants qui ont émaillé l’année 2008... Looking back at some events of the past year 2008... CC Coopération scientifique/Scientific cooperation Accord franco-chinois autour de ORIGINS En octobre dernier, le premier laboratoire international associé sino-français en astronomie a été créé sous le nom de « ORIGINS ». La signature de la convention, entre les partenaires français et chinois, à l’initiative du CNRS et du NAOC - organisme dépendant de l’Académie des Sciences en Chine et réunissant l’ensemble des observatoires chinois, s’est tenue à Pékin. Les objectifs du laboratoire sont doubles : renforcer les relations existantes, notamment avec l’échange de jeunes scientifiques et mettre en place une collaboration plus poussée dans le domaine de l’instrumentation pour lequel la France dispose d’un fort potentiel technologique. Franco-Chinese agreement on ORIGINS Last October, the first international Franco-Chinese astronomy laboratory was created under the name of « ORIGINS ». The signing of the agreement between French and Chinese partners, on the initiative of CNRS and NAOC—an organization under the authority of the Chinese Academy of Sciences that includes all Chinese observatories—took place in Beijing. The laboratory has a two-fold purpose : strengthening the existing relations, notably through the exchange of young scientists, and forging a more active collaboration in the instrumentation domain, in which France has a strong technological potential. Contact : François Hammer, Directeur du GEPI, Observatoire de Paris, francois.hammer@obspm.fr. L’IFRAF au cœur de l’Observatoire de Paris Deux ateliers du site parisien de l’Observatoire de Paris ont été aménagés en laboratoires de l’Institut Francilien de Recherche sur les Atomes Froids (IFRAF) pour des projets conduits par le département du SYRTE. Ils ont été inaugurés le 30 mai dernier en présence de nombreuses personnalités du monde politique et scientifique. Rappelons que l’IFRAF est un Groupement d’Intérêt Scientifique, qui bénéficie - entre autres - du soutien de la région Île-de-France. IFRAF at the Observatoire de Paris Two workshops at the Paris site of the Observatoire de Paris have been converted into laboratories for the Ile-de-France Cold Atom Research Institute (IFRAF), to be used for projects carried out by SYRTE. The opening ceremony, which took place on 30 May, was attended by a number of political and scientific personalities. IFRAF is a Groupement d’Intérêt Scientifique, supported, among others, by the Ile-de- France region. Collaboration France/USA/Belgique Le 17 octobre, une réception organisée par le CNRS se tenait à l’ambassade de France à Washington. L’objectif était de remercier l’Observatoire Naval américain (USNO) de sa collaboration dans le projet tripartite Observatoire de Paris/USNO/Observatoire royal de Belgique mené par l’IMCCE de numérisation et d’analyse de plaques photographiques réalisées dans les années 1970 pour le projet Voyager. Ces données, analysées à l’IMCCE, sont destinées à comprendre les effets de marée et de dissipation d’énergie dans les gros satellites de Jupiter. France/USA/Belgium collaboration On 17 October, a reception organized by the CNRS was held at the French embassy in Washington. The purpose of the event was to thank the US Naval Observatory (USNO) for its collaboration in the three-nation project, Observatoire de Paris/USNO/Royal Observatory of Belgium, carried out by IMCCE and involving the digitalization and analysis of photographs taken in the 1970s by the Voyager spacecraft. The work undertaken by IMCCE aims at understanding tidal and energy dissipation effects in Jupiter’s large satellites. Contact : Jean-Eudes Arlot, IMCCE-Observatoire de Paris, jean-eudes.arlot@obspm.fr. CC Cérémonies/Ceremonies Docteur Honoris Causa de l’Observatoire de Paris Le 23 octobre 2008, le président de l’Observatoire de Paris a remis des diplômes de Docteur Honoris Causa de l’établissement à trois personnalités internationalement reconnues pour l’excellence de leurs travaux et leurs relations privilégiées avec l’Observatoire. Michel Mayor (Suisse) a ouvert la voie aux découvertes des exoplanètes grâce à sa méthode de détection basée sur la mesure des vitesses radiales des étoiles. Cheng Fang (Chine) est connu pour son investissement en faveur de la connaissance de l’atmosphère du Soleil et de son activité. Stephen Ridgway (États-Unis) est un spécialiste en instrumentation dans le domaine des longueurs d’onde visible et infrarouge. Les récipiendaires et le président de l’Observatoire sous le portrait de Louis XIV... De gauche à droite : Cheng Fang, Daniel Egret, Michel Mayor et Stephen Ridgway./The recipients and the president of the Observatoire under a portrait of Louis XIV. From left to right : Chen Fang, Daniel Egret, Michel Mayor, and Stephen Ridgway. Pascal Blondé, Observatoire de Paris
