Magazine Magazine n°3 mar/avr/mai 2011
Magazine Magazine n°3 mar/avr/mai 2011
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ACP

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : spécial moode et business.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Chairman : Mirko Nesurini MAGAZINES WORK STYLE Suisse, trimestriel, 100 p., n o 5, 210 x 270 mm, 12 € editor IN CHIEF : Giorgio Tedeschi theworkstylemagazine.com Il faut oser mettre le mot « work » dans le titre d’un magazine, tant cette catégorie est assimilée aux loisirs. Même dans ce cas, où il s’agit d’un business magazine avec un peu de lifestyle dedans. Work Style est suisse, côté Lugano, son layout épuré et efficace se révèle très agréable à feuilleter, voire à lire. Et, de fait, tous les sujets qu’on rencontre dans la presse de style sont aussi traités ici, mais sous l’ange de l’entreprise : design, voyage, mode, art, enfants… le tout pas des contributeurs internationaux. Seul hic : Work Style ressemble à une pâle copie de Monocle, tant dans sa forme que dans le contenu – business, design, voyages d’affaires. Mais on pourrait aussi se réjouir que la presse de style ne se consulte pas seulement entre initiés et que ce qu’elle fait de mieux puisse inspirer et se retrouver sur le bureau d’un CEO curieux. Ça fera peut-être évoluer leurs goûts et leurs commandes, mais c’est une autre – et longue – histoire. À la différence d’un magazine de mode classique, un business magazine se doit de justifier ses sujets. Ainsi, pour traiter de mode, Work Style choisit quelques dirigeants et une styliste propose une sélection d’objets qui lui conviendraient, comme une sorte de coaching privé, mais aux yeux de tous. Idem pour les cityguides : ce sont de vraies fiches techniques en forme de poster que le magazine édite séparément. Enfin, il faut saluer la récente énergie de la presse de style suisse qui, avec Dorade, Novembre et Work Style sort enfin de sa léthargie. Extrait Investing in culture, the way forward Culture contributes to create a country’s identity, increase its popularity in the World and —as a consequence— its tourism industry. Culture is a distinctive element of a country, as are its landscape and industry. When we talk of culture, we immediately think of arts and entertainment, as wellas museums and specific initiatives promoted by the public and private sectors. Culture is an intangible asset. For instance, in 2009, Spain earned $53.2billion from tourism-related activities, while France made $48.7billion. Last year, Brooklyn earned $20billion from cultural tourism —from people who visited because they had seen Brooklyn in a film, documentary, television programme, or a magazine. Culture identity More people travel to see and experience the culture of ancient Rome, because they have an awareness of that culture : its cultural identity, in other words. Cultural identity is formedby artists such as movie stars, filmmakers, authors, composers, painters, but also via jokes, cults and EDITOR : magazine n°3 24 other aspects. Art is international, and the great artists are timeless. Therefore, people seek artists like Mozart and Shakespeare. People need to be trained to appreciate culture. This training comes at all levels, from primary school to college and university, in arts and sciences. An indicator of a nation’s good governance is the extent of its cultural programs. Cultures and companies For companies, culture is a sign of good management that shows commitment to its social responsibility. Described in this way, culture seem to be an essential element for every developed country. Yet it is not. Often, for budgetary reasons, funds are shifted in favour of other areas, and culture goes without. However, a country full of culture is rich. A shared sentiment I approached then the economic subject because I used the term‘rich’, thinking about culture as a promoter of wealth for a country. The element that I want to show clearly in this article is the ‘sense of culture’. A state is rich when it ‘feels the culture’—What does that resemble ? Perhaps it resembles what one might call ‘civic sens’. Culture is also a shared sentiment. […] Gabriel James Byrne p.29 Paola Bettinelli Publisher : Partecipazioni editoriali



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 1Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 2-3Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 4-5Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 6-7Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 8-9Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 10-11Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 12-13Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 14-15Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 16-17Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 18-19Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 20-21Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 22-23Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 24-25Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 26-27Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 28-29Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 30-31Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 32-33Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 34-35Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 36-37Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 38-39Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 40-41Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 42-43Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 44-45Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 46-47Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 48-49Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 50-51Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 52-53Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 54-55Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 56-57Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 58-59Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 60-61Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 62-63Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 64-65Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 66-67Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 68-69Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 70-71Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 72-73Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 74-75Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 76-77Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 78-79Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 80-81Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 82-83Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 84-85Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 86-87Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 88-89Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 90-91Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 92-93Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 94-95Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 96-97Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 98-99Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 100-101Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 102-103Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 104-105Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 106-107Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 108-109Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 110-111Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 112-113Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 114-115Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 116-117Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 118-119Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 120-121Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 122-123Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 124