Magazine Magazine n°3 mar/avr/mai 2011
Magazine Magazine n°3 mar/avr/mai 2011
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ACP

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : spécial moode et business.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
MAGAZINES a perfect guide Suède, semestriel, 210 p., n°20, 230 x 300 mm, 5,90 € Editor in chief & ART DIRECTOR : Henrik Raspe creative director : Tim McIntyre aperfectguide.se A Perfect Guide to Fashion and Travel pour être précis. Et ça tombe bien parce que mode et voyage ont souvent à voir – que les histoires de mode fassent voyager au sens propre ou figuré. Mais le magazine suédois entend sa tâche de manière plus immédiate : renseigner sur des villes ou des pays grâce à des contacts locaux (souvent acteurs du monde de la création), qui se racontent leur ville et listent les lieux à fréquenter – et malheureusement pas ceux à éviter. Entretiens, images, infos pratiques sur les lieux en question… A Perfect Guide mêle l’utile et le superflu, et s’est trouvé au passage un bon prétexte pour voyager. Le magazine a été bien inspiré de solliciter Tim McIntyre pour la direction artistique, que ses passages à Interview et Arena Homme Plus ont aguerri. La section mode est mixte et assez créative, sans toutefois jouer complètement le jeu du voyage. Pour les destinations lointaines et pas forcément synonymes de glamour, A Perfect Guide publie des doubles pages de cartes postales, qui sont une vraie plongée dans le réel ; parallèlement, il peut aussi présenter un portfolio d’images plus poétiques et en surimpression, qui délivrera une atmosphère plus qu’une information brute. Un agacement pour conclure : les textes ne sont pas tous traduits en anglais, et le suédois reste un mystère pour beaucoup de lecteurs – signe aussi que la presse de style ne peut se passer de textes. Extrait Hamburger Hills Two tails of how modern Los Angeles eat today magazine n°3 18 For most ignorant British folk — and I include myself in this bracket, sadly — the first few times you travel to America on a plane, you don’t imagine you’re heading to a land made from soil, crusty magma or the scalped remains of those first basket-weaving, arrow-dodging European colonists, but rather a country that — when viewed from 30,000 ft — resembles nothing more than a gigantic meat patty or Big Mac. For me —a molly-coddled suburban child brought on a sugary diet of Teen Wolf and those funny smelling plastic figurines from Star Wars— all that Americana ingested as a youngster meant that when it came to my impression of what life might be like across the pond I honestly thought I would be met by the cast of Young Guns 2 or that old scary rancher from City Slickers. Basically, cartoonish cowboys who all look a little like Clint Eastwood, chewing on beef jerky, eating ten-inch thick hamburgers and sucking on long mustardy hot dogs. Even in my early teens I thought Ronald McDonald little more than a very posh drivethru ; the national dish being a saucer of ketchup. Unsurprisingly, such spectacular naivety was soon shot to ribbons when I started visiting regularly for work reasons through-out my twenties, and now I look forward to a trip to the States with messy salivation. Los Angeles is a city I’ve had the pleasure of visiting almost once every two months for the past ten years, and modern Californian cuisine has become a reason unto itself to get my legs across the pond. I’m not going to deny that on more than one occasion I’ve driven from the Avis hire car zone at LAX directly to the noisy counter of the In & Out Burger on Sunset Blvd. With the metallic taste of my scalding hot ‘rubber’tikka masala from the plane still nuking my taste buds, the canary yellow and lipstick re ? ? In & Out Burger zig-zag sign greets hungry, tired, stagnant travelers such as myself like a junk food epiphany ; bloodshot, weary eyes sure of the flame-grilled, carb-heavy hit about to be gratefully received. The place is like a Hail Mary with extra homemade mayo. Famous as a rest bite for famished Oscar winners who hit the venue after the day-long ceremony and before heading to Vanity Fair’s boozy bash, I&O burgers really are joy to behold. […] Jonathan Heaf p.35 editor at large : Jonathan Heaf Publisher : A Perfect Guide



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 1Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 2-3Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 4-5Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 6-7Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 8-9Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 10-11Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 12-13Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 14-15Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 16-17Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 18-19Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 20-21Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 22-23Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 24-25Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 26-27Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 28-29Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 30-31Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 32-33Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 34-35Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 36-37Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 38-39Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 40-41Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 42-43Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 44-45Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 46-47Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 48-49Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 50-51Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 52-53Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 54-55Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 56-57Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 58-59Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 60-61Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 62-63Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 64-65Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 66-67Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 68-69Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 70-71Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 72-73Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 74-75Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 76-77Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 78-79Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 80-81Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 82-83Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 84-85Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 86-87Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 88-89Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 90-91Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 92-93Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 94-95Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 96-97Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 98-99Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 100-101Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 102-103Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 104-105Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 106-107Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 108-109Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 110-111Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 112-113Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 114-115Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 116-117Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 118-119Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 120-121Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 122-123Magazine Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2011 Page 124