Magazine Magazine n°1 sep/oct/nov 2010
Magazine Magazine n°1 sep/oct/nov 2010
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°1 de sep/oct/nov 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : ACP

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 10,2 Mo

  • Dans ce numéro : spécial mode et design.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
espace privé ; sans toutefois se départir de leur sac-châtelaine, parfaitement adapté à l’envergure de la crinoline, puis à celle de la tournure. Engoncée dans une robe-rempart, occupée à tenir son rang et tous ses accessoires, la femme plonge dans ses replis inaccessibles pour y piocher lettres, mouchoirs, carnets, monnaie, quand elle ne s’assoit pas dessus… La torture aurait pu s’arrêter là. En 1885, voici que la mode se plaît à sculpter la femme en « S ». Brimée dans des corsets meurtriers, engoncée jusqu’à la gorge, la silhouette fin de siècle ne laisse guère d’interstice aux poches. En ce siècle finissant, le sac à main jadis continuellement sur la sellette, devient presque un accessoire indispensable. Alors que les sacs de voyage, véritables maisons portatives, partent à la découverte du vaste monde, les sacs domestiques attendent sagement le retour de la maîtresse de maison. Dehors, le féminisme gagne du terrain. Nous sommes en 1910. Les femmes s’activent. Le sac n’a d’autre alternative que de se plier en quatre quand les suffragettes, avocates ou dactylos chevauchent le nez au vent leur bicyclette, la pochette et le portedocuments sous le bras. D’un côté les pionnières, de l’autre les cocottes des beaux quartiers, héroïnes proustiennes d’un monde à jamais perdu, la Belle Époque. Gantées, chapeautées, sanglées, accessoirisées de tous les côtés – ce n’est plus une femme, c’est une forteresse ! –, le sac est au service de l’économie du geste. Pour minimiser l’effort et le déplacement, le manchon se mue en vaste corne d’abondance, l’ombrelle en porte-bourse, le sac en échotier des préoccupations esthétiques de ce début de siècle : réminiscences moyenâgeuses, engouements exotiques, louange de Dame Nature, le sac parade et pastiche. Tandis que l’on dénonce enfin l’hérésie d’une mode castratrice, la silhouette se délie peu à peu. Et la femme de respirer à nouveau dans une robe droite à taille Empire, avant de se faire immobiliser sur des coussins de harem, son réticule à la main. L’orientalisme en vogue est loin de faire l’unanimité… La caste féministe magazine n°1 magazine n°1 104 104 B. rêve de grandes enjambées. Exit les colifichets, place aux grands sacs en cuir démago. Cruelle illusion… Le sac n’est pas plus adapté aux voyages qu’aux journées de labeur, et ce n’est véritablement qu’aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale qu’il hypnotise les masses. En attendant, le premier conflit mondial propulse la femme dans les postes laissés vacants par les maris absents. Plus de temps pour les minauderies, qui seraient bien déplacées. La mode suit l’effort de guerre. Le sac aussi, même s’il est le seul à s’autoriser le scintillement d’une broderie de perles ou d’un fermoir en métal, et même si sa fabrication se voit sérieusement affectée par la récession des matériaux – la demande n’en est pas moins croissante en raison des nouveaux moyens financiers dont disposent les femmes. À l’armistice, il ne reste rien du vieux monde. Les femmes ont fait un bond dans leur émancipation, impossible de reculer. Elles jouent les affranchies, elles séduisent à tout rompre par des joutes artificielles que viennent crédibiliser quelques gestuelles maniérées. Boa, éventail, chapeau cloche, fume-cigarette, bijoux et sac : telle est la panoplie de la femme moderne des années folles. Dans ce contexte économique florissant, le sac à main s’encanaille, s’ultra spécialise et se fait le miroir des luttes d’influence : anciens contre modernes. Un sac montre, un sac lanterne, un sac téléphone surréaliste dérident la décennie 1930 par quelques déconcertantes frivolités […] Le décor superflu s’étale encore tandis que la quête de pureté minimale s’intensifie. La grande joaillerie s’excite sur les fermoirs tandis que le plastique, nouvelle matière chimique dont l’Union des artistes modernes vante les mérites, s’enhardit.
