Madame n°206 mars 2020
Madame n°206 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°206 de mars 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (203 x 276) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 25 Mo

  • Dans ce numéro : Rio, Connemara, Los Angeles, la Paz, la vie au soleil.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
CUL TURE P O RT R A IT «Si on savait tout, on n’écrirait pas» Un roman plein d’esprit où l’Irlandais Joseph O’Connor réunit Dracula, l’amour du théâtre et le Londres victorien. Rencontre. IL RESSEMBLE à sa prose qui est brillante, oisonnante, drôle, animée par un appétit de vie et de littérature conondues. Rien d’hautain chez cet auteur pourtant recouvert de prix littéraires (dont The Irish Pen Award, en 2012), qui ne s’arrête jamais de créer (romans, nouvelles, pièces, radio…), toujours avec aconde et succès. «A 15 ans, je lis L’Attrap e-cœurs de Salinger et je décide qu’écrire sera ma vie. Après des études de lettres à Dublin, Oxord puis Londres, j’ai attendu dix ans que le téléphone sonne, j’étais journaliste et pauvre, mais depuis 1990 (et son premier roman Cowboys and Indians,ndlr) ça ne s’arrête plus et je dis toujours oui. Ni gol ni pub, ça me laisse du temps ! » Il a tenu un temps un «diary» radiophonique de cinq minutes par jour sur une radio irlandaise  : «Je n’avais jamais été aussi acile à vivre selon ma emme, tous les hommes devraient en aire autant ! » Il a également composé des «spoken-word pieces» avec des musiciens, collaboré au spectacle de danse «Heartbeat o Home» qui a tourné jusqu’en Chine, et beaucoup enseigné. Amoureux du spectacle vivant et des artistes, souvent au cœur de ses fctions (rock, théâtre…) –«Je cherche à retrouver l’excitabilité de la scène dans mes livres» –, il revient, dans ce 18 roman, e avec l’histoire singulière de l’écrivain irlandais Bram Stoker – l’inventeur de Dracula, bien loin de soupçonner la notoriété qui attendait sa créature –, devenu administrateur du Lyceum Theatre à partir de 1876, au service de l’acteur aussi génial que tyrannique Henry Irving et de la subtile Ellen Terry, la Sarah Bernhardt anglaise, dans un Londres victorien hanté par Jack l’Eventreur et le procès d’Oscar Wilde pour homosexualité. «Il y avait beaucoup de silences dans les archives sur Bram, ce sont eux qui m’ont attiré bien sûr. Si on savait tout, on n’écrirait pas… J’ai mis beaucoup de moi-même dans ce trio.» Soit l’aventure tumultueuse d’un théâtre pris en étau entre avanies fnancières et rêves de grandeur, conits d’ego et proliération de décors magnifcents, où se mêlent l’amitié, l’amour, la création, toutes choses vampiriques  : «Dès la sortie de Dracula, les amis et les critiques se sont amusés à dire que Stoker avait trouvé l’inspiration dans sa relation intense et toxique avec Irving… Ce qui m’intéressait aussi dans cette époque, c’est que la masculinité était très diérente, les hommes s’abandonnaient à l’émotion, ils auraient ouvert des yeux ronds si on leur avait dit qu’un homme ne doit pas pleurer ! » Après dix ans à Londres, O’Connor a passé quelques années à New York et vit depuis quinze ans près de Dublin  : «J’aime mon pays qui est chaque jour plus progressiste – notre Premier ministre (Leo Varadkar,nd lr) est d’origine indienne et gay – alors que beaucoup d’autres Etats en Europe se erment. Et surtout, en Irlande, la littérature est une passion naturelle, quotidienne, très populaire, le ministre des Finances (Paschal Donohoe,ndlr) écrit des critiques de livres dans The Irish Times, c’est dire ! » Le Bal des ombres, Joseph O’Connor, éd. Rivages, 463 p., 23 € . Par Isabelle Potel 7 0/A I R F R A N CE M A DA M E F i l l i n g i n t h e g a p s IRISH NOV ELIST J OSEPH O’CONNOR FINDS INSPIRAT ION IN T HE LIFE OF BRA M STOKER, T HE T HEAT ER A ND V ICTORIA N LONDON. His personality is like his prose : exuberant, witty, and powered by an evident fascination with life and literature. The winner of multiple honors, including the Irish PEN Award, Joseph O’Connor writes untiringly, alternating novels with short stories, play s and radio scripts. «When I was 15, I read Salinger’s Catcher in the Rye and decided that writing would be my life,» he recounts. «After studying in Dublin, Oxford and London, or ten years I worked as a journal- ist, waiting for the phone to ring. But since 1989, ater my frst novel, Cowboys and Indians, it hasn’t stopped, and I always say yes.» Shadowplay, his 18th novel, is based on the life of