Magazine Magazine n°2 déc 10/jan-fév 2011
Magazine Magazine n°2 déc 10/jan-fév 2011
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°2 de déc 10/jan-fév 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ACP

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : spécial design et mode.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Doubles pages fastueuses, vastes panoramiques. Une foule de silhouettes allurées prend la pose. Autour, l’herbe est verte, l’air vraisemblablement pur ; le soleil allume la carrosserie des voitures assemblées là pour ce qui semble annoncer un généreux pique-nique en bordure de terrain de sport. Vous voudriez le rejoindre ? Gare : la matriarche veille, la belle soixantaine en brushing et pull torsade, un chien sur les genoux. Fini les orgies décadentes à la Gucci, lorsque de jeunes gens rock et célibataires vous incitaient à toutes les audaces : c’est bien une réunion de famille et un traditionnel barbecue que déploie dans les magazines l’empire Tommy Hilfiger l’année anniversaire de ses 25 ans. Le jeu s’étoffe d’ailleurs sur le site officiel, où l’internaute peut découvrir les prénoms, la biographie ou les activités de quelques membres de la famille. S’y affirme sur un ton pseudo humoristique une mythologie édifiante. Chez les Hilfiger, on torpille des cartes de crédit sur son iPad personnel du haut de la facétie de ses 8 ans ; on collectionne ses trophées de cavalier émérite avant de filer en grosse caisse faire ses études en Angleterre ; on possède son lot de start-up, et tout sujet féminin qui se respecte investira des portions raisonnables de sa fortune dans de nobles causes. Oh, bien sûr, on tremble parfois que nos parents nous confisquent l’héritage si, au hasard de pérégrinations exotiques, on se laissait aller à côtoyer de louches individus d’Amérique latine. On peut être Black mais sans le blues du ghetto : on aura réussi ses études à Cambridge. Provocation ? Il faut regarder les vêtements. Duffle coats, trenchs, costards rayés, carreaux écossais, jeans, mocassins et hautes chaussettes en laine – des « pièces intemporelles », des « basiques inébranlables » à l’ADN dit preppy chic et sportswear : la niaque nonchalante, la gagne décontractée comme signe d’appartenance et lien de sang. Un coup d’œil aux photographies de Craig McDean encore : les filles adoptent les mêmes attitudes que leur mère, possèdent le même petit chien ; les garçons s’offrent comme les clones de leurs aînés. Tommy Hilfiger ne fait pas la révolution vestimentaire, il chante le rêve américain des sommets, fantasme et restaure ses vieilles dynasties immuables. IMAGES LA (BELLE) FAMILLE Une publicité met souvent en avant une égérie, parfois un couple, parfois plusieurs, du même âge. Plus rarement, une marque nous présente la famille entière, c’est ce que propose Tommy Hilfiger cette saison, comme un remake intemporel du modèle américain. magazine n°2 50 La marque ne s’est pourtant pas toujours aussi strictement cantonnée à cet univers. Dans les années 90, pour insuffler jeunesse et contemporanéité à son image, elle draguait volontiers les bad boys « arrivés » du rap tel que Snoop Doggy Dog. Les dimensions des vêtements flirtaient alors avec le baggy, le logo de la marque s’y affichait davantage. Et la journaliste Naomi Klein dénonçait la ségrégation raciale sur laquelle la marque prospérait : la jeunesse blanche américaine se ruant sur Hilfiger par fascination pour les antihéros subversifs du ghetto dans le même temps que la jeunesse noire, elle, s’appropriait la « richesse blanche » que la marque avait toujours symbolisée. C’est indéniablement cette dernière connotation qui revient en force aujourd’hui. Mais, de fait, le fantôme critique de Klein persiste également lorsque sur Internet des propos anonymes recommandent de boycotter la marque au prétexte que Hilfiger luimême aurait tenu des propos racistes, regrettant que la communauté Black (et pauvre) persiste à acheter ses vêtements au détriment de l’aura prestigieuse dont se voudrait définitivement la marque. S’il est peu probable que le golden boy ait commis une erreur politique aussi grossière, le symptôme fait tache : la rumeur fut telle qu’il dut s’en expliquer chez Oprah Winfrey. Rentrée 2010, donc. Chez les Hilfiger, un barbecue s’organise. L’herbe est toujours aussi verte
et l’air immaculé ; l’ambiance est classieuse, soudée. Ailleurs, dire que l’atmosphère serait plutôt morose relève désormais du cliché ; la récession gagne du terrain, chaque camp se crispe sur ses positions et les rêves s’amenuisent. Un vent conservateur souffle sur les formes. Les bureaux de tendance et les grands groupes de luxe ont concocté un hiver BCBG où les filles débouleraient en loden et manteau camel, des pièces dont le manque d’innovation créative ne reflète jamais que le désir d’une élite qui n’aurait strictement […] Oh, bien sûr, on tremble parfois que nos parents nous confisquent l’héritage si, au hasard de pérégrinations exotiques, on se laissait aller à côtoyer de louches individus d’Amérique latine. magazine n°2 51 rien à proposer, sinon le luxe de rester jalousement elle-même. C’est bien le problème avec les Hilfiger, et avec la famille en général : on en fait partie. Ou pas. Céline Mallet A. et B. : Campagne Tommy Hilfiger automne-hiver 2010-2011. Photographie Craig McDean B.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 1Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 2-3Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 4-5Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 6-7Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 8-9Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 10-11Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 12-13Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 14-15Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 16-17Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 18-19Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 20-21Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 22-23Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 24-25Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 26-27Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 28-29Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 30-31Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 32-33Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 34-35Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 36-37Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 38-39Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 40-41Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 42-43Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 44-45Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 46-47Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 48-49Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 50-51Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 52-53Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 54-55Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 56-57Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 58-59Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 60-61Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 62-63Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 64-65Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 66-67Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 68-69Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 70-71Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 72-73Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 74-75Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 76-77Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 78-79Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 80-81Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 82-83Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 84-85Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 86-87Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 88-89Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 90-91Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 92-93Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 94-95Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 96-97Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 98-99Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 100-101Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 102-103Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 104-105Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 106-107Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 108-109Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 110-111Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 112-113Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 114-115Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 116-117Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 118-119Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 120-121Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 122-123Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 124-125Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 126-127Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 128-129Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 130-131Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 132-133Magazine Magazine numéro 2 déc 10/jan-fév 2011 Page 134