Magazine Observatoire de Paris n°0 déc 04/jan-fév 2005
Magazine Observatoire de Paris n°0 déc 04/jan-fév 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°0 de déc 04/jan-fév 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Observatoire de Paris

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : au-delà de la Terre, exposition phare à l'Observatoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 - ENSEIGNEMENT ÉTABLISSEMENTS PARTENAIRES Établissements co-habilités : universités Paris 6-Pierre et Marie Curie, Paris 7-Denis Diderot, Paris- Sud 11. Établissements en partenariat par convention : - au niveau des M1 et M2 : Université de Versailles Saint-Quentin-en- Yvelines - au niveau de M2 : universités Paris 12 Val de Marne et Cergy Pontoise, École Normale Supérieure, Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires, École Nationale des Sciences Géographiques. Contacts : Françoise ROQUES Directrice de l'Unité de Formation et d'Enseignement de l'Observatoire de Paris + 33 (0)1 45 07 71 08 francoise.roques@obspm.fr Ana GOMEZ Responsable du parcours recherche « Dynamique des systèmes gravitationnels » + 33 (0)1 45 07 78 43 ana.gomez@obspm.fr Benoît MOSSER Responsable du parcours professionnel + 33 (0)1 45 07 76 75 benoit.mosser@obspm.fr L'OBSERVATOIRE DE PARIS À L'HEURE DU LMD THE OBSERVATOIRE DE PARIS IN THE LMD ERA Nom : Master. Domaine : Sciences et Techniques. Mention : Astronomie, Astrophysique et Sciences de l'Espace. Particularité : proposé depuis la rentrée 2004, cet enseignement est dispensé par l'Observatoire de Paris dès l'année dite de M1, équivalente à l'ancienne maîtrise. Name : Master's. Domain : Science and Techniques. Mention : Astronomy, Astrophysics, and Space Science. Special feature : offered since the 2004 academic year, this program is taught at the Observatoire de Paris starting in the so-called M1 year, equivalent to the former « maîtrise ». Former des scientifiques et des chercheurs dans le domaine de l'astronomie et de l'astrophysique est l'une des trois grandes missions de l'Observatoire. C'est donc tout naturellement que les enseignements dispensés ont été revus dans le cadre de la réforme LMD. Depuis la dernière rentrée universitaire, l'Observatoire propose un Master « Sciences de l'Univers et Technologies Spatiales ». Une année généraliste Pour mémoire, le système baptisé du sigle « LMD » repose sur l'identification de trois niveaux majeurs où seront délivrés les grades d'enseignement supérieur des pays de l'Union européenne : la Licence, le Master et le Doctorat. Jusqu'à présent l'Observatoire ne dispensait des enseignements qu'à partir du 3ème cycle. C'est donc un véritable travail de fond qui a été effectué pour mettre en place une première année généraliste, pendant laquelle les étudiants vont acquérir des connaissances de base en physique et en mathématiques, la seconde année se substituant aux anciens DEA et au DESS, désormais découpés en semestre. Ce travail a été mené en étroite collaboration avec les universités franciliennes, avec comme objectif la complémentarité entre les établissements. Au final : une offre enrichie pour tous les étudiants. Chaque établissement partenaire propose désormais à ses étudiants l'ensemble des parcours mutualisés avec ses partenaires. Mobilité européenne Ouverture européenne et interaction renforcée avec les activités de recherche, ces deux objectifs de la réforme LMD sont au cœur de la création du Master. L'enseignement dispensé à l'Observatoire offre en effet une grande proximité avec les laboratoires de recherche, une forte ouverture sur des collaborations internationales, notamment dans le domaine du spatial. L'insertion de nombreux chercheurs de l'Observatoire de Paris dans les réseaux européens va faciliter la mobilité des doctorants et post-docs. ZOOM SUR... LES PARCOURS RECHERCHE Différents parcours constitués d'une compétence scientifique sont à choisir entre Astrophysique et Dynamique des systèmes gravitationnels. Des enseignements méthodologiques sont associés. Il s'agit de : Traitement et analyse des données, Méthodes numériques, Instrumentation et Méthodes de la Physique. RESEARCH STREAMS Various streams with a scientific component may be chosen between Astrophysics and Dynamics of gravitational systems. The corresponding courses are : Data processing and analysis, Numerical Methods, and Instrumentation and Physical Methods. To train scientists and researchers in the field of astronomy and astrophysics is one of the Observatoire's three principal missions, and so its courses had to be revised in the context of the LMD reform. Starting this academic year, the Observatoire offers a Master's in « Sciences of the Universe and Space Technologies ». A non-specialized year Let us recall that the system known by the acronym « LMD » refers