Madame n°201 aoû/sep 2019
Madame n°201 aoû/sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°201 de aoû/sep 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (361 x 490) mm

  • Nombre de pages : 220

  • Taille du fichier PDF : 37,1 Mo

  • Dans ce numéro : une saison à Versailles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
C UL TURE P O RT R A IT « M’explorer moi-même » Premier roman du jeune New-Yorkais Andrew Ridker autour d’une famille normale, c’est-à-dire empêtrée dans ses contradictions. Drôle et acide. Rencontre. Par Isabelle Potel IL A 28 ANS ET EN AVAIT 24 quand il a écrit ce premier roman parfois très drôle, parfois grinçant, dont les personnages s'égarent dans des questions existentielles aussi banales qu’affreusement complexes ! « Je voulais parler de l’argent, de la morale, de la famille, comment ces choses s’impactent les unes les autres », explique l’auteur américain. Dans la famille Alter, il y a Arthur, le père ingénieur qui enseigne à la fac et ne se remettra jamais vraiment de l’échec d’une mission humanitaire en Afrique pour tester un matériau nouveau de son invention ; Francine, la mère psychologue et aimante, qui dispose d’un joli pécule « au cas où », dont elle n’a parlé à personne ; le fils aîné, Nathan, qui souffre d’une timidité maladive, et la cadette, Maggie, en conflit permanent avec son père ; ainsi qu’une superbe maison aux traites trop élevées à Saint-Louis, Missouri. « J’adore les romans américains juifs, comme ceux de Philip Roth, Saul Bellow, John Updike, qui tournent autour de problématiques masculines. J’ai eu envie de créer un antihéros de ce genre mais de l’affubler d’une famille, et aussi de faire le portrait d’une femme qui vit avec ce genre d’homme. Tout tourne autour de leur nombril, même quand c’est pour se moquer d’eux-mêmes. » Et paf pour la vanité masculine ! Arthur est narcissique et semble croire que la vie lui doit quelque chose ; le roman est particulièrement incisif sur l’insatisfaction et la frustration qui résultent de ce mode d’être au monde, de plus en plus périmé sans aucun doute à l’ère des dangers planétaires. Andrew Ridker a grandi dans une banlieue de Boston, mère prof de français, père cardiologue et chercheur. « Beaucoup de livres à la maison, et beaucoup d’engagement. Aider les autres, c’était omniprésent. J’en ai conçu une culpabilité obsessionnelle, autour de la question  : que faire de nos privilèges ? Ecrire, est-ce que ça a un impact social ou c’est juste pour moi ? » On comprend mieux les coupages de cheveux en quatre auxquels se livre avec passion la famille Alter dans le roman. « Ce n’est pas autobiographique, mais tous les personnages ont un peu de moi. La littérature me permet de m’explorer et de me critiquer moimême. Si j’avais des opinions arrêtées, je n’écrirais pas. La fiction ouvre sur la complexité, l’ambiguité… » Après des études en littérature anglaise à Saint-Louis, il a travaillé deux ans à New York dans l’édition (il a notamment dirigé l'ouvrage Privacy Policy  : The Anthology of Surveillance Poetics), puis deux ans de Creative Writing à Iowa City avant de revenir s’installer à Brooklyn, où il vit actuellement. Il est fan d’écrivains contemporains comme Jonathan Franzen, Jeffrey Eugenides ou Zadie Smith, dont il aime « le mélange entre politique, intimité, comédie et drame ». Il pense qu’il sera certainement professeur un jour (toujours cette quête d’utilité publique !) , mais pour l’instant il profite de l’énergie créatrice qui fait la réputation de Big Apple et qui lui réussit si bien. Les Altruistes, Andrew Ridker, éd. Rivages, 457 p., 23 € . 84/A I R F R A N CE M A DA M E « A w a y o f e x p l o r i n g m y s e l f … » IN HIS DEBUT NOV EL, A YOUNG NEW YORKER TA KES A SCAT HINGLY W ITTY LOOK AT T HE « NORMA L » FA MILY. Andrew Ridker was 24 years old when he wrote The Altruists, a novel peopled by characters mired in existential questions as complex as they are commonplace. « I wanted to talk about money, ethics, the family and how they all impact each other, » he says. Meet the Alters  : Arthur, an engineering professor who can’t get over the failure of his humanitarian project in Africa ; his wife Francine, a psychologist who has a secret nest egg stowed away ; their son ing antihero in that vein, and a portrait of a woman who lives with that kind of man. » The son of a cardiologist father and French teacher mother, Ridker grewup in a suburb of Boston. « We had a lot of books at home, and a lot of causes, always seeking to help others. I developed an obsession with the question of what to do with our privilege. Does my writing have a social impact or is it just for me ? » Although his novel is not autobiographical, « all of the characters have a bit of me in them. Fiction is a way of exploring and Nathan, who suffers from crippling shyness ; and their daughter Maggie, in constant conflict with her father. « I love the American Jewish novels, » Ridker says. « Roth, Bellow, Updike… I wanted to create a navel-gazcriticizing myself. » After studying literature in Saint Louis, Ridker worked in New York, then attended the Writers’Workshop in Iowa City before moving back east to Brooklyn. He sees himself becoming a teacher one day— as always, thinking of his utility to society. PRESSE PHOTOS
UNE NOUVELLE SOURCE DE RÊVES ET D’ÉMOTIONS Sous les palmiers, parmi les oliviers s’élèvent d’élégants pavillons autour d’une piscine. Une journée de détente s’annonce. La lumière, les plantes, les parfums font régner l’harmonie de la douceur de vivre. Tout à côté, à l’ombre des pergolas, commence la fête des saveurs et des sens quand à chaque heure de la journée, sur les tables se renouvellent les tentations d’une gastronomie pleine de surprises. C’est déjà, toujours et plus que jamais l’esprit du Royal Mansour Marrakech, dans la plus vive tradition du jardin marocain. TEL.+212 (0) 529 80 80 80 www.royalmansour.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 1Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 2-3Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 4-5Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 6-7Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 8-9Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 10-11Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 12-13Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 14-15Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 16-17Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 18-19Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 20-21Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 22-23Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 24-25Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 26-27Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 28-29Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 30-31Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 32-33Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 34-35Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 36-37Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 38-39Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 40-41Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 42-43Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 44-45Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 46-47Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 48-49Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 50-51Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 52-53Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 54-55Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 56-57Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 58-59Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 60-61Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 62-63Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 64-65Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 66-67Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 68-69Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 70-71Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 72-73Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 74-75Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 76-77Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 78-79Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 80-81Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 82-83Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 84-85Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 86-87Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 88-89Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 90-91Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 92-93Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 94-95Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 96-97Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 98-99Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 100-101Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 102-103Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 104-105Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 106-107Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 108-109Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 110-111Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 112-113Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 114-115Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 116-117Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 118-119Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 120-121Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 122-123Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 124-125Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 126-127Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 128-129Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 130-131Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 132-133Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 134-135Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 136-137Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 138-139Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 140-141Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 142-143Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 144-145Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 146-147Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 148-149Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 150-151Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 152-153Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 154-155Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 156-157Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 158-159Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 160-161Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 162-163Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 164-165Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 166-167Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 168-169Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 170-171Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 172-173Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 174-175Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 176-177Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 178-179Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 180-181Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 182-183Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 184-185Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 186-187Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 188-189Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 190-191Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 192-193Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 194-195Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 196-197Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 198-199Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 200-201Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 202-203Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 204-205Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 206-207Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 208-209Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 210-211Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 212-213Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 214-215Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 216-217Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 218-219Madame numéro 201 aoû/sep 2019 Page 220