MadinMag n°51 décembre 2018
MadinMag n°51 décembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51 de décembre 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : EPAG

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 14,8 Mo

  • Dans ce numéro : soutenir l'économie de nos territoires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
à la une événement a pour ambition de pouvoir requalifier le Campus Caribéen des Arts, en prenant en compte le biotope de la Martinique. Mieux nous connaître et nous définir nous permettra d’être mieux outillés et de mieux dialoguer au sein du monde. Vous souhaitez que la Martinique joue un rôle particulier à l’échelle régionale ? Nous avons plusieurs objectifs au niveau de l’établissement, à la fois quantitatif c’est-à-dire d’accroître l’effectif des étudiants inscrits, et aussi qualitatif en continuant à délivrer un enseignement de qualité. Par ailleurs, nous pensons que nous avons un rôle à jouer au niveau du bassin caribéen, en nous positionnant comme un pôle, un foyer d’art, en constituant un point de rencontre. Concrètement, comment atteinton cet objectif ? L’enjeu est de faire naître des forces artistiques au niveau du territoire pour qu’elles puissent essaimer et rayonner au niveau international. Tout commence par la garantie de la liberté artistique, c’est-à-dire de veiller à ne pas nous mettre dans un carcan de création et d’enseignement, mais de pouvoir aller au-delà de ce que l’on sait faire, de ce que l’on peut attendre de nous. Nous sommes un grand pays sur un petit territoire. C’est cette réalité que nous cultivons et insufflons à nos étudiants. Justement, quel type de formation reçoivent-ils ? Comme pour toutes les écoles d’art, elle est double. Nous avons pour mission de former les étudiants aux techniques artistiques mais aussi aux différents métiers du monde de l’art, et en même temps nous avons pour mission de définir les artistes de demain, de susciter la force artistique que chaque étudiant porte en lui. Vous vous appuyez sur des enseignements plus spécifiques que d’autres ? Les étudiants présentent des bilans tous les six mois, ce sont des moments pédagogiques très intéressants. Leurs travaux sont exposés et soumis au regard d’un jury de professionnels des arts visuels, de design graphique et de design objet. Nous avons aussi pour projet la création d’une galerie d’art qui servirait d’école pédagogique. Tout en renforçant le lien avec la population, cette galerie élargirait le parcours pédagogique en apprenant aux étudiants un certain nombre d’autres métiers du monde de l’art et de sa diffusion  : scénographie, design de l’espace, commissaire d’exposition… Plus largement, nous travaillons actuellement avec le directeur sur la possibilité d’enrichir l’agenda de l’établissement afin de bien nous ancrer dans notre réalité et notre biotope. On n’enseigne pas l’art de la même manière dans une école territoriale de Bretagne, une école nationale à Paris, ou à Fort-de-France au Campus Caribéen des Arts ? La feuille de route est similaire mais les moyens, les méthodes et les problématiques diffèrent assurément. Le réflexe de l’in-situ et la valorisation de démarches contextuelles favorisent des postures ouvertes au monde. Ces positionnements placent l’artiste sur un plan d’égalité lui donnant les pleins moyens de qualifier la nature du dialogue avec l’autre. Nous travaillons à faire émerger, à enrichir une dynamique et une création artistique pleinement ancrées dans l’histoire, la place et la culture de la Martinique. Faire valoir son droit à l’expression de sa sensibilité permet de déceler les ressources d’un lieu et de faire exister un art qui sera reconnu comme art. Jugé, apprécié et coté en Martinique, dans la Caraïbe et dans le monde. 16/Décembre 2018 www.ewag.fr/Madinmag/@ewagmedia
Lumières sur la Martinique La culture ? Un outil de reconnaissance et un levier économique. www.ewag.fr/Madinmag/@ewagmedia Propos recueillis par Mathieu Rached Décembre 2018/17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 1MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 2-3MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 4-5MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 6-7MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 8-9MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 10-11MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 12-13MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 14-15MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 16-17MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 18-19MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 20-21MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 22-23MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 24-25MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 26-27MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 28-29MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 30-31MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 32-33MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 34-35MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 36-37MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 38-39MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 40-41MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 42-43MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 44-45MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 46-47MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 48-49MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 50-51MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 52-53MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 54-55MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 56-57MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 58-59MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 60-61MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 62-63MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 64-65MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 66-67MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 68-69MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 70-71MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 72-73MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 74-75MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 76-77MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 78-79MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 80-81MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 82-83MadinMag numéro 51 décembre 2018 Page 84