Madame n°200 jun/jui 2019
Madame n°200 jun/jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°200 de jun/jui 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 228

  • Taille du fichier PDF : 33,2 Mo

  • Dans ce numéro : le numéro de l'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
B EA U TÉ I N G R É D I E NT D’un bleu profond, d’un vert capricieux, ou pourpre sombre… Chargées d’iode et de lumière, les algues sont un trésor alimentaire. Photo et texte Faustine Hug iv e les al g ues en v ogue AVEC LEURS FORMES EXTRAVAGANTES, leurs textures douteuses et leurs danses chamaniques, les algues semblent pourtant avoir scellé un pacte avec les dieux  : le pouvoir de donner à l’homme toute la orce nutritive de l’eau, genèse de toutes les vies. Les algues sont traditionnellement consommées en Asie, les Japonais sont de grands amateurs et la tradition gastronomique nipponne les honore, à travers des recettes délicates, odes de douceur pour coups de baguettes langoureux. Quasiment absentes des livres de recettes des pays occidentaux, les algues ne semblent pas être conviées au estin de la table rançaise. Certes, on en trouve en Bretagne, l’Atlantique en produit à oison. Mais ailleurs, c’est seulement à la saison nouvelle, avec un peu de chance, que vous pourrez apercevoir deux ou trois salicornes dans les créations culinaires de ches ambitieux. Alors qu’au Japon ! L’algue, dont la culture remonte au siècle, est alors considérée comme un mets de choix, sufsamment exceptionnel pour que les ambassadeurs nippons en orent en cadeau à l’empereur de Chine lors des visites ofcielles. Le Japon manque de terres arables et a ait de cette aiblesse une orce. L’île utilise une grande variété de végétaux provenant de la terre et de la mer  : racines, euilles, ruits, graines, bourgeons, algues... Toutes les ormes d’évolution des plantes sont magnifées à travers un large éventail de textures, odeurs et saveurs. Inspirée et inspirante, cette culture culinaire déroute et envoûte. Un beau prétexte pour voyager encore et encore au pays du Soleil-Levant. Nori, kombu, wakamé, hijiki, mozuku, aramé, agar-agar, dulse, tengusa, spiruline, chlorelle ou encoreumi-budo ont donc 1 04/A I R F R A N CE M A DA M E F r o m t h e o c e a n’s g a r de n BRIMMING W IT H T HE BENEFITS OF MINERA L SA LTS A ND SUNLIGHT, SEAW EED IS A NOURISHING T REA SURE. As though in recompense for its peculiar shapes, bizarre textures and spidery movements, seaweed seems to have been granted a gift from the gods : the ability to deliver the full nutritive power of water, the source of all life. Apart from the occasional samphire recipe, it is virtually absent from the Western culinary tradition. But in Japan, seaweed culture dates back to the 4th century, and it was considered such a delicacy that the country’s ambassadors used to bring it as a gift to the Emperor of China. Each variety has its own qualities. Nori is used as a wrapper for makis (sushi rolls), kombu is a basic ingredient in dashi bouillon, agar lends texture to pastries, and wakame is added to miso soups or served in a salad, along with its cousins hijiki and dulse. Spirulina and chlorella are perhaps the best known, having been crowned superfoods by the health food community. Seaweed contains essential nutrients like calcium (for the bones), potassium (for the nervous system), iron and above all vitamin B12, which plays a key role in the syndepends heavily on their marine environment. Generally, it’s thesis o neurotransmitters. It is dicult to give a precise compositional profle o aquatic plants, since their makeup best to stick with organic varieties and avoid those grown
le respect de tout Japonais et sont célébrées par les ches ; à côté du riz, les algues représentent un souple pilier de leur gastronomie. L’algue nori est utilisée pour la conection des makis. Le kombu sert de base au célèbre bouillon japonais dashi, l’algue agar-agar donne plus de tenue en pâtisserie à certaines gourmandises, l’algue wakamé est présente dans la soupe miso ou déclinée en salade avec ses sœurs hijiki et dulse. La spiruline et la chlorelle voient la vie en rose car elles ont été promues au rang de superood par les enragés du green ! Grande et svelte, l’algue est l’un des canons de beauté du règne végétal. George Ohsawa, père de la macrobiotique, en vante les bienaits nutritionnels. Pour les végans, une consommation d’algues est idéale puisqu’ils y trouvent des indispensables tels que le calcium (construction osseuse), le potassium (gestion du stress, équilibre acido-basique du corps, système nerveux), le er et surtout la vitamine B12 (synthèse des neurotransmetteurs et rôle majeur dans l’organisme). Il est difcile de défnir l’apport nutritionnel des végétaux aquatiques qui varient en onction des milieux marins, mais il existe des constantes. Préérez les algues bio, évitez celles cultivées dans les mers de Chine (très polluées). Hawaï, les pays européens, l’Australie et les côtes atlantiques ont meilleure presse. Pauvre en matière grasse, riche en nutriments, en vitamine A et dotée d’une orte concentration de protéines (47%), l’algue est une bénédiction pour la peau et les os. La teneur en calcium de certaines algues, notamment le wakamé, est grâce à son contenu en acide alganon. Elle ortife treize ois supérieure à celle du lait et elle est bourrée d’an- les intestins et abaisse le taux de sucre présent dans tioxydants, de vitamines, d’acides aminés et de sels miné- le sang. Les algues revitalisent donc l’organisme et raux. Bingo ! L’algue kombu serait un dépurateur naturel renorcent nos déenses naturelles. Elles permettent également de lutter contre la atigue. Avec tous ces in the waters of the coast o China, which tend to be more polluted. The seaweeds from Europe, Australia and Hawaii have the best reputations. Low in fats but high in proteins (47%) and vitamin A, seaweed is a godsend for the skin and bones. Certain species, especially wakame, have 13 times the calcium content of milk and are packed with antioxidants, amino acids and mineral salts. Kombu acts as a natural purier, ortiy in g the digestive tract and lowering the blood sugar level. Seaweed strengthens the body’s natural defenses, combats fatigue and helps slow cutaneous aging byrming, moisturizing and protecting the epidermis. Consumedregularly, it promotes the elimination of toxins, wastes and heavy metals. The color of seaweed is an indicator of its properties. The chlorophyll in green varieties boosts the healing process. Blue seaweeds like spirulina and chlorella contain phycocyanin, a powerful antioxidant and an ally against cutaneous aging, while the carotenoids in brown seaweeds help stave of cardiovascular disorders. In short, seaweed is a world of nutrition unto itself. And a world of delectations, from makis to dashi, wakame salads and spirulina smoothies. If you haven’t yet discovered its pleasures and benets, it’s time to take the plunge. A I R F R A N CE M A DA M E/1 05 SALADE DE WAKAMÉ SAUCE SÉSAME B EA U TÉ I N G R É D I E NT INGRÉDIENTS 1 poignée d’algues wakamé séchées 1 petit concombre 1 cuillère à soupe de tahini (pâte de sésame) 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz 1/2 cuillère à café de sirop d’érable 1 pincée de sel rose de l’Himalaya Graines de sésame grillées RÉALISATION  : 1. Faites tremper les algues pendant 15 mn dans de l’eau froide. Egouttez-les bien. 2. Coupez le concombre en deux dans le sens de la longueur, puis en tranches très fines. 3. Mélangez les ingrédients de la vinaigrette. 