VIE DE L’ÉTABLISSEMENT MAGAZINE DE L’OBSERVATOIRE N°11/janvier 2009 – 5 Doctor Honoris Causa from the Observatoire de Paris On 23 October 2008, the president of the Observatoire de Paris presented Doctor Honoris Causa diplomas from our institution to three internationally distinguished personalities for the excellence of their work and their special relationship with the Observatoire. Michel Mayor (Switzerland) opened the path to the discovery of exoplanets thanks to his detection method based on the measurement of the radial velocity of stars. Cheng Fang (China) is known for advancing the knowledge of the Sun’s atmosphere and its activity. Stephen Ridgway (USA) is an expert in visible- and infrared-wavelength instrumentation. Médaille Daniel Chalonge : Anthony Lasenby et Bernard Sadoulet L’École internationale d’astrophysique « Daniel Chalonge » a décerné la médaille éponyme au Pr Anthony Lasenby du Cavendish Laboratory-University of Cambridge (UK) et au Pr Bernard Sadoulet du Lawrence Berkeley National Laboratory-University of California (USA) lors de son 12 e colloque estival. Anthony Lasenby a été distingué pour ses travaux pionniers dans la recherche des anisotropies du fond diffus cosmologique micro-onde et Bernard Sadoulet pour ses travaux dans la recherche de la matière noire et des astroparticules. Daniel Chalonge Medal : Anthony Lasenby and Bernard Sadoulet At its 12 th summer colloquium, the « Daniel Chalonge » International School of Astrophysics awarded the Daniel Chalonge medal to Professor Anthony Lasenby, from the Cavendish Laboratory at the University of Cambridge (UK), and Professor Bernard Sadoulet, from the Lawrence Berkeley National Laboratory at the University of California (USA). Anthony Lasenby is well known for his pioneer work in the search for anisotropies in the cosmic microwave background (CMB), and Bernard Sadoulet, for his work in search of dark energy and astroparticles. Contact : Norma Sanchez, LERMA, Observatoire de Paris, norma.sanchez@obspm.fr. Plus d’info sur/Further information : http://chalonge.obspm.fr. CC Vie des campus.../Life on the campuses Coupole Arago En décembre ont eu lieu des travaux de maintenance de la coupole Arago sur le site de Paris. Il s’agissait de réparer la trappe de la coupole. Ce chantier a été conduit avec la collaboration de l’association des Cordistes Savoyards. Arago dome Maintenance work on the Arago dome at the Paris site to repair the trap door, carried out in collaboration with the Cordistes Savoyards Association, was completed in December. Campus responsable/développement durable L’Observatoire de Paris s’est engagé dans une démarche de développement durable sur ses sites de Paris, Meudon et Nançay. Un premier état de la réflexion a été présenté au Conseil d’administration en mai 2008. Depuis, un groupe de travail se réunit régulièrement pour améliorer et faire évoluer les habitudes de vie sur nos campus. Sustainable development The Observatoire de Paris is committed to sustainable development at its Paris, Meudon, and Nançay sites. A first reflection document was presented to the Board of Directors in May 2008. Since then, a working group meets on a regular basis to seek ways of improving life habits on our campuses. Contact : Martine Blesson, martine.blesson@obspm.fr, developpement.durable@obspm.fr. Pollution lumineuse En septembre, l’Observatoire de Paris a accueilli, sur son site de Meudon, Nathalie Kosciusko-Morizet, alors secrétaire d’État chargée de l’Écologie, venue présenter son projet de reconnaissance du phénomène de pollution lumineuse en France. Les dispositions ont finalement été votées fin octobre, au Parlement dans l’article n o 36 de la loi « Grenelle de l’Environnement ». En espérant que 2009, Année Mondiale de l’Astronomie, préside à l’instauration de meilleures pratiques de l’éclairage nocturne ! Light pollution In September, the then-secrétaire d’état for the ecology, Nathalie Kosciusko-Morizet, was at the Meudon site to present her project for the recognition of the light pollution phenomenon in France. The legal measures were finally voted in parliament at the end of October, in article n o 36 of the « Grenelle de l’Environnement » bill. Let us hope that 2009, International Year of Astronomy, will provide an opportunity to develop better attitudes towards night lighting. Conférence de presse : CoRoT en couverture du magazine international Science Les découvertes, en sismologie stellaire, issues des données récoltées par le satellite CoRoT ont été présentées en conférence de presse le 22 octobre dernier à l’Observatoire de Paris. Une initiative du magazine Science. Press conference : CoRoT on the cover of the international journal Science Discoveries in stellar seismology from data acquired by the CoRoT satellite were presented at a press conference at the Observatoire de Paris on 22 October. An initiative of the journal Science. Souvenirs de la cérémonie./Ceremony souvenirs. Pascal Blondé, Observatoire de Paris Daniel Crussaire, Observatoire de Paris Annie Baglin, responsable scientifique de la mission CoRoT, lors de la conférence de presse./Annie Baglin, CoRoT mission principal investigator, at the press conference. P.Blondé, Observatoire de Paris



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :