Madame n°172 déc 15/jan 2016
Madame n°172 déc 15/jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°172 de déc 15/jan 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 236

  • Taille du fichier PDF : 94,3 Mo

  • Dans ce numéro : spécial « luxe ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 222 - 223  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
222 223
DES TOMATES FRAÎCHES disposées sur un comptoir en bois, un plateau d’huîtres du jour, un tartare de crabe et un rosé bien frais. Derrière le bar très classique et élégant de Michael’s Genuine, des barmen préparent des cocktails vintage sur un air de Thelonious Monk. « Sans notes de jazz, on n’a pas goûté à 100% au restaurant, même si certains me haïssent pour ça ! », plaisante le chef Michael Schwartz, à propos de son établissement phare du Design District. Après la crise immobilière de 2008, l’épicentre du Miami cool et chic s’est déplacé dans des quartiers éloignés du décor de carte postale Art déco de Miami Beach, comme ce nouveau « neighborhood » dédié à la mode et au design haut de gamme, récemment aménagé par le promoteur et collectionneur d’art Craig Robins. Quand Michael Schwartz y a élu domicile, en 2007, Design District n’était encore qu’un spot hostile et sans âme dans la zone de Buena Vista. Au fl des ans, dans le sillage des prestigieuses foires de Art Basel Miami et Design Miami, une manne d’événements culturels, mêlant l’inséparable trio mode, art et design, a conquis un public grandissant au cœur de cette nouvelle destination de shopping de luxe. Pour le chef pionnier, qui gère désormais un petit empire de quatre restaurants dans le quartier, l’aventure a porté ses fruits. Son dernier opus, Cypress Tavern, revisite l’esprit « tradi » d’un pur American grill et bar à cocktails des années 1920, où l’on déguste sole meunière, ventre de porc croustillant et petits pots au chocolat sur des banquettes vert pastel. On oublie trop souvent le rôle de catalyseur joué par une poignée de chefs précurseurs comme Schwartz, dans ce paradis balnéaire bling situé aux portes de l’Amérique du Sud et des Caraïbes. Avec Michelle Bernstein – autre chef star également honorée du prestigieux James Beard Awards (les oscars de la gastronomie) –, Schwartz fut l’un des premiers à s’approvisionner auprès des producteurs locaux en légumes et fruits de saison. Trouver les bons ingrédients à la source et les laisser parler dans l’assiette : cette démarche pionnière, fondatrice de la formule « farm-to-table » (littéralement : de la ferme à la table), fut longtemps hors sujet dans une ville plutôt affairée à faire monter la température de ses nuits festives dans les hôtels alignés le long de Collins Avenue. Avant la décennie 2000, le touriste cantonné à Miami Beach n’avait d’autre choix que de faire le grand écart entre 222 3 1 2 le « burger tacos » aux saveurs latines et les menus gastronomiques signés de grandes toques mondiales, au cœur de la multitude de restaurants d’hôtels, étoilés et trop climatisés. Alors que les jeunes chefs boudaient Miami, les fermiers locaux, eux, prenaient l’habitude d’exporter leur production en dehors de la Floride. Au Design District, aiguiser son palais avec des produits frais, simples et authentiques chez Mandolin Aegean Bistro est devenu une affaire incontournable. Avec son houmous maison et ses aubergines grillées, ce petit morceau de Méditerranée, fondé en 2009 par un couple turco-grec, abrite depuis cette année un trésor : Anastasia Koutsioukis et Ahmet Erkaya ont désormais leur propre jardin bio, derrière le restaurant, qui leur fournit tomates, radis, fnes herbes, endives… ainsi que des fruits exotiques. La nature n’a pas de prix au cœur du béton. On fait la queue pour déguster les moules au vin blanc et la purée de fèves de ce petit paradis décoré de bleu, avec sa terrasse éclairée à la lanterne, le soir venu. Quand la jeune Dena Marino a ouvert MC Kitchen en 2010, elle a apporté ses racines culinaires italiennes dans le quartier. Son expérience chic et feutrée acquise dans le très chic Aspen, Colorado, s’est parfaitement fondue dans l’atmosphère du Design District. Fin 2016, ce sera au tour du chef Joël Robuchon d’apposer sa patte française ici, quand il dupliquera son iconique Atelier (ouvert en 2003 à Saint-Germain-des-Prés) sous le soleil de Floride. Son restaurant gastronomique se doublera d’un concept de café boulangerie « so French » … Les populaires « food trucks » de la ville ne sont pas près de remplacer les Jaguar, Porsche et « Lambo » dans les rues de Design District. M Sibylle Grandchamp PHOTOS DR - ROBIN HILL
LIFESTYLE 1. La boutique Fendi. 2. La collection de Craig Robins, dans ses bureaux de Dacra. 3. Le café chic Ella. 4. L’intérieur vintage du Cypress Tavern. 5. L’atrium du Moore Building, signé Zaha Hadid. 6. Le comptoir en marbre de MC Kitchen. 7. L’atmosphère jazz de Michael’s Genuine Food & Drinks. 5 7 BALADE But in the Design District, fresh, simple, authentic foods have now become the standard—for example at Mandolin Aegean Bistro. Founded in 2009 by a Turkish-Greek couple, this little slice of the Mediterranean is known for its homemade hummus and grilled eggplant. And this year the owners have added a veritable treasure : an organic garden just behind the restaurant that supplies the kitchen with vegetables (tomatoes, radishes, endive…), herbs and exotic fruits. In the heart of the concrete jungle, nature names its own price. Customers arrive in Jaguars, Porsches and Lamborghinis, then queueup to savor a plate of mussels with white wine and fava bean purée. When Dena Marino opened MC Kitchen in 2010, she brought her Italian roots to the neighborhood, along with her experience in high-end dining acquired in Aspen, Colorado—a perfect match for the atmosphere of the Design District. And in 2016, Joël Robuchon willadd a French sensibility to the mix when he opens an « Atelier » modeled after the one just off Boulevard Saint Germain in Paris. His gastronomic fare will be supplemented by a très français caféboulangerie. It should be suffcient to keep the ever-growing food truck trend at bay, at least for a few more months… M 4 FRESH TOMATOES linedup on a wooden counter, a platter of oysters, a crab tartare and a well-chilled rosé. Behind the bar at Michael’s Genuine Food & Drink, a landmark of the Design District, the bartenders are busy mixing classic cocktails to the strains of Thelonious Monk. « If you don’t hear any jazz, you haven’t really got a taste of the restaurant, » says chef Michael Schwartz. After the 2008 real estate crisis, the epicenter of cool, chic Miami shifted from the art decoof Miami Beach to new neighborhoods, like this area dedicated to top-end design and fashion, conceived by the real estate developer and art collector Craig Robins. When Schwartz moved to the Design District in 2007, it was a soulless tract north of Downtown. Since then, buoyed by prestigious events like Art Basel Miami and Design Miami, it has become a prime destination for shopping and dining. Today this culinary entrepreneur heads a small empire of four restaurants in the district, including The Cypress Tavern, a 1920s-style grilland cocktail bar serving dishes like sole meunière and crispy pork belly in a space lined with pastel green bench seats. It’s easy to forget the catalytic role played by chefs like Schwartz in this glitzy seaside city. Along with Michelle Bernstein, he was one of the frst in Miami to feature locally grown ingredients. For many years, the farm-to-table concept was considered irrelevant in a town focused on its nightlife. Visitors had to choose between low-end burgers and tacos or high-fown menus by big-name chefs in the restaurants of over-air-conditioned multistar hotels. The young chefs ignored Miami and the local farmers shipped their produce out of state. 6 ADRESSES MICHAEL’S GENUINE FOOD & DRINKS 130 Northeast 40th St. Tél. +1 305 573 5550. www.michaelsgenuine.com CYPRESS TAVERN 3620 Northeast 2nd Ave. Tél. +1 305 520 5197. www.cypresstavern.com MANDOLIN AEGEAN BISTRO 4312 Northeast 2nd Ave. Tél. +1 305 749 9140. www.mandolinmiami.com MC KITCHEN 4141 Northeast 2nd Ave. Suite 101a. Tél. +1 305 456 9948. www.mckitchenmiami.com ELLA 140 Northeast 39th Street Unit 136. Tél. +1 786 534 8177. www.ellapop.me BAKERY CAFÉ CRUMB ON PARCHMENT 3930 Northeast 2nd Ave. Tél. +1 305 572 9444. www.facebook.com/CrumbMiami BUENA VISTA CHOCOLATE & WINE 4512 Northeast 2nd Ave. Tél. +1 305 396 6056. www.buenavistachocolate.com BUENA VISTA BISTRO 4582 Northeast 2nd Ave. Tél. +1 305 456 5909. www.buenavistabistro.com CAMPANIA RISTORANTE & PIZZA 4029 N Miami Ave. Tél. +1 786 615 3301. www.campania-ristorante.com 223