to the three main levels at which higher degrees will be granted by the European Union countries : « Licence », Master's, and Doctorate (PhD). Until now, the Observatoire only offered courses from the 3rd cycle on. It is therefore a complete revision that had to be carried out in order to accommodate a non-specialized first year, during which students willacquire the basic knowledge in physics and mathematics ; the second year will replace the former DEA and DESS, now divided into semesters.This task was carried out in close collaboration with the universities in Île-de-France, aiming at achieving a high degree of complementarity among the different institutions. The final product : an enriched choice for students. Each institution is now able to offer its students the whole range of common programs. European mobility Openness towards Europe and a strengthened integration with research activities, those two objectives of the LMD reformare at the heart of the introduction of the Master's.The courses given at the Observatoire offer the student the proximity of the research laboratories and a strong possibility of international collaboration, especially in the space field. The presence of numerous scientists from the Observatoire in European research networks should facilitate the mobility of PhDs and post-docs. LE PARCOURS PROFESSIONNEL Intitulé « Outils et Systèmes de l'Astronomie et de l'Espace », le Master professionnel propose une triple compétence : Système, Instrumentation et Informatique, en association avec les laboratoires spatiaux d'Ile-de-France et les industriels du secteur spatial et de l'optique pour l'astronomie. Formés comme ingénieurs généralistes, les étudiants participent aux projets des entreprises en apportant leur savoir-faire en ingénierie dans une approche système. PROFESSIONAL STREAM Called « Astronomy and space tools and systems », the professional Master's offers a triple training in systems, instrumentation and computing, in cooperation with the space laboratories in Île-de-France and the industries in the space and optics for astronomy sectors. Students will be trained as non-specialized engineers and will contribute to company projects their savoir-faire in optics within a system approach.
DU NOUVEAU SUR L'E-TOILE ! SOMETHING NEW ON THE WEB ! Inauguré en septembre dernier, le nouveau campus numérique de l'Observatoire de Paris propose de nouvelles formes d'enseignement utilisant les Technologies de l'Information et de la Communication. En offrant cinq modules différents, "Astrophysique sur Mesure" va permettre de renforcer les enseignements existants et de les étendre vers de nouveaux publics. The new digital campus of the Observatoire de Paris, which opened in September, offers new teaching possibilities through the use of Information and Communication Technologies. The five modules of "Made-to-Measure Astrophysics" will enhance the teaching of existing courses and allow them to reach a wider audience. Dans un contexte général de désaffection des études scientifiques, l'indéniable attrait de l'astrophysique est un atout non négligeable pour susciter de nouvelles vocations. En France pourtant, faute de moyens, peu d'universités sont en mesure de proposer des enseignements dans cette discipline.Toucher de nouveaux publics, telle est donc l'une des vocations d'Astrophysique sur Mesure, un projet mené à bien par un consortium d'universités (1), porté par l'Observatoire de Paris et développé au sein de la Cellule TICE de l'Unité Formation et Enseignement (voir encadré). L'utilisation des outils multimédia permet en outre d'améliorer les enseignements existants car l'offre du campus numérique est riche : pas moins de cinq modules différents sont en effet proposés à des publics divers et pour des usages variés. Cinq modules, cinq objectifs, cinq publics Premier des cinq modules, Astrophysique pour Université En Ligne est un corpus d'enseignements en astrophysique qui s'inscrit dans le projet UEL, un premier cycle universitaire scientifique en ligne, produit par un réseau de onze universités. Développé pour la deuxième et la troisième année de licence, Fenêtres sur l'Univers est présenté et géré indépendamment par l'Observatoire de Paris. Astronomie pour les IUFM constitue le 3ème module du campus. Comme son nom l'indique, il propose des formations à l'astronomie aux élèves des Instituts Universitaires pour la Formation des Maîtres (IUFM) ainsi qu'aux enseignants déjà en poste. Le Laboratoire Numérique pour l'École Doctorale est un ensemble d'outils pédagogiques interactifs et évolutifs liés à des concepts astrophysiques complexes. Enfin @strophysique pour le master est le 5ème module, destiné à la première année de master. Développé à l'Université de Lyon, il est destiné à être utilisé en « présentiel ». Étudiants, enseignants du supérieur ou du secondaire, IUFM, autant d'utilisateurs qui peuvent désormais trouver sur le site du campus numérique, en libre accès, des réponses sur mesures à leurs besoins en consultant l'adresse suivante : h t t p : //me d i a 4. o b s pm.fr (1) Paris 6, Paris 7, Paris 11, Lyon 1 et l'IUFM de Midi Pyrénées Given the current declining enthusiasm for scientific careers, astrophysics unquestionable appeal can be a definite asset to spark students'interest in new vocations. In France, however, few universities can offer courses in this field due to a lack of resources. Reaching new audiences is one of the aims of Made-to-Measure Astrophysics, a project successfully carried out by a consortium of universities (1), hosted by the Observatoire de Paris, and developed by the Training and Teaching Unit (UFE) TICE cell (see box). In addition, the use of multimedia tools permits the enhancement of existing courses, for the possibilities of the digital campus are considerable : not less than five different modules are offered -in French- to a variety of audiences and for multiple uses. Five modules, five goals, five audiences The first of the five modules, Astrophysics for Online University is a set of lectures in astrophysics within the UEL (Online University) project, an online undergraduate science program produced by a network of eleven universities. Developed for the second and third years of a Bachelor of Science curriculum, Windows on the Universe is presented and managed independently by the Observatoire de Paris. The campus third module, Astronomy for the IUFM (University Institutes for Teacher Training), is an astronomy course addressed to future as wellas present science teachers. The Numerical Laboratory for Graduate School is a collection of interactive and evolving pedagogical tools dealing with complex astrophysical concepts. Finally, the fifth module, @strophysics for the Master's, is aimedat students in the first year of a Master's program. Developed at the University of Lyon, it is intended for use in a classroom situation. La cellule TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR L'ENSEIGNEMENT (TICE) est un lieu de création d'outils multimédia pour la recherche, l'enseignement ou la diffusion des connaissances scientifiques vers les étudiants et le grand public. Une équipe de cinq personnes participent à la conception et à la réalisation des contenus, mais aussi à la formation des enseignants et des chercheurs. Outre les futurs développements du campus numérique, la cellule TICE travaille à la conception d'un portail grand public sur "Les exoplanètes et la mission Corot", participe à une Action Concertée Innovante : "Multimedia et Astronomie : Invitation aux Sciences" ainsi qu'à la création d'une malle pédagogique astronomique pour le Mali. The INFORMATION AND COMMUNICATION TECHNOLOGIES FOR TEACHING (TICE) cell creates multimedia tools for research, teaching and the transmission of scientific knowledge to students and the general public. A five-person team participates in the design and implementation of the material, as wellas in the training of teachers and researchers. Besides working on the digital campus future evolution, the TICE cell is developing a general public portal on « The Exoplanets and the Corot Mission », participates in an Innovative Concerted Action : « Multimedia and Astronomy : An Invitation to Science » and contributes to the creation of an astronomy pedagogical kit for Mali. Students, university and high-school teachers, and IUFM, are some of the users who can now find, on the digital campus website and free of charge, made-to-measure solutions to their needs by logging on to the following address : h t t p : //me d i a 4. o b s pm.fr (1) Paris 6, Paris 7, Paris 11, Lyon 1 and the Midi Pyrénées IUFM 21 - ENSEIGNEMENT LES PARTICULARITÉS DU PROJET ! la taille : réduit à une seule discipline ! plusieurs niveaux de formation, avec des besoins différents ! des degrés de présentiels variés, depuis l'enseignement à distance jusqu'à l'enseignement classique utilisant l'outil informatique ! les partenariats avec d'autres projets comme Université En Ligne nécessitant de la souplesse au niveau de l'interface ! contenus en libre accès PROJECT SPECIAL FEATURES ! size : it targets a single discipline ! several training levels, with different needs ! a variety of degrees of classroom teaching, from distance teaching to technology-based traditional teaching ! partnerships with other projects such as Online University require interface flexibility ! free access to the material Contact : Françoise ROQUES Directrice de l'Unité de Formation et d'Enseignement de l'Observatoire de Paris + 33 (0)1 45 07 71 08 francoise.roques@obspm.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :