Magazine Magazine n°10 déc 12/jan/fév 2013
Magazine Magazine n°10 déc 12/jan/fév 2013
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°10 de déc 12/jan/fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ACP

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : mode et photo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
LEXIQUE camouflAGE Par nécessité ou par style, la mode est allée se servir dans les vêtements militaires pour en faire l’un des éléments d’une silhouette. 1. Selon Charles Darwin, le camouflage, du mot « camoufler », ou déguiser, est une technique dont les animaux ont fait usage et qui s’est répandue avec la sélection naturelle, dont il a fait une théorie. Grâce au camouflage, les animaux peuvent se cacher et survivre dans des environnements hostiles. 2. L’idée d’adapter le camouflage aux vêtements militaires est apparue au xix e siècle avec les progrès dans la portée et la précision des armes à feu. Quand le tout nouveau fusil est venu remplacer le mousquet, souvent imprécis, la survie sur le champ de bataille dépendait de la capacité à se dissimuler et l’ancienne tenue de combat, souvent tape-à-l’œil, devenait rapidement inadéquate… et dangereuse. La mode des vêtements militaires et des motifs de camouflage s’est accrue avec les mouvements antiguerre aux États-Unis dans les années 60 […] 3. Ici, en France, la première formation militaire en tenue de camouflage fut créée en 1915 à la suite d’une défaite cuisante face à l’armée allemande. L’armée s’est rapidement rendu compte que les pantalons rouges et magazine n o 10 46 les gants blancs immaculés donnaient à l’ennemi un avantage indéniable et qu’une apparence plus discrète était de rigueur. Des « camoufleurs » furent recrutés, artistes et designers, qui peignaient à la main des uniformes et créaient des artifices tels que faux ponts, faux tanks ou carcasses de chevaux en papier mâché derrière lesquels des snipers allaient pouvoir se cacher. 4. L’utilisation du camouflage par l’armée redoubla avec la Première Guerre mondiale, et des artistes tels que le cubiste André Mare ont contribué à développer la pratique en adaptant les techniques cubistes pour un résultat du meilleur effet. Soldat dans l’armée française, Mare comprenait qu’il était nécessaire de tromper l’œil des premières lignes adverses. Il a camouflé l’artillerie des armées françaises, italiennes et anglaises avec son ami Fernand Léger et a eu recours au principe de coloration disruptive pour cacher, entre autres, les tanks, les points d’observation ou les canons de fusils. Après la guerre, il publia Cubisme et Camouflage, 1914-1918, qui traite de ce travail. 5. La mode du camouflage dans le vêtement civil avait déjà cours pendant la Première Guerre mondiale. Les couturiers parisiens ont vu des tanks militaires camouflés et, très vite, ont emprunté leur motif abstrait. En 1919, le Chelsea Arts Club de Londres tenait son fameux Dazzle Ball, qui stipulait que les invités devaient s’habiller en camouflage disruptif noir et blanc. Le peintre de marine anglais Norman Wilkinson avait créé ce concept pour peindre les navires militaires de la Première Guerre mondiale.
6. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le camouflage a prospéré et beaucoup de recherches sophistiquées furent menées. Le zoologue anglais Hugh B. Cott devint l’un des meilleurs experts en la matière. Il compara le camouflage militaire à la coloration protectrice des animaux dans la nature ; son essai de 1940, Adaptive Coloration in Animals, est l’un des rares sinon le seul traité de zoologie susceptible d’être trouvé dans le kit du soldat. 7. La mode des vêtements militaires et des motifs de camouflage s’est accrue avec les mouvements antiguerre aux États-Unis dans les années 60. Des groupes tels que les Vietnam Veterans Against the War reprenaient les motifs de bandes bien connus, lézard ou tigre, taches horizontales superposées vertes et brunes, pour montrer leur mépris de la violence et de la guerre. Ces motifs étaient envisagés comme symboles de protestation politique. 8. En 1943, Vogue fit une première fois allusion au camouflage, mais seulement pour expliquer en quoi consistaient ces motifs encore relativement neufs. Près de trois décennies plus tard, en 1971, ce magazine traitait à nouveau du sujet, qualifiant le graphisme de « fonctionnel, pratique et attirant », et publiait un collage de mode avec des images de jeunes femmes urbaines vêtues de ces motifs. 9. Andy Warhol est reconnu pour avoir rendu le motif populaire. Sa série Camouflage, en couleurs vives, synthétiques et non organiques des années 80, joue avec l’idée que le motif est abstrait en même temps magazine n o 10 47 qu’immédiatement reconnaissable et ouvert aux associations. Les campagnes militaires américaines à Grenade et au Liban ont nourri l’engouement pour tout ce qui touche au camouflage dans la pop culture et, en 1987‐88, Warhol collabora avec le designer de mode Stephen Sprouse, dont les tissus imprimés de camouflage faisaient leur apparition sur les podiums. 10. Alors qu’aujourd’hui les motifs de camouflage se sont répandus tant sur les trottoirs que les podiums du monde entier, les militaires continuent de chercher des manières de tromper l’ennemi au moyen de figures imprimées. La Canadian HyperStealth Biotechnology Corp., un des experts mondiaux dans la science de la dissimulation, développe actuellement un matériau qui, au moyen d’une association de fibres électromagnétiques, pourra changer de couleur, de forme et de brillance en fonction de l’environnement dans lequel on le place. Un autre projet de cette société, Quantum Stealth, vise à créer un vêtement qui réduira tout le spectre lumineux autour de celui qui le porte – plus camouflage on ne peut ! Anja Aronowsky Cronberg traduit de l’anglais par Thibaut Mosneron Dupin



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 1Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 2-3Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 4-5Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 6-7Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 8-9Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 10-11Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 12-13Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 14-15Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 16-17Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 18-19Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 20-21Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 22-23Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 24-25Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 26-27Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 28-29Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 30-31Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 32-33Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 34-35Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 36-37Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 38-39Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 40-41Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 42-43Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 44-45Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 46-47Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 48-49Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 50-51Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 52-53Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 54-55Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 56-57Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 58-59Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 60-61Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 62-63Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 64-65Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 66-67Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 68-69Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 70-71Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 72-73Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 74-75Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 76-77Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 78-79Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 80-81Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 82-83Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 84-85Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 86-87Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 88-89Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 90-91Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 92-93Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 94-95Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 96-97Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 98-99Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 100-101Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 102-103Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 104-105Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 106-107Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 108-109Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 110-111Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 112-113Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 114-115Magazine Magazine numéro 10 déc 12/jan/fév 2013 Page 116