4. Versez la vinaigrette sur les algues et le concombre. Laissez reposer quelques minutes afin que les algues et le concombre absorbent un peu la vinaigrette. Servez à température ambiante ou un peu frais. bienaits, associés à la petite quantité d’acides gras qu’elles renerment, les algues ont une action ciblée sur l’épiderme. Elles boostent son raermissement, hydratent, protègent, ralentissent le vieillissement cutané. Magique ! De plus, consommées de manière régulière, les algues éliminent les toxines, déchets et métaux lourds. Selon leur couleur, les algues concentrent diérents pigments dont les propriétés sont ascinantes. La couleur verte témoigne d’une richesse en chlorophylle. Celle-ci transorme l’énergie de la lumière en énergie chimique, base de la photosynthèse. L’afnité de la chlorophylle avec les tissus vivants est spectaculaire  : cicatrisation des plaies, des brûlures et des ulcères. La phycocyanine, qui représente la couleur bleue (spiruline, chlorelle…) a un pouvoir antioxydant et donc ralentit le vieillissement cutané en luttant contre le stress oxydati (pollution, stress, tabac…). Les caroténoïdes des algues brunes interviennent dans la prévention de maladies cardiovasculaires. Les algues donc sont un monde à elles seules ! Plus besoin de crème au caviar, on passe à table, on se délecte de makis, de bouillons dashi, de salades de wakamé et de smoothies à la spiruline.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 1Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 2-3Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 4-5Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 6-7Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 8-9Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 10-11Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 12-13Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 14-15Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 16-17Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 18-19Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 20-21Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 22-23Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 24-25Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 26-27Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 28-29Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 30-31Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 32-33Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 34-35Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 36-37Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 38-39Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 40-41Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 42-43Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 44-45Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 46-47Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 48-49Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 50-51Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 52-53Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 54-55Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 56-57Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 58-59Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 60-61Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 62-63Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 64-65Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 66-67Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 68-69Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 70-71Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 72-73Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 74-75Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 76-77Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 78-79Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 80-81Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 82-83Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 84-85Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 86-87Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 88-89Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 90-91Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 92-93Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 94-95Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 96-97Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 98-99Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 100-101Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 102-103Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 104-105Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 106-107Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 108-109Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 110-111Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 112-113Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 114-115Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 116-117Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 118-119Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 120-121Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 122-123Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 124-125Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 126-127Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 128-129Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 130-131Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 132-133Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 134-135Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 136-137Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 138-139Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 140-141Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 142-143Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 144-145Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 146-147Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 148-149Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 150-151Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 152-153Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 154-155Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 156-157Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 158-159Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 160-161Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 162-163Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 164-165Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 166-167Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 168-169Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 170-171Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 172-173Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 174-175Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 176-177Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 178-179Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 180-181Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 182-183Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 184-185Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 186-187Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 188-189Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 190-191Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 192-193Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 194-195Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 196-197Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 198-199Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 200-201Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 202-203Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 204-205Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 206-207Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 208-209Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 210-211Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 212-213Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 214-215Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 216-217Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 218-219Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 220-221Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 222-223Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 224-225Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 226-227Madame numéro 200 jun/jui 2019 Page 228