MadinMag n°50 novembre 2018
MadinMag n°50 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de novembre 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : EPAG

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 17,5 Mo

  • Dans ce numéro : économie de la mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
TISSER SON Réseau Quand Justine rencontre Carlie Merci la JCE ! La Jeune Chambre Economique (JCE) est résolument économique, certes. Elle est surtout résolument entreprenante et ce, dans des sphères parfois inattendues… Migdia Petilaire, chargée de la phase parlementaire de ParlemEntreprise pour la JCE de Pointe-à-Pitre et sa région et Carlie Copol, entrepreneure - société My Otantik Travel A la fois fortes d’une implantation locale et d’une affiliation à une organisation internationale, les Jeunes Chambres Economiques locales agissent comme force de proposition de solutions durables aux besoins de leur Cité. Dans ce but, la JCE agit avec ses composantes. Issu d’un concept allemand, le projet « ParlemEntreprise » marque la volonté « jaycee » de rapprocher le citoyen du monde politique et le politique du monde de l’entreprise. Deux temps dédiés  : la rencontre du parlementaire avec un jeune entrepreneur doublée d’un échange sur un sujet ayant un impact fort sur le territoire ; et aussi une journée pendant laquelle ce jeune entrepreneur se rend à l’Assemblée Nationale accompagné du député de sa circonscription pour vivre la journée d’un élu de la Nation. En 2018, cette journée s’est déroulée à l’Assemblée nationale, le 17 octobre dernier. Le dispositif ParlemEntreprise, axé sur le dialogue et l’action, est révélateur du fonctionnement du mouvement Jeune Chambre. Il prône l’engagement et la prise de responsabilité citoyenne car l’interaction entre les jeunes entrepreneurs locaux et leurs députés est essentielle pour le développement de projets impliquant les pouvoirs publics. Mis en place pour la première fois en Guadeloupe par la JCE de Pointe-à- Pitre et sa région en 2011, le programme ParlemEntreprise avait alors permis la rencontre entre l’artisan chocolatier Naomi Martino – débutante à l’époque et depuis, primée au Salon international du chocolat- et madame la députée Jeannie Marc. Pour l’édition 2018, la JCE de Pointeà-Pitre et sa région a réuni Carlie Copol, entrepreneure dans le secteur touristique via sa structure « My Otantik Travel » - agence réceptive locale proposant des activités de découverte culturelle sur mesure - et madame la députée Justine Benin. Au programme de la rencontre ? Le partage de questionnements axés sur le parcours entrepreneurial bien sûr, l’économie de niche, mais également la digitalisation des entreprises et les pratiques managériales alternatives. Vivier de jeunes citoyens entreprenants, la JCE de Pointe-à-Pitre et sa région se positionne en révélateur de potentiels, bâtisseur de projets et pourvoyeur de progrès. Avec la Fédération des JCE de la Guyane et des Antilles françaises, en Guadeloupe, Guyane, Martinique, faisons synergies et ensemble, édifions l’avenir. Erika Delver pointeapitre@jcef.asso.fr pour la Fédération des JCE de la Guyane et des Antilles françaises 88/Novembre 2018 www.ewag.fr/Madinmag/@ewagmedia Visitez notre site
L’insularité, une force et des opportunités Julian Duplan Qu’est-ce qui vous a amené à postuler au Grand Port Maritime ? Suite à mes deux ans de Classe préparatoire (PSI) au lycée Bellevue en Martinique, j’ai intégré l’INSA (Institut national des sciences appliquées) de Strasbourg. Suite à mon projet de fin d’études qui a été notée à l’Université fédérale de Uberlândia au Brésil, j’ai été diplômé en génie civil. J’ai débuté ma carrière d’ingénieur à l’International par un VIE (Volontariat international en entreprise) pour le groupe Bolloré Logistics au Bénin, avant de poursuivre au Congo sur des projets d’adduction d’eau potable. À trentedeux ans, je suis désormais responsable des projets d’aménagement du GPMLM. Mon leitmotiv est de rendre la Martinique toujours plus attractive et de contribuer durablement à son développement. Pourquoi avez-vous décidé de rentrer en Martinique ? Mon retour a été un véritable concours de circonstances. En 2014, j’ai entendu parler d’une campagne de recrutement au Grand Port Maritime. Le descriptif de poste correspondait exactement à mon profil et mes expériences et j’ai donc postulé. Le président du Directoire du GPMLM et le chef du www.ewag.fr/Madinmag/@ewagmedia Responsable projets au Grand Port Maritime de La Martinique (GPMLM) depuis 2014, Julian Duplan, livre son regard sur les enjeux de notre économie maritime. Julian Duplan, responsable projets au Grand Port Maritime de La Martinique (GPMLM) département ingénierie ont fait le nécessaire pour rendre mon retour possible, et je les en remercie. Avec le recul, je prends conscience de l’importance du réseau, car la chance ne suffit pas pour assurer le retour des jeunes formés. Je suis vraiment heureux de pouvoir apporter ma contribution à des associations comme l’ACPA dans leur démarche. Quels sont les grands enjeux pour nos territoires en termes d’économie maritime ? À mon sens, les enjeux sont considérables pour un territoire insulaire comme le nôtre. Je souhaite que l’ensemble des Martiniquais, et des populations ultramarines, voient en l’insularité des opportunités et non pas uniquement des problématiques de logistique. Dans un contexte de concurrence accrue, nous devons identifier et capitaliser nos forces, et la mer en fait clairement partie. Durant mon parcours, j’ai pu observer une croissance constante du secteur maritime, accrue sous l’impulsion des nouvelles technologies et de l’intégration des enjeux environnementaux dans la stratégie des porteurs de projets. Cette dynamique oblige les managers à repenser leur approche métier et ouvre la porte à un panel de nouvelles professions. Quel est votre conseil pour les jeunes de nos territoires ? N’hésitez pas à questionner les idées arrêtées. Au contraire, soyez force de proposition, afin d’entreprendre tout en gardant à l’esprit que nous avons tous la responsabilité de nous questionner sur le caractère éthique et l’impact de nos décisions. Comme Gandhi l’a dit  : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ». ACPA  : Association des Classes Préparatoires Antillaises contact@acpa-asso.com www.acpa-asso.com +596 696 86 78 24 TISSER SON Réseau Novembre 2018/89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 1MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 2-3MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 4-5MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 6-7MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 8-9MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 10-11MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 12-13MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 14-15MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 16-17MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 18-19MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 20-21MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 22-23MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 24-25MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 26-27MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 28-29MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 30-31MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 32-33MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 34-35MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 36-37MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 38-39MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 40-41MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 42-43MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 44-45MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 46-47MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 48-49MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 50-51MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 52-53MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 54-55MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 56-57MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 58-59MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 60-61MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 62-63MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 64-65MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 66-67MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 68-69MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 70-71MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 72-73MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 74-75MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 76-77MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 78-79MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 80-81MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 82-83MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 84-85MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 86-87MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 88-89MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 90-91MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 92-93MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 94-95MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 96-97MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 98-99MadinMag numéro 50 novembre 2018 Page 100