Magazine Magazine n°2 déc 10/jan-fév 2011
Magazine Magazine n°2 déc 10/jan-fév 2011
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°2 de déc 10/jan-fév 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ACP

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : spécial design et mode.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
Absolument, ça change tout… Aujourd’hui, le casting de toutes les campagnes c’est une Asiatique, une Black, une blonde ; on commence à faire du Benetton pour tout le monde ! Le casting de rue est-il toujours une ressource importante pour les défilés ? Pas vraiment, non. Mais la rue reste une référence et on continue de s’inspirer de ce qui s’y passe. Le problème, c’est que les designers ne prennent pas le métro, savent tout juste se servir d’un BlackBerry ou d’un iPhone et sont entourés de gens qui sont sur une autre planète mode que la rue. Maintenant, certains créateurs veulent rester connectés avec la rue ; Calvin Klein cherche en ce moment des profils très variés : 18/40 ans, gens de la rue, talents, top models, acteurs, chanteurs, rédactrices, écrivains, poètes… tout le monde ! La campagne print et film sera shootée par Steven Meisel, et ils recherchent trente personnages dans le monde entier qu’ils vont mettre ensemble pour créer un « Calvin Klein World », en essayant de toucher tout le monde. Le retour de Benetton… Oui, mais il y a une autre dimension. Ce n’est pas seulement la couleur de la peau ou des cheveux, c’est aussi l’histoire que ça permet de raconter ; que ce soit une mère de famille de 30 ans et businesswoman, une petite rockeuse trash de 20 ans qui fait de la musique dans son coin, des danseurs de hip hop ou des rédactrices de mode ! D’ailleurs, les rédactrices de mode reviennent très à la mode… […] Chaque marque [de luxe] a une consultante, installée dans un magazine dont elle est rédactrice en chef. Je peux vous faire une liste… Non, en fait, je ne peux pas. Quels sont les tarifs d’un mannequin pour un édito, un défilé, une campagne ? Pour un édito, c’est autour de 400 euros la journée, ça couvre les assurances, les charges, et basta. Maintenant, s’il faut faire venir une actrice de Los Angeles, on peut monter des deals et demander 15 000 euros à une marque de joaillerie pour qu’elle porte ses bijoux, ou 20 000 euros à une marque de luxe pour qu’elle porte ses vêtements. Je pensais que c’était aux magazines et aux rédactrices de monter ces deals avec les marques. Il arrive que les agents le fassent aussi… Revenons aux tarifs… un défilé ? Le minimum syndical est de 1 448 euros par défilé, et ça peut aller jusqu’à 12 000 ou 15 000 euros. Par le passé, ça pouvait monter à 30 000 ou 40 000 euros ; la donne a un peu changé… Une campagne ? Ça commence à 10 000 et ça va jusqu’à 500 000 euros, en fonction de l’implication, de l’exclusivité, de la notoriété magazine n°2 64 du model… Un parfum, ça commence à 150 000 euros et ça va jusqu’à un million ; un contrat de cosmétique, ça commence à 600 000 euros… Vous disiez que les budgets pour un défilé ont été divisés par trois… Au début des années 90, c’était complètement différent ; les stars étaient les top models, et personne d’autre. Le rapport de force n’était pas le même. KarlLagerfeld n’était pas une star, c’était Claudia Schiffer. Aujourd’hui, c’est Karlla star, pas la fille qui fait sa campagne. Quelles conséquences ? Les budgets ! ils ont été divisés par dix. Et où s’est déplacé l’argent ? Les consultants, les designers, les photographes… Les consultants ? Nos amies rédactrices de mode, qui sont consultantes pour des marques. Chaque marque a une consultante, installée dans un magazine dont elle est rédactrice en chef. Je peux vous faire une liste… Non, en fait, je ne peux pas. Il y a quelque temps, un reportage télé avait mis en lumière cette pratique peu déontologique, et Babeth Djian de Numéro avait admis conseiller des marques. Ce que Condé Nast avait réfuté, en affirmant qu’aucune de ses rédactrices n’était consultante pour aucune marque. Mais il suffit de se promener sur le site de certaines marques pour voir apparaître des silhouettes connues dans le making of des campagnes. Ça ne vous semble pas poser un problème, que l’apparente indépendance des rédactrices soit en réalité biaisée par des connivences multiples ? Je n’aime pas cette hypocrisie-là ! Si je devais lancer une marque, après le jeune créateur brillant, j’irais chercher Alexandre de Betak pour concevoir mon défilé, et Carine Roitfeld ou Babeth Djian pour m’aider à mettre en place ma collection – car elles voient toutes les marques et pourraient m’aider à faire quelque chose de plus précis. Idem pour le photographe de mode, que j’irais chercher parce que j’aime son travail, parce que je l’aurais vu dans les magazines, etc. Tout ça serait logique et même bien conçu. Maintenant, le souci est que ces rédactrices sont amenées à faire un choix de vêtements pour les montrer dans des supports alors qu’elles sont impliquées dans certaines de ces marques. Absolument… Si on regarde cette presse de mode comme une presse club le B to B – ce qu’elle est en partie –, les connivences sont naturelles. Mais si on se pose du point de vue du lecteur, ce n’est pas indifférent qu’une rédactrice soit liée économiquement à une marque… Effectivement, ça biaise complètement le propos. Mais la presse de mode n’existe qu’à travers les annonceurs. C’est un fait. Qui a certaines conséquences… Propos recueillis par Angelo Cirimele
MODE P.64 : Melo Photographie Maria Ziegelboeck, stylisme Yasmine Eslami P.76 : PIHLA Photographie Louise Enhorning, stylisme Ondine Azoulay P.84 : BELLE VILLE Photographie Oan Kim magazine n°2 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 1Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 2-3Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 4-5Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 6-7Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 8-9Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 10-11Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 12-13Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 14-15Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 16-17Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 18-19Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 20-21Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 22-23Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 24-25Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 26-27Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 28-29Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 30-31Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 32-33Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 34-35Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 36-37Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 38-39Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 40-41Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 42-43Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 44-45Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 46-47Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 48-49Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 50-51Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 52-53Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 54-55Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 56-57Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 58-59Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 60-61Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 62-63Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 64-65Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 66-67Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 68-69Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 70-71Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 72-73Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 74-75Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 76-77Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 78-79Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 80-81Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 82-83Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 84-85Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 86-87Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 88-89Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 90-91Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 92-93Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 94-95Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 96-97Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 98-99Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 100-101Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 102-103Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 104-105Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 106-107Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 108-109Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 110-111Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 112-113Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 114-115Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 116-117Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 118-119Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 120-121Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 122-123Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 124-125Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 126-127Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 128-129Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 130-131Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 132-133Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 134