the Irish writer Bram Stoker, who originated the character of Dracula. In the late 19th century, long before his vampire had become an archetype, Stoker was a theater manager in London at the time of Jack the Ripper and the Oscar Wilde trial. «There were a lot of gaps in Stoker’s archives,» O’Connor explains, «which I found intriguing. If we knew everything, there’d be no reason to write a novel.» The result is a tumultuous adventure revolving around Stoker’s relationships with the actors Henry Irving (thought to be the inspiration for Dracula) and Ellen Terry. «I put a lot of myself into that trio,» the author adds. Today O’Connor lives near Dublin. «I love my country, which is becoming more progressive every day,» he says. «In Ireland literature is a natural, everyday passion. Even the fnance minister reviews books for The Irish Times…» PRESSE PHOTOS
Collection TURENNE #THECONFIDENTMOVE www.delsey.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 206 mars 2020 Page 1Madame numéro 206 mars 2020 Page 2-3Madame numéro 206 mars 2020 Page 4-5Madame numéro 206 mars 2020 Page 6-7Madame numéro 206 mars 2020 Page 8-9Madame numéro 206 mars 2020 Page 10-11Madame numéro 206 mars 2020 Page 12-13Madame numéro 206 mars 2020 Page 14-15Madame numéro 206 mars 2020 Page 16-17Madame numéro 206 mars 2020 Page 18-19Madame numéro 206 mars 2020 Page 20-21Madame numéro 206 mars 2020 Page 22-23Madame numéro 206 mars 2020 Page 24-25Madame numéro 206 mars 2020 Page 26-27Madame numéro 206 mars 2020 Page 28-29Madame numéro 206 mars 2020 Page 30-31Madame numéro 206 mars 2020 Page 32-33Madame numéro 206 mars 2020 Page 34-35Madame numéro 206 mars 2020 Page 36-37Madame numéro 206 mars 2020 Page 38-39Madame numéro 206 mars 2020 Page 40-41Madame numéro 206 mars 2020 Page 42-43Madame numéro 206 mars 2020 Page 44-45Madame numéro 206 mars 2020 Page 46-47Madame numéro 206 mars 2020 Page 48-49Madame numéro 206 mars 2020 Page 50-51Madame numéro 206 mars 2020 Page 52-53Madame numéro 206 mars 2020 Page 54-55Madame numéro 206 mars 2020 Page 56-57Madame numéro 206 mars 2020 Page 58-59Madame numéro 206 mars 2020 Page 60-61Madame numéro 206 mars 2020 Page 62-63Madame numéro 206 mars 2020 Page 64-65Madame numéro 206 mars 2020 Page 66-67Madame numéro 206 mars 2020 Page 68-69Madame numéro 206 mars 2020 Page 70-71Madame numéro 206 mars 2020 Page 72-73Madame numéro 206 mars 2020 Page 74-75Madame numéro 206 mars 2020 Page 76-77Madame numéro 206 mars 2020 Page 78-79Madame numéro 206 mars 2020 Page 80-81Madame numéro 206 mars 2020 Page 82-83Madame numéro 206 mars 2020 Page 84-85Madame numéro 206 mars 2020 Page 86-87Madame numéro 206 mars 2020 Page 88-89Madame numéro 206 mars 2020 Page 90-91Madame numéro 206 mars 2020 Page 92-93Madame numéro 206 mars 2020 Page 94-95Madame numéro 206 mars 2020 Page 96-97Madame numéro 206 mars 2020 Page 98-99Madame numéro 206 mars 2020 Page 100-101Madame numéro 206 mars 2020 Page 102-103Madame numéro 206 mars 2020 Page 104-105Madame numéro 206 mars 2020 Page 106-107Madame numéro 206 mars 2020 Page 108-109Madame numéro 206 mars 2020 Page 110-111Madame numéro 206 mars 2020 Page 112-113Madame numéro 206 mars 2020 Page 114-115Madame numéro 206 mars 2020 Page 116-117Madame numéro 206 mars 2020 Page 118-119Madame numéro 206 mars 2020 Page 120-121Madame numéro 206 mars 2020 Page 122-123Madame numéro 206 mars 2020 Page 124-125Madame numéro 206 mars 2020 Page 126-127Madame numéro 206 mars 2020 Page 128-129Madame numéro 206 mars 2020 Page 130-131Madame numéro 206 mars 2020 Page 132-133Madame numéro 206 mars 2020 Page 134-135Madame numéro 206 mars 2020 Page 136-137Madame numéro 206 mars 2020 Page 138-139Madame numéro 206 mars 2020 Page 140-141Madame numéro 206 mars 2020 Page 142-143Madame numéro 206 mars 2020 Page 144-145Madame numéro 206 mars 2020 Page 146-147Madame numéro 206 mars 2020 Page 148-149Madame numéro 206 mars 2020 Page 150-151Madame numéro 206 mars 2020 Page 152-153Madame numéro 206 mars 2020 Page 154-155Madame numéro 206 mars 2020 Page 156-157Madame numéro 206 mars 2020 Page 158-159Madame numéro 206 mars 2020 Page 160-161Madame numéro 206 mars 2020 Page 162-163Madame numéro 206 mars 2020 Page 164-165Madame numéro 206 mars 2020 Page 166-167Madame numéro 206 mars 2020 Page 168-169Madame numéro 206 mars 2020 Page 170-171Madame numéro 206 mars 2020 Page 172-173Madame numéro 206 mars 2020 Page 174-175Madame numéro 206 mars 2020 Page 176-177Madame numéro 206 mars 2020 Page 178-179Madame numéro 206 mars 2020 Page 180