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 1Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 2-3Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 4-5Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 6-7Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 8-9Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 10-11Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 12-13Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 14-15Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 16-17Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 18-19Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 20-21Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 22-23Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 24-25Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 26-27Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 28-29Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 30-31Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 32-33Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 34-35Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 36-37Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 38-39Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 40-41Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 42-43Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 44-45Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 46-47Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 48-49Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 50-51Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 52-53Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 54-55Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 56-57Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 58-59Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 60-61Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 62-63Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 64-65Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 66-67Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 68-69Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 70-71Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 72-73Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 74-75Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 76-77Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 78-79Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 80-81Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 82-83Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 84-85Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 86-87Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 88-89Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 90-91Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 92-93Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 94-95Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 96-97Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 98-99Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 100-101Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 102-103Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 104-105Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 106-107Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 108-109Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 110-111Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 112-113Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 114-115Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 116-117Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 118-119Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 120-121Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 122-123Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 124-125Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 126-127Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 128-129Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 130-131Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 132-133Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 134-135Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 136-137Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 138-139Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 140-141Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 142-143Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 144-145Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 146-147Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 148-149Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 150-151Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 152-153Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 154-155Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 156-157Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 158-159Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 160-161Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 162-163Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 164-165Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 166-167Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 168-169Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 170-171Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 172-173Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 174-175Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 176-177Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 178-179Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 180-181Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 182-183Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 184-185Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 186-187Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 188-189Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 190-191Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 192-193Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 194-195Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 196-197Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 198-199Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 200-201Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 202-203Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 204-205Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 206-207Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 208-209Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 210-211Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 212-213Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 214-215Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 216-217Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 218-219Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 220-221Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 222-223Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 224-225Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 226-227Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 228-229Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 230-231Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 232-233Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 234-235Madame numéro 172 déc 15/jan 2016 Page 236