Magazine Magazine n°3 mar/avr/mai 2011
Magazine Magazine n°3 mar/avr/mai 2011
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ACP

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : spécial moode et business.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
EDITOR IN CHIEF : Ivy Baer Sherman MAGAZINES VINTAGE MAGAZINE États-Unis, semestriel, 108 p., n°2, 225 x 295 mm, 23 € DESIGN : Regis Scott vintagezine.com On pourrait se pencher sur ce que les applications iPad vont changer à la presse. On préférera se tourner vers ce que la presse papier a de spécifique : le papier. Et Vintage magazine en est une saisissante démonstration. Passé la couverture, la première page est froissée, et la typo, celle d’une machine à écrire, puis les 100 pages de ce deuxième numéro seront au diapason : découpes, petits livrets insérés, variété de papiers, mais presque jamais de grille pouvant faire penser à un ordinateur. Vintage est donc conçu de manière vintage, parfois jusqu’au désuet, avec dessins au crayon et imagerie datée. Les textures et les ruptures de rythme nous font retomber en enfance et jouent du rétroviseur : on célèbre tel lieu mythique des années 50 ou tel dîner de gentlemen du x viiie, on fait un détour par Mad Men et ses Trente Glorieuses… bref, c’était mieux avant. Nul doute que oui, mais nous ne pouvons pas nous résoudre à avancer à reculons. Aussi, Vintage n’est pas un manifeste mais un hommage à Flair, magazine publié en 1950 et 1951, très illustré et conçu comme une expérimentation de papiers et de techniques ; pile où la presse est en train d’arriver. Extrait Claw at the table : The Gastronomic Criticism of Grimodde La Reynière Seventeen of Paris’s most distingued artists, men of letters, and jurists braved the winter chill for a supper at the city’s most fashionable home, Hosted by Alexandre-Balthazar-Laurent Grimodde La Reynière (1758-1837), a 25-year-old lawyer and sometimes theater critic with a reputation for staging outlandish entertainments, the event, soon to be known as the « funeral supper », was notorious even before it took place. In retrospect, Grimod’s youthful use of the table for social and political commentary seems an odd prequel to his mature career as a founder of French gastronomic writing and the world’s first restaurant critic. But nothing about Grimodwas conventional or predictable, and he remains a fascinating, if enigmatic, figure. At the time of the funeral supper, the La Reynière family was, to say the least, dysfunctional. Grimodwas an overage adolescent, rebelling against his aristocratic parents and the injustices of the world with flamboyant pranks while unapologetically enjoying the privileges of his rank. Grimod’s father, Laurent, was a retired fourth generation magazine n°3 20 fermier générale, or tax collector. The position had opened to the family only after a great-grandfather became a sécretaire du roi to Louis XIV, elevating the bourgeois Grimods into the Grimods de La Reynière, members of the noblesse de la robe. Along with arriviste status came wealth, which Laurent showcased in a new manse, the Hôtel Grimodde La Reynière. Built in the mid-1770s, the hotel particulier overlooked the Champs-Élysées and was famous for its wall panels, executed by the painter Charles-Louis Clérisseau and inspired by frescoes from the recently discovered cities of Pompeii and Herculaneum. The house was excruciatingly chic. So was Grimod’s mother, the beautiful Suzanne de Jarente de Sénar, who came from the highest ranks of the French aristocracy, the noblesse d’épée. The Jarentes traced their lineage to the eleventh century and ancestors who had fought in the Crusades. Like many other ancient families of the sword, their nobility had outlived their money, and Suzanne made no secret of her disappointment at marrying down. The final nail in the marital coffin, however, came when the couple’s first and only surviving child was born ten months after the nuptials with grossly malformedhands. […] Cathy K. Kaufman p.88 PUBLISHER : Vintage magazine Ltd



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 1Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 2-3Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 4-5Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 6-7Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 8-9Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 10-11Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 12-13Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 14-15Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 16-17Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 18-19Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 20-21Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 22-23Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 24-25Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 26-27Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 28-29Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 30-31Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 32-33Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 34-35Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 36-37Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 38-39Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 40-41Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 42-43Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 44-45Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 46-47Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 48-49Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 50-51Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 52-53Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 54-55Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 56-57Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 58-59Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 60-61Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 62-63Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 64-65Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 66-67Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 68-69Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 70-71Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 72-73Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 74-75Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 76-77Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 78-79Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 80-81Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 82-83Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 84-85Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 86-87Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 88-89Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 90-91Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 92-93Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 94-95Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 96-97Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 98-99Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 100-101Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 102-103Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 104-105Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 106-107Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 108-109Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 110-111Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 112-113Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 114-115Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 116-117Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 118-119Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 120-121Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 122-123Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 124