Boîtiers de celluloïd, de galalithe et de bakélite, minaudières du nouveau millénaire, pochettes extra-plates prophétisant l’architecture fonctionnaliste des années 30 marquent à jamais de son sceau l’esprit des Arts Décoratifs. La crise financière de 1929 vient tout bouleverser. Les femmes s’assagissent. Retour au conventionnalisme. La taille remonte, les robes dégoulinent et le sac se simplifie – bien qu’il fasse encore l’expérience de peaux insolites et de matières plurielles. La vraie élégance est celle qui ne se voit pas, scande une société terrorisée qui, pour mieux ignorer la montée des totalitarismes, préfère ne point se montrer. À quelques exceptions près… Un sac montre, un sac lanterne, un sac téléphone surréaliste dérident la décennie par quelques déconcertantes frivolités. Poche ascétique ou soufflet longiligne, le sac en quête d’humour et de glamour hollywoodien devient un alibi de fraîcheur et de cocasserie au détour du poignet. Si étranger aux troubles politiques que lorsqu’éclate la Seconde Guerre mondiale, ivre de ses dernières magnificences, il se réveille avec la gueule de bois. La vieille guéguerre sac/poches est ravivée. Pratiques, efficaces, les poches gagnent du terrain, parsemant çà et là des tiroirs à recel sur des vêtements austères, quasi militaires. Quant au sac, éternel allié des femmes, il s’adapte, comme toujours… D’abord immense, d’un volume fantasmé dans l’optique d’un éventuel retranchement, puis cylindrique afin de dissimuler un masque à gaz, il se porte ensuite en bandoulière, les mains en l’air ou rivées sur le guidon d’une bicyclette, avant de se recroqueviller, plié en accordéon, à la ceinture d’une résistante. Aux lendemains de la guerre, les femmes ne veulent plus entendre parler de restrictions. De même qu’elles ne peuvent plus encadrer les poches militaires et la bandoulière, sinistres allusions aux années noires. La petite anse prend alors sa revanche, et l’objet sac, devenu boîte de Pandore, part à la conquête des masses… Il se démocratise tant et si bien qu’il finit par se fondre dans le paysage. Dès lors, pas une femme qui n’arbore à son bras cet accessoire irremplaçable. Ce sera l’occasion d’un prochain épisode, qui verra l’accessoire devenir l’essentiel, pour les femmes comme pour les maisons de luxe. Marlène Van de Casteele A. Sac box cuir noir et métal brossé doré, Judith Lieber, fin 50’s. courtesy stylehive.com B. Vintage 1930s Floral Tapestry Celluloid Handled Handbag, 1934. courtesy steptoesantiques.co.ukC. Sac paille, 1950s Midas of Miami. courtesy ofshrimptoncouture.com magazine n°1 magazine n°1 105 105C.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 1Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 2-3Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 4-5Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 6-7Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 8-9Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 10-11Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 12-13Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 14-15Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 16-17Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 18-19Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 20-21Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 22-23Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 24-25Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 26-27Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 28-29Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 30-31Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 32-33Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 34-35Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 36-37Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 38-39Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 40-41Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 42-43Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 44-45Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 46-47Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 48-49Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 50-51Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 52-53Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 54-55Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 56-57Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 58-59Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 60-61Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 62-63Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 64-65Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 66-67Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 68-69Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 70-71Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 72-73Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 74-75Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 76-77Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 78-79Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 80-81Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 82-83Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 84-85Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 86-87Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 88-89Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 90-91Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 92-93Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 94-95Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 96-97Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 98-99Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 100-101Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 102-103Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 104-105Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 106-107Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 108-109Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 110-111Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 112-113Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 114-115Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 116-117Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 118-119Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 120-121Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 122-123Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 124-125Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 126-127Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 128-129Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 130-131Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 132-133Magazine Magazine numéro 1 sep/oct/nov 2010 Page 134