MadinMag n°48 septembre 2018
MadinMag n°48 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de septembre 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : EPAG

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 32,5 Mo

  • Dans ce numéro : quoi de neuf pour la rentrée ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
TISSER SON Réseau Gladys Pinville La Bizness Mam du mois Gladys Pinville, maman de trois enfants, est à la tête d’une plateforme web proposant une large gamme de soins de beauté et de bien-être, à domicile ou au bureau. Depuis 2009, la Bizness Mam se bat pour faire de son entreprise un business prospère et au-delà, un réseau social d’entrepreneurs. Explications. Par Marie Ozier-Lafontaine Dom’inina Beauté, le « soin beauté et bien-être où vous voulez » Dom’inina Beauté met en relation coiffeurs, esthéticiennes et masseurs avec les particuliers et les professionnels. Le concept est simple  : il suffit de se connecter au site web, de programmer sa séance et d’attendre l’arrivée du prestataire. « Les professionnels interviennent partout où le client le souhaite ! A domicile, au bureau, mais aussi à l’occasion de mariages, d’anniversaires ou lors d’événements d’entreprise », explique la fondatrice Gladys Pinville. « Dom’inina Beauté, c’est aussi un réseau social de professionnels qui mutualisent certains frais, s’entraident et se rencontrent régulièrement pour faire avancer leurs business », complète l’entrepreneure. Une double naissance C’est en 2005 que Gladys, alors secrétaire médicale, décide de se lancer. « J’étais en fin de grossesse et rêvais d’un soin de beauté ! J’ai cherché en vain une esthéticienne à domicile. De là est née mon idée de créer cette plateforme de mise en relation » racontet-elle. Après quelques années de « gestation », elle crée Dom’inina Beauté. Elle réalise rapidement que le parcours du créateur d’entreprise est semé d’embûches, mais persévère jusqu’à la mise en ligne du site en 2009, en pleine crise économique. « Depuis, c’est une aventure de tous les instants, avec ses victoires et ses obstacles », précise Gladys. Des projets à foison La plateforme est en pleine évolution et proposera bientôt des nouveautés  : des ateliers beauté, des packages créés avec des partenaires, des coffrets de produits de beauté réalisés localement, et des offres dédiées aux salariés. Car « nos clients peuvent aussi se faire chouchouter sur leur lieu de travail ! », explique Gladys. Pour mener à bien tous ces projets, Dom’inina souhaite renforcer son équipe de prestataires dans les prochains mois. Une Bizness Mam convaincue par l’action collective « J’ai rejoint Bizness Mam car je cherchais un réseau professionnel apportant des conseils, un accompagnement et surtout un soutien. Être cheffe d’entreprise isole parfois ! J’ai trouvé dans ce réseau des femmes qui partagent les mêmes interrogations, une qualité d’écoute et une dynamique collective précieuse », confie Gladys. Dom’inina Beauté- www.dominina.com Ibizness MCIM Bizness Mam www.biznessmam.com Facebook  : BiznessMam Mail  : hello@biznessmam.com 96/MadinMag Septembre 2018 www.ewag.fr/o Madinmag/00 @ewagmedia Visitez notre site
La Martinique fait cap sur la Caraïbe et le reste du monde Larry Lamartinière, jeune martiniquais chargé de mission en relations internationales, nous délivre son point de vue sur la rentrée 2018  : une Martinique résolument ouverte à la Caraïbes et bien plus ! Peux-tu te présenter en quelques lignes Larry Lamartinière  : Après une classe préparatoire littéraire au lycée de Bellevue, j’ai intégré Sciences Po Bordeaux en 2009 où j’ai suivi un double master en sciences politiques et relations internationales. J’ai également un M2 de l’Université des West Indies à la Jamaïque. J’ai pu bénéficier de son expertise sur la coopération régionale, avant de travailler aux Nations Unies à Trinidad & Tobago. Fort de mes expériences à l’étranger, je suis récemment rentré au pays pour m’impliquer dans la mise en œuvre de projets de coopération internationaux auprès des collectivités. Pourquoi as-tu décidé de rentrer en Martinique travailler dans les relations internationales ? J’ai le sentiment que le Martiniquais s’approprie de plus en plus son identité caribéenne et prend conscience que son insularité n’est plus un frein dans un monde globalisé. Il est très intéressant de voir que les institutions locales et les acteurs privés s’emparent du sujet et font cap sur le reste du monde. La « diplomatie territoriale » et le « marketing territorial » sont des secteurs d’activité nouveaux où tout est à construire. Pour exemple, l’adhésion récente de la Martinique à l’Organisation des Etats de la Caraïbe de l’Est (OECS) offre une réelle fenêtre d’opportunité pour notre ouverture commerciale, la facilitation des déplacements dans la zone, la coopération éducative, culturelle sans oublier l’enjeu d’une réponse coordonnée face aux effets du changement climatique. Selon toi, quelles seront les grandes nouveautés pour cette rentrée en termes d’ouverture à l’international de nos territoires ? La Martinique est un véritable vivier d’opportunités car elle est à la fois Caraïbe, Amériques, Europe  : notre territoire devrait profiter de la dynamique des nouvelles routes maritimes offertes par l’extension du Canal de Panama et de l’accroissement du trafic aérien mondial. Les conséquences du Brexit pourront également être l’opportunité de nous positionner comme porte d’entrée du marché européen dans les Amériques. Même le Japon et la Chine, pourtant très éloignés de nous, témoignent d’un vif intérêt pour notre patrimoine naturel, culturel et industriel. Enfin, grâce au numérique, on assiste avec enthousiasme à la structuration de véritables réseaux d’entraide de la diaspora martiniquaise. Tenez-vous prêts car la rentrée sera riche en sommets et séminaires de coopération ! Quel est ton conseil pour la jeunesse antillaise ? N’oubliez pas ces mots de Derek Walcott qui disait  : « I read, I travel, I become » (« Je lis, je voyage, je deviens ») I. rAseck.i nveni- APCA Association des Classes Préparatoires Antillaises contact@acpa-asso.com www.acpa-asso.com +596 696 86 78 24 www.ewag.fr/0 Madinmag/0 0 @ewagmedia Septembre 2018 MadinMag/97 Visitez notre site TISSER SON Réseau



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 1MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 2-3MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 4-5MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 6-7MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 8-9MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 10-11MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 12-13MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 14-15MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 16-17MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 18-19MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 20-21MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 22-23MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 24-25MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 26-27MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 28-29MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 30-31MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 32-33MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 34-35MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 36-37MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 38-39MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 40-41MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 42-43MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 44-45MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 46-47MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 48-49MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 50-51MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 52-53MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 54-55MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 56-57MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 58-59MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 60-61MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 62-63MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 64-65MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 66-67MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 68-69MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 70-71MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 72-73MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 74-75MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 76-77MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 78-79MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 80-81MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 82-83MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 84-85MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 86-87MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 88-89MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 90-91MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 92-93MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 94-95MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 96-97MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 98-99MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 100-101MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 102-103MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 104-105MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 106-107MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 108-109MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 110-111MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 112-113MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 114-115MadinMag numéro 48 septembre 2018 Page 116